Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Béard (Nièvre) : église Saint-Laurent, 10 verrières de Jean Mauret

Dossier IM58002400 réalisé en 2016
Dénominations verrière
Aire d'étude et canton France - Nièvre
Adresse Commune : Béard
Adresse : rue de la Fontaine Bonne Dame

En 1989, l'association des Amis de l'église de Béard, propriétaire de l'édifice, lance une souscription pour financer la réalisation de vitraux mais c'est seulement en mai 1997 que les membres de l'association votent pour choisir un projet de création et en mars 1998 que l'une des propositions de Jean Mauret est retenue. Ce dernier rédige un devis en juillet suivant pour la création de 9 vitraux (6 m²), et le travail est commandé à l'artiste au mois d'octobre. Les vitraux sont posés en février 1999 et facturés en avril suivant.

Dix ans plus tard, alors que l'association a fait reconstruire l'absidiole nord détruite, il est demandé à Jean Mauret de réaliser un autre vitrail pour la baie ouvrant sur cette partie de l'édifice. Le nouveau et dernier vitrail est posé début 2010 (facture datée de mai). Il a été conçu suivant le même principe que ceux déjà en place.

Le financement des vitraux a été assuré pour un tiers par le fruit d’un concours Pèlerin Magazine « Un patrimoine pour demain 1997 », prix section vitraux. Le reste a été financé par le Crédit Agricole, l’association la Camosine, le Conseil régional de Bourgogne, la DRAC de Bourgogne, le Conseil général de la Nièvre et l’association des Amis de l'église de Béard.

Période(s) Principale : limite 20e siècle 21e siècle , daté par source
Dates 1998, daté par source
2010, daté par source
Stade de création pièce originale de vitrail
Lieu d'exécution Commune : Saint-Hilaire-en-Lignières
Édifice ou site : Atelier de Jean Mauret
Auteur(s) Auteur : Mauret Jean,
Jean Mauret (1944 - )

Artiste verrier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier

Les 10 vitraux réalisés par Jean Mauret dans l'église de Béard présentent tous une composition analogue. La partie centrale de chaque verrière est traitée avec des verres opalescents blancs et gris (bandes horizontales généralement sauf pour les baies 1 et 2 où l'artiste a opté pour des bandes verticales composées de carrés). Les bordures sont très colorées et agrémentées de motifs de feuilles (parfois gravées). Le jaune d’argent y est abondamment employé, ce qui donne une grande luminosité aux coloris jaunes, orangés, rouilles ou même verts (verre bleu travaillé au jaune d'argent = vert). Seule la bordure de la baie 6 est de couleur bleue. Le jaune de la bordure de la baie 8 a été obtenu non par l'usage du jaune d'argent mais par l'emploi d'un verre plaqué jaune sélénium.

Les tympans des vitraux sont ornés de motifs de 3 ou 5 feuilles (gravure et jaune d’argent). On retrouve parfois ce motif dans les parties basses des verrières (baies 1, 2 et 7).

Afin de donner une unité à l'ensemble, Jean Mauret a rectifié visuellement (avec du verre opalescent gris) la forme rectangulaire de la baie 8 et la forme brisée de la baie 4, en y dessinant une forme cintrée semblable aux autres ouvertures.

En octobre 2009, l'artiste expose ses réflexions sur le projet de vitraux pour l’église de Béard : "Ce n’est pas le vitrail qui est important mais ce qu’il véhicule. Les éléments qui le composent doivent donc être simples et ne pas jouer un rôle décoratif. Un vitrail doit permettre à la lumière extérieure de se transformer dans le sens du spirituel. Les vitraux de l’église de Béard répondent à ces critères en s’inscrivant simplement dans les ouvertures romanes en plein cintre. Les bordures permettent des pénétrations colorées dans l’espace et sur les pierres".

Catégories vitrail
Structures baie libre
Matériaux verre
plomb
Précision dimensions

h=150. la=50 (baie 1). h=150. la=45 (baie 2). h=110. la=36 (baie 3). h=80. la=35 (baie 4). h=100. la=60 (baie 5). h=120. la=35 (baie 6). h=180. la=75 (baie 7). h=70. la=45 (baie 8). h=100. la=60 (baie 10). h=100. la=45 (baie 12). Dimensions approximatives.

Inscriptions & marques date, sur l'oeuvre
inscription concernant l'auteur, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Inscription (baie 2) : JM 98.

États conservations bon état
Statut de la propriété propriété d'une association
Protections protection MH
Précisions sur la protection

Eglise classée au titre des Monuments historiques depuis le 19 juin 1972.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie