Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean

Dossier IA37005790 inclus dans Amboise : secteur urbain de l'île réalisé en 2006

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées chapelle
Dénominations quartier
Aire d'étude et canton Amboise - Amboise
Adresse Commune : Amboise
Lieu-dit :

L'île Saint-Jean se situe à l'extrémité orientale de l'île d'Amboise. Sur l'ensemble des plans de la ville, et même dans les comptabilités, le toponyme de l'île Saint-Jean est différencié de celui de l'Entrepont encore appelé l'île d'Or ou l'ïle Chardasne. Seul le plan schématique de la ville de 1635 montre réellement deux îles ; sur les représentations postérieures à 1635, les deux îles sont unifiées en une seule, les deux appellations demeurant pourtant. Dans les archives de la ville, les informations relatives à l'île Saint-Jean sont rares. Aucun habitat n'y est jamais mentionné. Parfois, les manoeuvres vont y chercher des épines à faire l'étanchéité des crèches (« argeaux ») lors de réparations des piles de pont.

Période(s) Principale : Moyen Age

L'île Saint-Jean n'a jamais été très habitée. Sur le plan cadastral dit napoléonien, l'habitat se concentre autour de l'Entrepont. On pourrait penser que le secteur était très inondable, pourtant la chapelle Saint-Jean, datant du XIIe siècle, a bien traversé les siècles.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • L'île Saint-Jean dans les comptabilités amboisiennes

    L'île Saint-Jean dans les comptabilités amboisiennes

    Si l'île Saint-Jean est peu citée dans les comptabilités d'Amboise, on peut néanmoins relever quelques mentions. Une quittance, signée de Jusqueau et de Masline, rapporte que Martin Maugain, Gacian Malagu, Estienne Culasse et Guillaume Botin, tous « gens de braz », sont payés le 8 septembre 1481, 27 s. 6 d. t., pour aller chercher du bois épineux sur l'île Saint-Jean :

    - Archives communales d'Amboise, CC 197 f° 24 : « [...] Admener des fagoz d'espines de l'isle Saint Jean en l'argeau qui a esté faict au long du pillier de pierre faict devers l'ostel Peronnelle la Royere et admener des pierres d'un vieu pillier dedans ledit argeau ; pour journees a faire lesdits fagoz, a amasser des pichons et planches de boys qui estoient demourees sur lesdits ponts et les avoir mis en la chambre des halles faictes a la place du Petit Fort ».

Références documentaires

Documents figurés
  • Extrait du plan cadastral dit napoléonien de 1808-1810. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2/ 50).

  • Extrait du plan cadastral dit napoléonien de 1808-1810. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2/ 50).

  • Extrait du plan cadastral dit napoléonien de 1808-1810. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2/ 50).

  • Extrait du plan cadastral dit napoléonien de 1808-1810. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2/ 50).

  • Plan schématique de la ville et du château d'Amboise en 1635 d'après Dubuisson-Aubenay. (Bibliothèque Mazarine, Ms.4405, folio 188).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Gaugain Lucie