Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg : ferme puis maison (2 place de l’Église)

Dossier IA36010558 inclus dans Bourg de Lureuil réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées étable, cellier, toit à porcs
Dénominations maison, ferme
Aire d'étude et canton Parc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
Adresse Commune : Lureuil
Lieu-dit : Bourg
Adresse : 2 place de l'Église
Cadastre : 2015 B 353 ; 1812 A 899, 900, 901

Une ferme, composée d’un logement et d’un bâtiment agricole (possible grange-étable), est portée sur le plan cadastral de 1812. Elle a été convertie en maison dans la seconde moitié du 20e siècle. L’ancien logement a été en partie remanié à partir de la fin du 20e siècle. Sa partie ouest a conservé une charpente remontant possiblement aux 15e, 16e ou au milieu du 17e siècle. La grange, encore visible sur une vue aérienne du bourg, vers 1950, a disparu dans la seconde moitié du 20e siècle. L’étable a été (re)construite, vraisemblablement à la fin du 19e siècle ou au début du 20e siècle. En 1841, un escalier menait à un accès aux combles dans le mur-pignon ouest de la maison (Archives municipales de Lureuil, 1 O).

Période(s) Principale : 16e siècle, 17e siècle, 15e siècle , (?)
Principale : limite 19e siècle 20e siècle, 1er quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle, limite 20e siècle 21e siècle

Cette ancienne ferme se compose aujourd’hui d’une maison (logement de ferme en partie remanié) et d’une étable.

La maison, orientée sud-ouest/nord-est, est perpendiculaire à la rue. Elle est enduite, en rez-de-chaussée (légèrement surélevé) et à accès en mur gouttereau. La toiture, en tuile plate, est à longs pans et à coyaux. La charpente de la partie ouest est à chevrons-formant-fermes, avec chevrons-arbalétriers des fermes secondaires s’appuyant sur une poutre longitudinale latérale, encochée dans les faux-entraits et faisant office de panne. Une cheminée (remaniée) à cadre en bois est adossée à un mur de refend du logement (partie ouest). Une petite dépendance en appentis (cellier ou toit à porcs) prolonge l’extrémité de toiture de la maison (au sud). L’étable, également enduite et couverte de tuile plate, est implantée à l’est de la maison. Son accès est en mur gouttereau.

Murs enduit
Toit tuile plate mécanique
Étages rez-de-chaussée surélevé
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
appentis
Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives municipales de Lureuil, 1 O. Voirie.

Documents figurés
  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Lureuil, terminé en 1812/par M. Démontureux, géomètre de première classe et M. Boistard, géomètre des Eaux et Forêts. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 105).

  • Bourg de Lureuil. [ca 1950]. Carte postale. (Collection privée).

(c) Parc naturel régional de la Brenne ; (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Benarrous Renaud