Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourdigal : ferme

Dossier IA28000188 réalisé en 2008

Fiche

Parties constituantes non étudiées grange, étable, écurie, hangar agricole, four à pain, poulailler, mare, toit à porcs
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc naturel régional du Perche - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : Margon
Lieu-dit : Bourdigal
Cadastre : 1811 E 187, 188 ; 1990 E 123
Précisions commune fusionnée après inventaire Arcisses

Le lieu-dit Bourdigal est mentionné pour la première fois en 1387. Attestés sur la carte de Cassini au troisième quart du 18e siècle et sur le cadastre de 1811, les deux seuls bâtiments qui constituent à l'époque la ferme semblent dater du 18e siècle. Parmi eux, le bâtiment nord-ouest, à usage de logis et de dépendance, a été remanié tandis que le bâtiment sud-est a été détruit pour laisser place à deux dépendances (granges-étables et grange) construites dans la seconde moitié du 19e siècle. De la même époque semble remonter le bâtiment à usage d'écurie et d'étable en retour d'équerre du logis. L'ensemble a subi quelques remaniements dans la seconde moitié du 20e siècle (percement et/ou agrandissement d'ouvertures).

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)
Principale : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle

Cette ferme comprend quatre bâtiments dissociés et organisés autour d'une cour ouverte : - Au nord-ouest, le premier corps abrite sous le même toit le logis à l'est, le toit à porcs, le poulailler et le cellier à l'ouest. Il est en rez-de-chaussée surmonté d'un comble. Un four à pain, accessible depuis la cheminée du logis, complète l'ensemble. - Perpendiculairement à l'ouest, une dépendance (étable et écurie) possède deux portes jumelées surmontées de plates-bandes et deux baies quadrangulaires. - Au sud, une grange, orientée au nord, est munie de deux pigeonniers (deux trous de boulin et une planche d'envol chacun) en pierre de taille de calcaire. - Perpendiculairement au nord-est, deux granges-étables sont en alignement. Le pignon nord est en pan de bois hourdé de brique dans sa partie supérieure. Les murs sont en moellons de calcaire couverts d'un enduit à pierre vue. Les encadrements des baies sont en pierre de taille de calcaire (étable et écurie, logis, grange, grange-étable sud) ou en brique (logis, grange, grange-étable nord) ; les chaînages d'angle en pierre de taille de calcaire ou en brique (grange) ; les corniches en brique. Les toits sont à longs pans couverts en tuile plate.

Murs calcaire
enduit
moellon
pan de bois
Toit tuile plate
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
Typologies ferme de type "bloc à terre" à bâtiments discontinus de plan en "O"
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales d'Eure-et-Loir. 3 P 4763 à 3 P 4771. Plans cadastraux de 1811. par Terrier, ingénieur vérificateur ; Barberi, géomètre de 1ère classe ; Sortais, maire.

Documents figurés
  • Bourdigal, plan de localisation des parties constituantes du lieu-dit. /Florent Maillard. (Parc naturel régional du Perche).

  • Plan cadastral napoléonien, commune de Margon, section E. 1811. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 4769).

Bibliographie
  • Les noms des lieux-dits en Eure-et-Loir. Tome 23, canton de Nogent-le-Rotrou. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, E 2).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche - Casses Laetitia - Maillard Florent