Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg : école, presbytère, mairie

Dossier IA37005270 réalisé en 2010

Fiche

Destinations mairie, maison
Dénominations école, presbytère, mairie
Aire d'étude et canton Canton de Bléré - Bléré
Adresse Commune : Sublaines
Lieu-dit : Bourg

Une première salle de mairie, adossée au mur gouttereau nord de l'église, à droite du clocher, est construite en 1841. D'après les plans de l'agent-voyer Boutier en date du 12 août 1839, ce bâtiment correspond à l'actuelle sacristie. En 1854, la commune signe le procès-verbal de réception définitive des travaux exécutés pour la construction de l'école et du presbytère, d'après les plans de L. Guérin, architecte agent-voyer du canton. Il s'agit d'un seul bâtiment, construit ex nihilo sur une parcelle située au nord-ouest de l'église. Ce bâtiment, en fond de parcelle, est précédé d'une cour et d'un jardin et se compose d'un logement à un étage carré et deux pièces attenantes en rez-de-chaussée : à l'est, la salle qui abrite l'actuelle mairie et à l'ouest, la salle de classe conçue pour accueillir une trentaine d'élèves. Le plan initial a été modifié en 1853 avec la proposition de supprimer la cuisine (pièce est) et de transformer le pignon en appentis (salle de classe). Les fenêtres de l'étage devaient être surmontées de frontons triangulaires et la porte principale au rez-de-chaussée d'une croix. Les archives mentionnent, en 1859, la construction d'une boulangerie au presbytère. En 1856, le curé occupe le logement ; les archives consultées ne permettent pas de savoir où logeait l'instituteur. A partir de 1861, la commune décide de louer une maison dans le bourg pour y installer l'école avec deux salles de classe séparées, et afin "de faire cesser la nomination provisoire de l'institutrice", probablement due à l'absence de logement, puisque le seul logement communal était occupé par le curé. Suite au déménagement de l'école, une salle devient libre au presbytère ; la mairie, trop à l'étroit dans la salle attenante à l'église, décide alors de s'y installer. Cependant, la partie des locaux occupée est celle située à l'est du logement, qui correspond à l'entrée de l'actuelle mairie, et non la salle ouest qui constituait la salle de classe. Une nouvelle école est construite en 1878 le long de la route de Loches (voir dossier "École"). L'installation définitive de la mairie au presbytère a lieu en 1891.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1854, daté par source
Auteur(s) Auteur : Guérin L., architecte, attribution par source

Maison construite en moellon enduit avec chaînage en pierre de taille harpé aux angles. Le logis principal, au centre, comprend un étage carré et est divisé en trois travées symétriques, celle du milieu correspondant à l'emplacement de l'escalier. Une pièce en rez-de-chaussée couverte d'un toit à croupe en ardoise prolonge le logis de chaque côté, à l'est et à l'ouest, dans l'alignement de celui-ci. Le logis est couvert d'un toit à longs pans en ardoise. Le décor de la façade est constitué de deux cordons, l'un au-dessus des baies du rez-de-chaussée, l'autre soulignant les appuis des fenêtres de l'étage, surmontées de larmiers à retour.

Murs enduit
moellon
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
croupe
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant, en charpente
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Lainé Martine
Martine Lainé

Chercheur Inventaire général du patrimoine culturel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.