Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg : ferme puis entrepôt de commerce, actuellement restaurant (7 bis route du Blanc)

Dossier IA36007798 inclus dans Bourg de Tournon-Saint-Martin réalisé en 2013

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinations restaurant
Parties constituantes non étudiées logement, bureau, chai, grange, étable, passage d'entrée, remise, entrepôt commercial, sous-sol
Dénominations ferme, entrepôt commercial
Aire d'étude et canton Parc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
Adresse Commune : Tournon-Saint-Martin
Lieu-dit : Bourg
Adresse : 7 bis route du Blanc
Cadastre : 2013 E 1859
Précisions

Certains bâtiments d’exploitation existaient avant la création des chais. Il s’agissait d’une ferme, datant de la seconde moitié du 19e siècle, qui a été réaménagée en chai et entrepôt commercial (négoce de vin).

Avant la première guerre mondiale, la propriété était détenue par un maraîcher. En 1918, un marchand, Émile Bienassy (qui fut maire de Tournon-Saint-Martin de 1907 à 1938) installa son commerce de vin. Les bâtiments servaient au stockage et à la préparation de vins obtenus en mélangeant des vins d’Italie et du Maroc, acheminés par le réseau ferroviaire, avec des vins locaux. Cette production était notamment envoyée à Tours (informations communiquées par le propriété des lieux).

La maison à étage a été construite dans la première moitié du 20e siècle, certainement lors de l’installation du commerce de vin.

Période(s) Secondaire : 2e moitié 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle

Les bâtiments, tous enduits, forment un L. Une partie est alignée à la rue de Bel-Air ; l’autre forme un retour tirant vers l’ouest. Les bâtiments alignés à la rue sont du nord au sud ; un logement à un étage carré, une grange-étable (transformée en passage d’entrée de l’entrepôt puis en salles de restaurant) et une remise-étable sous fenil. Le logement, à étage carré, possède une toiture à longs pans en ardoise. Deux accès sont localisés en murs gouttereaux opposés. Les ouvertures sont harpées. On compte aujourd’hui trois travées en élévation ouest. Une grande baie (installée au 20e siècle) éclaire le rez-de-chaussée. Une grange-étable à murs à surcroît et en partie remaniée, est accolée au logement. Sa toiture, à longs pans en tuile plate, est dotée d’une lucarne pendante. Des accès en murs gouttereaux, celui donnant sur la rue de Bel-Air a été condamné. Elle a été transformée en passage d’entrée (corps de bâtiment) à partir de années 1910-1920.

L’étable-remise sous fenil possède une toiture en l’ardoise et une lucarne pendante. L’accès principal est en mur gouttereau, rue de Bel-Air.

Les bâtiments implantés en retour d’équerre se composent, d’est en ouest, d’une étable, d’un chai (avec sous-sol) et d’un second logement (transformé en bureau d’entreprise). Un escalier de distribution extérieur en bois, accolé au mur gouttereau, mène au comble par la lucarne pendante situé au dessus de la porte d’étable. Il est couvert d'un prolongement en bâtière de la toiture. Le bâtiment est par ailleurs doté de deux baies cintrées en rez-de-chaussée. Les murs, enduits, du chai sont, en partie, à poteaux de bois et briques de remplissage.

Enfin, à l’extrémité ouest se trouve un logement en rez-de-chaussée et à toit à longs pans en tuile plate. Il s'agissait du bureau d’entreprise de négoce en vin créée vers 1910-1920.

Murs calcaire moellon enduit
brique enduit
Toit ardoise, tuile plate
Étages rez-de-chaussée, comble à surcroît, 1 étage carré
Couvrements
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en charpente
Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives municipales de Tournon-Saint-Martin. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de diminution.

  • Collection privée. Histoire de Tournon-St-Martin et ses environs.

Bibliographie
  • GONTIER, J.-Y. Histoire de Tournon-Saint-Martin. Châteauroux : Conseil général de l'Indre, 2002.

    p. 45
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Desagher Julia - Benarrous Renaud