Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

4 verrières représentant saint Pierre, saint André, saint Joseph et saint Etienne

Dossier IM36002739 réalisé en 2009

Fiche

Dénominations verrière
Titres Saint Pierre
saint André
saint Joseph
saint Etienne
Aire d'étude et canton Département de l'Indre - Neuvy-Saint-Sépulchre
Adresse Commune : Neuvy-Saint-Sépulchre
Emplacement dans l'édifice Choeur
collatéral nord.

Basilique Saint-Etienne : Fondée au milieu du 11e siècle, l'ancienne collégiale Saint-Jacques-le-Majeur se compose de deux édifices, probablement distincts à l'origine. Au sud-est s'étend une église au plan basilical à une nef, bordée par deux collatéraux. Son chevet plat, postérieur au milieu du 14e siècle, a remplacé un dispositif inconnu. Au nord-ouest, une rotonde inspirée par le Saint-Sépulchre de Jérusalem présente une colonnade supportant onze chapiteaux ornés de masques de félins et d'hommes barbus. En partie haute, une seconde colonnade supporte un lanternon originellement couvert d'un dôme. Après la destruction de l'église paroissiale Saint-Étienne à la Révolution, l'ancienne collégiale en reprend la fonction et le vocable. Classée en 1840, elle est restaurée par Eugène Viollet-le-Duc et Jules de Mérindol. Enfin, au début des années 1920, un clocher-mur en pinacle est élevé à la jonction de la nef et de la rotonde, et une large toiture conique est venue couvrir la rotonde, remplaçant ainsi le dôme primitif. Les vitraux : Cet ensemble de verrières n'est pas signé, mais il est aisément attribuable au toulousain Auguste Charlemagne (voir les vitraux des églises de Lingé, Saint-Chartier, Saint-Genou, etc.).

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Lieu d'exécution Édifice ou site : Toulouse
Auteur(s) Auteur : Charlemagne Auguste

Ces verrières présentent des personnages en pied sous un décor d'architecture. Les verrières des baies 1 et 2, figurant saint Pierre et saint André, comportent en outre, dans leur partie inférieure, un panneau rectangulaire qui représente respectivement sainte Thérèse d'Avila avec saint Jean de la Croix, et sainte Flavie devant l'empereur Domitien. Au-dessus de ces baies, l'oculus du chevet comporte une figure de saint Etienne, représenté en buste au centre d'une rose à six lobes.

Catégories vitrail
Structures baie libre
Matériaux verre translucide
plomb
Précision dimensions

Dimensions diverses.

Iconographies saint Pierre
saint André
saint Joseph
saint Etienne
sainte Thérèse d'Avila
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux - Geneste Olivier