Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg : colombier (rue du Pigeonnier)

Dossier IA36010603 inclus dans Bourg de Lureuil réalisé en 2015

Fiche

Dénominations colombier
Aire d'étude et canton Parc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
Adresse Commune : Lureuil
Lieu-dit : Bourg
Adresse : rue du Pigeonnier
Cadastre : 2015 B 338 ; 1812 B 455

Ce colombier à pied demeure le seul vestige bâti de l’ancienne commanderie de Lureuil. Comme l’indique la pierre gravée surplombant la porte de l’élévation est, le bâtiment a été construit en 1692. Cette date est confirmée par la description des biens seigneuriaux du terrier de 1735/36 où "est un coulombier, (…) devant le château, qui a esté basty par feu Mr de la Feuillère cy-devant commandeur (…)" (Archives départementales de l'Indre, H 616). Il s’agit de Claude de Montagnac, dit le chevalier de Larfeuillère, qui a présidé aux destinées de la commanderie de 1685 à 1709.

Le procès-verbal d’une visite atteste, en 1769, du bel état de l’édifice : "(…) [nous] sommes allés visiter le colombier ou soit fuie sittué dans une prairie, vis-à-vis du château, que nous avons trouvé de figure carrée, basti en chaux et sable, que nous avons trouvé en très bon état de toutes réparations…" (Aude 2015 ; Benarrous et al. 2011).

Acquis par la commune de Lureuil le 25 juin 1999, le colombier a été restauré, pour l’extérieur, en 2000 et, pour l’intérieur, en 2007. Il sert aujourd’hui de salle d’exposition.

A la fin du 20e siècle, seule l’élévation est possédait des trous d’envol ; ceux de l’élévation sud ont été pratiqués ou réouverts en 2000.

Période(s) Principale : 4e quart 17e siècle
Secondaire : limite 20e siècle 21e siècle
Dates 1692, porte la date
Auteur(s) Auteur : de Montagnac Claude, dit(e) Monsieur de la Feuillère,
Claude de Montagnac , dit(e) Monsieur de la Feuillère ( - 1709)

Commandeur de Lureuil de 1685 à 1709.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
auteur commanditaire, attribution par source

Il s’agit d’un colombier (isolé dans une prairie) de base carrée (57 m² de surface au sol). Partiellement enduits, ses murs sont en moellons de calcaire. La toiture, en pavillon, est en tuile plate (avec coyaux). Elle est surmontée d’un lanterneau en ardoise sur lequel culmine à près de 11 mètres un épi de faîtage (en forme de pigeon). Elle possède également une lucarne à fronton. Le randier qui fait le tour du bâtiment, sert de reposoir pour les pigeons à leur sortie des trous d’envol. Le colombier possède deux accès au sol et une porte haute.

A l’intérieur, un grand nombre de trous de boulins (en partie bouchés en 2007) ont été pratiqués, par assemblage de pierres de taille, dans les murs.

Murs calcaire moellon enduit partiel
pierre de taille
Toit tuile plate, ardoise
Couvrements
Couvertures toit en pavillon lanterneau
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de l'Indre. Série H : 616. Terrier de la commanderie de Lureuil. 1735-1737.

Documents figurés
  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Lureuil, terminé en 1812/par M. Démontureux, géomètre de première classe et M. Boistard, géomètre des Eaux et Forêts. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 105).

Bibliographie
  • AUDE, André-Félix, DURANDEAU Jean-Claude, GROSJEAN, Patrick, VOISIN, Pierre. Lureuil, commanderie de Malte en Berry (1453-1940). Lureuil : Association des Amis du Colombier, 2015.

  • BENARROUS, Renaud, DURANDEAU, Jean-Claude, GAUTHIER, Damien, GUILLEMOT, Hélène. [Exposition. Lureuil, colombier de Lureuil. mai-septembre 2011]. Lureuil, terre hospitalière. Lureuil, 2011.

(c) Parc naturel régional de la Brenne ; (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Benarrous Renaud