Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg : chapelle, ancienne chapelle des Archevêques (8 rue Pasteur)

Dossier IA37004691 inclus dans Bourg : château, ancien château des Archevêques (rue Pasteur) réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Destinations salle paroissiale
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Vallée de la Brenne - Vouvray
Adresse Commune : Vernou-sur-Brenne
Adresse : 8 rue Pasteur
Cadastre : 1817 F 179 ; 2009 AM 204

En 1458, Jean de Bernard, archevêque de Tours, rédige un testament prévoyant la construction d'une chapelle dédiée à saint Martin. Elle est construite, au nord du château, à la fin du 15e siècle en remplacement d'une chapelle reliée à l'avant-choeur de l'église paroissiale.

La chapelle, utilisée comme grange à partir du milieu du 18e siècle, est vendue comme bien national en 1791. En 1848, la construction d'une maison, accolée au sud, vient cacher un peu plus la chapelle, dont la façade occidentale est déjà en partie dissimulée par des dépendances du logis Renaissance. Achetée en 1950 par l'association diocésaine, la chapelle est classée Monument historique en 1965. En 2004, un caisson de préservation est installé à l'intérieur, afin de transformer l'édifice en salles paroissiales.

Un bas-relief du 15e siècle, représentant une Pietà entourée de deux personnages agenouillés, constituait le devant d'autel. En 1892, il fut acheté par le propriétaire de Valmer à Chançay, pour l'installer dans la chapelle troglodytique de son château.

Période(s) Principale : 4e quart 15e siècle
Auteur(s) Personnalité : Bernard Jean de, commanditaire, attribution par travaux historiques

L'édifice est de plan allongé, comprenant un vaisseau unique, construit en pierre de taille et couvert d'un toit en ardoise. La façade ouest, partiellement cachée par une construction, présente un oculus en triangle curviligne. Le pignon débordant possède encore quelques vestiges de fleurons. Le chevet à cinq pans, à l'est, disposait de cinq baies, aujourd'hui murées. Le mur nord possède deux larges baies partiellement murées. Une ouverture permettant de rentrer du grain dans la chapelle utilisée comme grange, et une porte permettant l'accès au jardin ont également été pratiquées dans ce mur. Côté sud, la chapelle disposait également de deux baies entièrement murées lors de la construction de la maison cachant la totalité de cette façade. L'accès à la chapelle se fait par un couloir traversant cette maison.

A l'intérieur, l'encadrement des anciennes baies de l'abside, les départs des branches d'ogives et deux entraits et leurs poinçons sont encore visibles au-dessus du caisson de protection.

Murs pierre de taille
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
croupe polygonale
Représentations fleuron
Statut de la propriété propriété d'une association diocésaine
Protections classé MH, 1965/09/14

Références documentaires

Documents figurés
  • Cartes postales de Touraine : Vernou-sur-Brenne. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 270).

Bibliographie
  • JEANSON, Denis. Sites et monuments du Val de Loire. vol. 1. Tours : chez l'auteur, 1977.

  • RANJARD, Robert. La Touraine archéologique, guide du touriste en Indre-et-Loire. 4e éd. Mayenne : Joseph Floch, 1968.

  • VAGNINI, Hélène. Naissance d'un bourg ligérien au coeur de la Touraine, Vernou-sur-Brenne. Monts, 2005.

Périodiques
  • Séance du 28 novembre 1888. Bulletin de la Société Archéologique de Touraine, 1888, t. 7, p. 494.

  • Séance du 26 novembre 1890. Bulletin de la Société Archéologique de Touraine. 1890, t. 8, p. 333-334.

  • Séance du 25 novembre 1885. Bulletin de la Société Archéologique de Touraine, 1885, t. 6, p. 397.

  • Séance du 30 novembre 1892. Bulletin de la Société Archéologique de Touraine, 1892, t. 9, p. 81.

Liens web

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Pays Loire Touraine - Paucton Arnaud