Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

4 verrières macédoines

Dossier IM36001699 réalisé en 2009

Fiche

Dénominations verrière
Titres Verrières macédoines
Aire d'étude et canton Département de l'Indre - Valençay
Adresse Commune : Veuil
Emplacement dans l'édifice nef (fenêtres hautes
mur nord)

Église paroissiale Saint-Pierre : Très certainement d'origine romane, cet édifice a été largement remanié à la fin du Moyen-âge par l'adjonction de chapelles latérales, d'un voûtement d'ogives et la création de larges baies de style flamboyant. La façade ouest a, quant à elle, été retouchée au cours du 17e siècle par la création d'un portail à entablement classique, et le clocher reconstruit au début du 20e siècle. Les vitraux : Ces verrières ont été conçues dans les années 1990 par un auteur inconnu, peut-être celui qui a réalisé le vitrail de la baie 3 (1995), utilisant les mêmes tons de bleus et le même type de découpage des pièces de verre. La provenance des pièces anciennes demeure inconnue à ce jour.

Période(s) Principale : milieu 16e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Auteur inconnu

Cet ensemble de quatre verrières a été conçu afin de réutiliser des pièces de verre datables du milieu du 16e siècle. Parmi divers éléments ornementaux (feuillages, fleurs de lys), on reconnaît le visage d'un Père éternel (baie 50) et celui d'une Marie-Madeleine (baie 90). Ces vestiges ont été remontés de manière aléatoire dans des compositions abstraites à dominante bleu clair (éléments non répertoriés par le Corpus Vitrearum).

Catégories vitrail
Structures baie libre
Matériaux verre translucide
plomb
Précision dimensions

h = 90 Dimensions approximatives.

Iconographies Dieu le Père
sainte Marie Madeleine
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux - Geneste Olivier