Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg : église paroissiale Saint-Sulpice (place de l'Église)

Dossier IA36010391 inclus dans Bourg de Sauzelles réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Sulpice
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Parc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
Adresse Commune : Sauzelles
Lieu-dit : Bourg
Adresse : place de l'Église
Cadastre : 1812 K 1298 ; 1987 M 490

L'origine de l'église paroissiale est probablement liée au culte de Saint-Sulpice, archevêque de Bourges au 7e siècle. Les parties les plus anciennes de l'édifice dateraient de la fin du 15e siècle (sanctuaire et nef). Le bas-côté sud, la chapelle au nord, le clocher-porche et le narthex appartiennent aux agrandissements des 16e et 17e siècles. Des travaux de reconstruction de la flèche du clocher et du beffroi sont entrepris dans le troisième quart du 19e siècle.

Période(s) Principale : 4e quart 15e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle

Les clés de voûte des deux travées de la nef portent les armes des d'Aloigny, seigneurs de Rochefort, qui étaient inhumés dans l'église. La tour abrite une cloche provenant de l'abbaye de Fontgombault classée Monument historique (1995/02/15) où figure l'inscription "SANCTA MARIA ORA PRO NOBIS GILLES DE LA BVSSIERE FX DE BERTHOVLAT CHAMBERIER JACQVES ROVZEAU SACRISTA 1599".

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de l'Indre, 2 O/213/5. Sauzelles, administration communale, bâtiments communaux : église, presbytère, monument aux morts.

Documents figurés
  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Sauzelles, terminé en 1812/sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur. (Archives départementales de l'Indre).

  • Archives départementales de l'Indre, 2 O/213/5. L'église, projet de reconstruction de la flèche du clocher et du beffroi : plans, élévations et coupes. Alphonse Gubertafond, entrepreneur de travaux publics au Blanc. Août 1869.

  • Archives départementales de l'Indre, 2 O/213/5. L'église : plan, élévation et coupes des réparations à faire. Gabillon Picard, entrepreneur de travaux publics à Bénavent. Juin 1871.

Bibliographie
  • BRYANT, Simon. Les bourgs de Brenne. Étude archéologique et morphologique des bourgs de la vallée de la Creuse. Orléans : SRA Centre, 2002. 64 p.

    p. 43
  • DESHOULIERES, F. Les églises de France. L'Indre. Manuscrit dactylographié.

    p. 427
  • DE BASCHER, J. Étude de quelques églises de la région du Blanc. Fontgombault, Lurais, Néons-sur-Creuse, Pouligny-St-Pierre, Preuilly-la-Ville, Saint-Aigny, Sauzelles, Tournon-St-Martin. 1956. 35 p. dactyl.

    p. 32
  • DE MONTIGNY, Arnaud (dir.). A la découverte des Églises de l'Indre. Chauray : Éd. Patrimoines et Médias, 2006.

    p. 437
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Desagher Julia