Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg : école de garçons, mairie, actuellement école élémentaire publique

Dossier IA37005175 réalisé en 2009

Fiche

Dénominations école, mairie
Aire d'étude et canton Canton de Bléré - Bléré
Adresse Commune : Céré-la-Ronde
Lieu-dit : Bourg
Adresse : 4 rue Rabelais
Cadastre : 2009 OC 132

Jusqu'en 1846, la commune loue dans le bourg une maison à usage d'école. Le 21 juin 1843, l'agent-voyer Boutier dresse le devis estimatif des travaux à faire pour la construction d'une maison d'école et d'une salle de mairie. Le devis est soumis à l'approbation du conseil municipal en août 1843 ; l'adjudication des travaux a lieu le 21 avril 1844. La réception définitive des travaux a lieu le 18 juillet 1846.

En 1864, la commune fait réaliser un devis estimatif des travaux à faire pour établir une nouvelle mairie au premier étage de la maison d'école, à la place de celle du rez-de-chaussée. Un projet d'agrandissement prévoyant une classe pour 48 élèves est proposé en 1887 par l'architecte Ernest Chauvigny mais non réalisé. En 1888, des réparations sont effectuées au logement de l'instituteur (mauvais état des planchers, des cloisons, des plafonds et des enduits). Dans un courrier en date du 18 avril 1894, l'inspection académique dénonce les insuffisances de l'école de garçons de Céré et demande l'installation d'une deuxième salle de classe : la classe de 45 m2 accueille alors 66 élèves ; cette situation entrave le bon fonctionnement de l'école et n'est sans doute pas étrangère à la propagation des maladies épidémiques qui conduisent parfois à la fermeture de l'école durant plusieurs semaines. Le 30 septembre 1894, le conseil municipal ajourne la construction de cette seconde salle de classe, faute de moyens. En août 1897, la préfecture accorde la somme de 200 francs pour l'installation d'une seconde classe à l'école de garçons. Le bâtiment, en rez-de-chaussée, est accolé au nord de la mairie et de l'école. En 1929, le conseil municipal décide de construire une nouvelle mairie mais le projet est ajourné faute de moyens. Finalement, une nouvelle mairie est construite le long de l'actuelle rue Rabelais en 1934. Les locaux de l'école de garçons sont désormais entièrement dévolus à l'instruction. En mai 1936, le conseil municipal, ayant constaté que la première salle de classe de l'école de garçons est trop petite et mal aérée, décide de l'agrandir en y ajoutant l'ancienne salle de mairie, séparée seulement par une cloison.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1846, daté par source
1897, daté par source

La maison d’école est construite à l’angle de la rue Rabelais et de la rue de l’Église, en léger surplomb et en contrebas du cimetière. Elle est bâtie en moellons enduits ; les arêtes des murs gouttereaux sont soulignées en pierre de taille ainsi que les encadrements des baies en plein cintre du rez-de-chaussée. Le toit à longs pans et croupes est couvert en ardoise. La façade antérieure présente trois travées ; celle du milieu est surmontée d’un fronton triangulaire.

Murs enduit
moellon
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
croupe
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan du bourg de Céré, indiquant en rose le terrain à acquérir pour la construction d'une maison d'école de filles, et en bleu la partie du cimetière à retrancher pour agrandir le jardin de l'école des garçons/J. Collin, architecte, 4 juillet 1879. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 0 46-35).

  • École de garçons ; construction d'une classe supplémentaire/Ernest Chauvigny, architecte à Montrichard, le 12 mars 1887. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 O 46-34).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Lainé Martine
Martine Lainé

Chercheur Inventaire général du patrimoine culturel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.