Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Beauvais : ferme actuellement maison

Dossier IA28000190 réalisé en 2008

Fiche

Parties constituantes non étudiées grange, écurie, fournil, laiterie, puits
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc naturel régional du Perche - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : Margon
Lieu-dit : Beauvais
Cadastre : 1811 B 71, 72 ; 1990 B 46, 183
Précisions commune fusionnée après inventaire Arcisses

Le lieu-dit est attesté dès 1602 sous le toponyme de "Beauvoys". Les deux bâtiments qui composent la ferme en 1811, probablement construits au 18e siècle, semblent coïncider en plan avec ceux de l'actuelle ferme. Ils ont cependant été reconstruits in situ (ou très remaniés) au second quart du 19e siècle, et tout au long de la deuxième moitié du 19e siècle, comme en témoignent les deux dates portées sur les lucarnes du bâtiment sud-est (1837 sur celle du logis en façade nord-ouest, 1855 pour celle de la laiterie en façade nord-ouest). Le puits date de 1856 (date portée sur le linteau de la porte). Le bâtiment principal, au sud-est, a subi des modifications suite à l'arrêt de l'activité agricole dans les années 1970 (percement des lucarnes en façades sud-est) et dans les années 1990 (percement des fenêtres du pignon nord-est). Les corbelets d'une cheminée du 16e ou du 17e siècle (à décor pyramidal mouluré) ont peut-être été remployés dans le cadre d'un remaniement.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates 1837, porte la date
1855, porte la date
1856, porte la date

Cette ferme isolée comprend deux corps de bâtiment en vis-à-vis de part et d'autre d'une cour ouverte : - Au sud-est, le bâtiment principal abrite sous le même toit (du nord-est au sud-ouest) une laiterie, un fournil, le logis, des écuries (qui ont conservées leurs stalles), une sellerie et une cave. Il est en rez-de-chaussée surmonté d'un comble à surcroît. La façade principale donne sur la cour, au nord-ouest. A part celles, quadrangulaires, du pignon nord-est, toutes les ouvertures sont surmontées d'un arc en plein cintre. Le comble à surcroît est accessible et/ou éclairé par plusieurs lucarnes : trois pendantes au nord-ouest ; deux pendantes et deux en bâtière au sud-est. - Au nord-ouest, le second bâtiment, dont la façade principale s'oriente au sud-est, abrite la grange-étable. - Un petit bâtiment, situé sur la parcelle B 183, directement au sud de la ferme, abrite uniquement le puits. De plan carré, il comprend deux portes en vis-à-vis surmontées d'un linteau en arc surbaissé et deux fenêtres quadrangulaires. Conservé à l'intérieur, un treuil permet de remonter les seaux d'eau. Pour l'ensemble des bâtiments, les murs sont en moellons de calcaire couverts d'un enduit plein (bâtiment principal et grange-étable) ou à pierre vue (puits). Les chaînages d'angle et les encadrements des baies sont en pierre de taille de calcaire à l'exception d'une seule, sur la grange-étable, en brique tout comme les corniches. Les toits sont à longs pans couverts en tuile plate.

Murs calcaire
enduit
moellon
Toit tuile plate
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
Typologies ferme bloc à terre, grange-étable
États conservations bon état

Cette ancienne ferme, de dimensions importantes, est un des rares exemples datés par chronogramme du secteur. L'originalité et la cohérence de la façade nord-ouest du bâtiment principal - en ce qui concerne les ouvertures surmontées d'un arc en plein cintre - font de cette ferme un élément architectural de premier ordre à l'échelle communale.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales d'Eure-et-Loir. 3 P 4763 à 3 P 4771. Plans cadastraux de 1811. par Terrier, ingénieur vérificateur ; Barberi, géomètre de 1ère classe ; Sortais, maire.

Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien, commune de Margon, section B. 1811. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 4770).

  • Plan de localisation des parties constituantes de la ferme./Florent Maillard. (Parc naturel régional du Perche).

Bibliographie
  • Les noms des lieux-dits en Eure-et-Loir. Tome 23, canton de Nogent-le-Rotrou. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, E 2).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche - Casses Laetitia - Maillard Florent