Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Austrasie : ferme

Dossier IA28000168 réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées grange, remise, étable, écurie, hangar agricole, fournil, toit à porcs
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc naturel régional du Perche - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : La Gaudaine
Lieu-dit : L'Austrasie
Cadastre : 1987 A 103
Précisions Communauté de communes du Perche

La ferme n'apparaît pas en plan sur le cadastre de 1811. Elle semble avoir été construite dans la seconde moitié du 19e siècle. Sur le plan de l'instituteur daté de 1868, trois bâtiments apparaissent (dont deux subsistent : le logis et la grange-étable à l'est). Les autres bâtiments ont été construits par la suite, au troisième quart du 19e siècle ou au premier quart du 20e siècle, période à laquelle la grange-étable a été remaniée. Un hangar métallique date probablement du milieu du 20e siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : milieu 20e siècle

Cette ferme isolée s'organise autour d'une cour ouverte. Elle adopte un plan quasi symétrique, avec des bâtiments de part et d'autre du logis par lequel passe l'axe de symétrie. Elle comprend trois bâtiments principaux et trois petits édifices.

- Au centre, un premier bâtiment abrite le logis (à pièce unique), entre un cellier et un toit à porcs. Orienté au sud, le logis est en rez-de-chaussée surélevé surmonté d'un comble à surcroît, éclairé par trois œils-de-bœuf.

- A l'ouest, un second bâtiment regroupe sous le même toit une remise et deux granges. Les portes des granges sont couvertes d'arcs surbaissés. - A l'est, faisant face au précédent, le troisième bâtiment comprend une grange-étable encadrée de deux écuries. Deux petites étables ferment la cour au sud. Au nord-est de la ferme se situe le fournil en dehors de la cour. Le hangar métallique se trouve au sud-ouest de la cour, en continuité de la remise. Les murs sont en moellons de calcaire et de silex couverts d'un enduit plein (en partie dégradé sur les dépendances). Les encadrements des baies et les chaînages d'angle sont en pierre de taille de calcaire ou en brique (ou les deux). Une corniche moulurée en pierre de taille de calcaire couronne les murs des trois bâtiments principaux. Les autres dépendances possèdent des corniches en brique. Les toits sont à longs pans couverts en ardoise (logis et cellier) ou en tuile plate (dépendances).

Murs calcaire
silex
brique
moellon
enduit
Toit tuile plate, ardoise
Étages rez-de-chaussée surélevé, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
Typologies ferme, logis indépendant, cour ouverte, fournil
États conservations bon état, inégal suivant les parties

Cette ferme subsiste dans un état proche de son état d'origine. Son plan régulier, quasi symétrique, et l'originalité du positionnement des étables, similaires à deux "pavillons d'entrée" à la cour (écho à une architecture savante) font de cette ferme un élément bâti d'intérêt patrimonial.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • La Gaudaine, L'Austrasie. Plan de localisation des bâtiments de la ferme./Florent Maillard (Parc naturel régional du Perche).

  • Extrait du plan de la commune de La Gaudaine réalisé par l'instituteur en 1868. (Archives départementales d'Eure-et-Loir d'Eure-et-Loir, 4 Fi 108).

  • Plan de la commune (1868). (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 4 Fi 108).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche - Casses Laetitia - Maillard Florent