Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Amboise : quai du Général de Gaulle

Dossier IA37005784 inclus dans Amboise : secteur urbain de l'ancienne enceinte urbaine réalisé en 2006

Fiche

Parties constituantes non étudiées maison, tour, enceinte
Dénominations quai
Aire d'étude et canton Amboise - Amboise
Adresse Commune : Amboise
Adresse : 1 à 14 quai du Général-de-Gaulle

À la fin du Moyen Âge, le bord de Loire n'avait toujours pas de levées et les flots de la Loire venaient baigner le pied des murailles de la ville. On ne connaît pas l'état de la fortification de la ville côté Loire avant les travaux entrepris sous Pierre II d'Amboise à partir de 1421 qui visèrent semble-t-il à la réparation de la seconde enceinte de ville. Il nous semble pourtant probable que des murs, ou des palissades, aient existé et qu'ils ont été renforcés et flanqués de tours à la fin du XIVe ou au début du XVe siècle. Il ne reste presque rien de cette fortification, par ailleurs assez bien documentée dans les archives communales de la ville. Les comptes donnent les quantités de matériaux acheminées pour l'entretien des remparts et leur provenance mais nous n'avons aucun élément sur la construction des tours.

Une tour, dont des clichés ont été réalisés par l'architecte des Monuments historiques Bernard Vitry dans les années 1960, subsiste enserrée dans le bâti urbain. Elle correspond à la tour appelée Cormeray dans les comptes de la ville. Le mur aurait ainsi été reconstruit entre la tour Féalen et la tour Cormeray durant quatre mois de mai à août 1457. Le cliché de la tour nous montre un édifice au parement très altéré qui tranche avec les consoles de mâchicoulis dont l'aspect est neuf. Si l'on considère qu'elles ont été refaites à l'identiques, il semble bien que la typologie de la tour corresponde avec l'architecture de la fin du XIVe siècle et du premier tiers du XVe siècle, sans pour autant présenter de caractère novateur. Les murs de la ville devaient non seulement la protéger de ses éventuels ennemis, mais également de la Loire. Nous n'avons pas répertorié la section du quai du Général de Gaulle commençant au n° 14, car elle n'eut pas de réel intérêt avant l'époque Moderne. Elle se trouvait au-delà des murs de la ville et la route de Tours commençait là. Sur le plan cadastral dit napoléonien, le mail apparaît à cet endroit. Il demeura un lieu de promenade jusqu'au milieu du siècle dernier.

Période(s) Principale : Moyen Age
Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Le quai dans les archives d'Amboise

    Les murs devaient non seulement protéger la ville de la Loire, mais également de ses éventuels ennemis. Les comptabilités mentionnent cette dernière fonction :

    - Archives communales d'Amboise, CC 191, (f° non numérotés), mars 1445 : « [...] La trappe au travers de la Masse passant par laditte ville, laquelle estoit devers les greves des murs de laditte ville et icelle remontee du costé devers la ville ».

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Gaugain Lucie