Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg : église paroissiale Saint-Thibault (place Sylvain Cormier)

Dossier IA37005249 réalisé en 2010

Fiche

Voir

Vocables Saint-Thibault
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Canton de Bléré
Adresse Commune : Francueil
Lieu-dit : Bourg
Adresse : place Sylvain Cormier
Cadastre : 1824 D 1048

Il existait à Francueil un prieuré dépendant de l'abbaye de Villeloin qui avait droit de nomination à la cure. Jusqu'à la fin du 17e siècle, l'église paroissiale était dédiée à Notre-Dame puis fut consacrée à saint Thibault, pour des raisons inconnues. Le mur sud de la nef appareillé en moellons ainsi que le portail méridional datent des 11e et 12e siècles et constituent la plus ancienne partie de l’église. Une chapelle seigneuriale, au nord, a été élevée en 1468 par Adam de Hodon, seigneur des Houdes. Cette chapelle communique à l'est avec une chapelle prieurale du 16e siècle. Le chœur date également du 16e siècle. Certains auteurs rapportent qu'en 1577 Henri III autorisa les habitants à prélever vingt arbres dans les forêts voisines pour reconstruire leur église ayant souffert des guerres de religion. La porte de la façade ouest a été refaite au 16e siècle, comme la nef, remaniée au 16e siècle puis en 1728. Les entraits et les poinçons de la charpentes apparents datent vraisemblablement du 16e siècle. Les lambris de la nef ont été posés en 1824 (datation par travaux historiques). Le clocher en charpente surmontant la première travée du chœur est construit en 1854 sur les plans de l’architecte Gustave Guérin. Une tribune est installée en 1855. La clé de voûte de la sacristie porte la date de sa construction, 1862. L’aménagement du perron, en 1877, coïncide avec la destruction de l’ancien porche en charpente qui existait à l'ouest. L’église connait une seconde campagne de restauration en 1878-1879, notamment dans le chœur où des peintures murales exécutées en 1825 sont enlevées, tandis que le dallage du chœur et d'une partie de la nef est remplacé.

Période(s) Principale : 11e siècle
Principale : 1ère moitié 16e siècle
Dates 1728, daté par travaux historiques

L'église présente une nef à vaisseau unique de trois travées couverte d'un toit à longs pans en ardoise. Au nord, une chapelle voûtée d’ogives s'ouvre sur la troisième travée. Elle communique à l’est avec une autre chapelle, plus petite, que certains auteurs ont identifiée comme la base d'un clocher primitif. Le chœur, édifié en pierre de taille et voûté d’ogives, est plus haut que la nef ; il comprend deux travées droites et se termine par une abside polygonale à cinq pans éclairée par cinq baies. La charpente de la nef est lambrissée. Une flèche en charpente couverte en ardoise surmonte la première travée du chœur tandis qu'un lanternon placé juste derrière le pignon occidental vient coiffer la première travée de la nef.

Murs pierre de taille
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans pignon découvert
noue
Escaliers
Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH, 1926/06/12

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan d'un perron à construire à l'église et la reconstruction d'un mur au presbytère : détail/ par Bachellier, agent-voyer retraité. 1877. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, Tours, 2 O).

  • Construction d'une cage d'escalier pour communiquer au clocher. Devis estimatif, 2 septembre 1824. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, Tours, E dépôt).

  • Clocher : disposition de la partie inférieure du beffroi. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, Tours, E dépôt).

  • Dessin du mouton de la cloche. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, Tours, E dépôt).

Périodiques
  • Boulay de la Meurthe, C. Entrée de Charles IX à Chenonceau. Mémoires de la Société archéologique de Touraine, Tome XLI, 1900.

    p. 170
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Lainé Martine
Martine Lainé

Chercheur Inventaire général du patrimoine culturel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.