Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Autel secondaire : autel, retable, tabernacle, gradin d'autel, emmarchement ; clôture de chapelle, 2 bénitiers

Dossier IM45003248 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations autel, retable, tabernacle, gradin d'autel, clôture de chapelle, bénitier
Aire d'étude et canton Commune d'Orléans - Orléans-Carmes
Adresse Commune : Orléans
Adresse : 1 rue Porte-Madeleine
Emplacement dans l'édifice bras occidental du transept

Le retable fut exécuté à la fin du 17e siècle par le sculpteur flamand Verchafield, d'après un dessin de Werbreicht, pour le maître-autel de la chapelle, consacrée en 1590, de l'ancien hôtel-Dieu situé près de la cathédrale Sainte-Croix et démoli en 1845. Cette chapelle fut détruite en 1728 et un nouveau lieu de culte fut élevé dans lequel fut transféré le maître-autel. Un dessin daté de 1728 exécuté par l'architecte Jacques V Gabriel, chargé des travaux d'agrandissement de la cathédrale, le fait d'ailleurs figurer dans la future chapelle ; le dessin porte en légende secondaire : Cet autel est fait d'idée on y reposera celui de l'ancienne Eglise. En 1846, le retable fut déplacé et installé dans la chapelle Saint-Charles où il se trouve toujours. Les autres éléments constitutifs (excepté le tableau du 17e siècle) : autel, tabernacle, gradins d'autel et emmarchement, ont été réalisés lors de l'installation du retable dans la chapelle. Werbreicht, auteur du dessin, réalisa le portail monumental de l'évêché d'Orléans.

Période(s) Principale : 4e quart 17e siècle
Principale : milieu 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Verchafield, sculpteur
Auteur : Werbreicht, dessinateur
Atelier ou école : Flamande, école

L'ensemble de l'autel secondaire formant chapelle dans le bras occidental du transept est composé d'un retable en bois peint faux-marbre constitué de planches assemblées et chevillées, le décor doré est rapporté. L'autel-tombeau, de forme trapézoïdale, est constitué d'une maçonnerie recouverte de plaques de marbre blanc et noir, le décor rapporté qui ornait le devant d'autel a disparu. Les deux marches sont maçonnées et recouvertes de dalles de marbre noir jointoyées formant une croix pattée au centre. Le gradin d'autel, le tabernacle et la contre-table sont également maçonnés et recouverts de plaques de marbres noir veiné ou blanc. Le décor de la porte du tabernacle est rapporté.

Catégories marbrerie, sculpture, menuiserie ébénisterie
Matériaux bois, taillé, doré, décor rapporté
pierre
marbre
fer, forgé
Précision dimensions

h = 490 ; la = 324 ; pr = 20. Dimensions du retable. Dimensions de l'autel : h = 97 ; la = 235 ; pr = 82. Gradin d'autel : h = 17. Dimensions du tabernacle : h = 67 ; la = 54 ; pr = 28,5. Emmarchement : la = 450 ; pr = 250. Clôture de chapelle : h = 75.

Iconographies ornementation, ange, croix, rayons lumineux, nuée, godron, coquille, rinceau, palmette, volute
Agneau mystique
pilastre, chapiteau
Précision représentations

Représentation de l'Agneau de l'Apocalypse couché sur le livre des sept sceaux dans une gloire sur la porte du tabernacle. Le décor de la clôture de chapelle est constitué d'une suite de fenestrages.

États conservations oeuvre menacée
Précision état de conservation

Le devant d'autel en marbre s'est entièrement détaché et brisé au sol en février 2013.

Statut de la propriété propriété d'un établissement public
Protections classé au titre objet, 1956/11/02
Précisions sur la protection

Seuls le retable et le tableau sont classés.

Références documentaires

Documents figurés
  • Profil de l’Église de l'hôtel Dieu d'Orléans Veüe par les deux bouts ce 15e juin 1728 Gabriel. Dessin sur papier, à la plume, encre et aquarelle, montrant la façade et l'intérieur (retombe) de la chapelle projetée (AN. E/2088, fol. 252).

    archives nationales, site de Paris : E/2088, fol. 252
Bibliographie
  • NOUEL DE LA BUZONNIERE, Louis-Augustin-Léon. Histoire architecturale de la ville d'Orléans, illustrée par 60 lithographies de Charles Pensée. Paris : Victor Didron, 1849. (Réédition dans la collection dirigée par M.G. MICBERTH, Monographies des villes et villages de France, Paris : Res Comédit, 1994).

    p. 223
  • GAILLARD, Louis (abbé). Notes sur l'Hôtel-Dieu, l'Hôpital général et les autres établissements hospitaliers qui existaient autrefois à Orléans. Orléans, 1981.

    p. 127.
  • GALLET, Michel, BOTTINEAU, Yves (dir.). Jacques V Gabriel. In : Les Gabriel, 1982 (première édition). Paris : A. et J. Picard, 2004, deuxième édition.

    p. 51
  • [Exposition. Orléans, collégiale Saint-Pierre-le-Puellier. Avril 1982]. L’Art religieux en Orléanais.

    n° 3

Liens web

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Jouanneaux Françoise