Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg : château, ancien château des Archevêques (rue Pasteur)

Dossier IA37004690 réalisé en 2010
Dénominations château
Aire d'étude et canton Vallée de la Brenne - Vouvray
Adresse Commune : Vernou-sur-Brenne
Adresse : rue Pasteur
Cadastre : 1817 F 179 ; 2009 AM 174, 175, 176, 448, 199, 443

Un château primitif aurait été incendié par le comte Hugues d'Amboise au 12e siècle.

Le bâtiment situé au sud semble dater de la fin du 15e siècle. A son extrémité ouest, la maison (5 rue Pasteur) a servi de greffe et de logement au greffier seigneurial jusqu'à la Révolution. Le pignon ouest a été refait lors de l'ouverture de la rue au 19e siècle. Le rez-de-chaussée de la partie située à l'est de l'ancien greffe a servi dès le début du 16e siècle de grange et d'écurie (7 et 9 rue Pasteur).

Le vieux logis situé à l'ouest (2 rue Pasteur) date probablement du 16e siècle, mais a été profondément modifié au 18e et au 19e siècles. Plusieurs documents datant du 18e siècle indiquent qu'il possédait une salle d'audience. En 1835, le vieux logis est réaménagé, surélevé et un escalier est construit, permettant de le relier au logis Renaissance (4 rue Pasteur), les deux logis appartenant alors à un seul propriétaire. A partir de 1932, le logis Renaissance est utilisé comme presbytère.

Le château est vendu comme bien national en 1791.

Le 17 novembre 1832, Lucien Arnoult, propriétaire, fait donation devant notaire, en son nom et au nom de la famille Chenouard, propriétaire du château, d'un espace de terrain nécessaire à la formation d'un nouveau chemin traversant les murs de l'ancien château. L'actuelle rue Pasteur reliant le bourg à la rue de la République sera ouverte l'année suivante, entraînant la suppression de la tour d'escalier donnant accès au vieux logis et au greffe, la réfection du pignon de l'ancien greffe et l'écornement de l'angle du vieux logis.

Période(s) Principale : 2e moitié 15e siècle
Principale : 1ère moitié 16e siècle
Secondaire : 18e siècle
Secondaire : 2e quart 19e siècle

Le château était construit en U. Le bâtiment situé à l'ouest possédait une aile en retour d'équerre au nord, qui se terminait par la chapelle et un autre bâtiment se trouvait au sud. L'ensemble des bâtiments qui composait l'ancien château est aujourd'hui divisé en plusieurs habitations appartenant à des propriétaires privés. Un pignon à rondelis, des fenêtres à meneau et croisillon (9 rue Pasteur) et une porte surmontée d'un fleuron (7 rue Pasteur) sont encore visibles sur la partie sud du château.

Murs pierre
enduit
moellon
Toit ardoise
Plans plan régulier en U
Étages 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
croupe
Représentations fleuron
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales d'Indre-et-Loire. 2 O 270. Administration communale. 1834-1839.

  • Archives départementales d'Indre-et-Loire. 3 P2. Plan cadastral napoléonien de 1817. Section F.

  • Archives départementales d'Indre-et-Loire. 3 P3 2860. Registre présentant les augmentations et diminutions survenues portées sur les matrices cadastrales. 1827-1914.

Documents figurés
  • Vernou-sur-Brenne, plan cadastral dit cadastre napoléonien. 1817. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P2 270).

Bibliographie
  • JEANSON, Denis. Sites et monuments du Val de Loire. vol. 1. Tours : chez l'auteur, 1977.

  • RANJARD, Robert. La Touraine archéologique, guide du touriste en Indre-et-Loire. 4e éd. Mayenne : Joseph Floch, 1968.

  • VAGNINI, Hélène. Naissance d'un bourg ligérien au coeur de la Touraine, Vernou-sur-Brenne. Monts, 2005.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Pays Loire Touraine - Paucton Arnaud