Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg : mairie-école, actuellement école primaire (17 rue du 8 mai 1945)

Dossier IA37004920 réalisé en 2015

Fiche

Destinations école
Dénominations mairie, école
Aire d'étude et canton Vallée de la Brenne - Château-Renault
Adresse Commune : Neuville-sur-Brenne
Adresse : 17 rue du 8 mai 1945
Cadastre : 2015 B 38

En 1834, la commune de Neuville "est rattachée à celle de Château-Renault pour ce qui concerne l'instruction publique et l'établissement d’une école primaire auquel participera financièrement la commune de Neuville". Cinquante ans plus tard, Neuville est la dernière du département à ne pas avoir d'école.

Des plans et devis sont dressés le 1er août 1880 par Guignard, architecte. Les travaux prévoient la construction d'un logement d'instituteur, d'une mairie, d'une salle de classe, de cours et préaux. Le logement contiendra au rez-de-chaussée une cuisine (avec pierre d’évier, fourneau, établi), une salle à manger, un corridor et cage d’escalier ; au premier étage deux chambres à coucher et deux cabinets, corridor et cage d’escalier ; un grenier ; une cave sous la cuisine.

Des changements sont demandés par le préfet : agrandissement de la classe de 45 m² à 50 m², modifications des portes et fenêtres, agrandissement des cours et des préaux, établissement d'urinoirs…

Les travaux sont attribués le 1er avril 1883 à Manchet, entrepreneur de travaux publics à Château-Renault, pour 14 976 francs et une parcelle de terrain de 10 ares est achetée le 1er mai 1883 pour 758,15 francs.

Les travaux sont achevés en juin 1884 mais une contestation s'élève entre la municipalité et l'entrepreneur à propos du montant des travaux supérieur à l'estimatif initial. Après expertise en mars 1886, la préfecture reconnaît une dépense globale de 20 649 francs, et condamne la commune à payer la somme de 8 899,34 francs restant. Le montant des dépenses est supérieur au devis en raison de l’augmentation reconnue indispensable des travaux de terrassement, maçonneries, charpente et couverture. Dans une lettre du 5 mai 1886, l'entrepreneur indique au préfet que les travaux que la commune n'a toujours pas réglé la totalité des dépenses.

En octobre 1890, un puits de 12,65 mètres est creusé à l’école.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1884, daté par source
Auteur(s) Auteur : Guignard, architecte, attribution par source
Auteur : Manchet, entrepreneur de maçonnerie, attribution par source

Il s'agit d'un ensemble constitué de deux bâtiments placés perpendiculairement l'un par rapport à l'autre. Le bâtiment servant à l'origine de mairie et de logement de l'instituteur à un étage carré, est construit en moellon enduit et couvert d'un toit à longs pans et croupes en ardoise. L'encadrement des baies, les chaînes d'angle, le cordon marquant la séparation entre le rez-de-chaussée et l'étage et la corniche sont en pierre de taille. Le bâtiment servant à l'origine de salle de classe, en rez-de-chaussée, est construit en moellon enduit et couvert d'un toit à longs pans en ardoise. La corniche est en pierre de taille, les chaînes d'angles sont en brique et l'encadrement des baies associent les deux matériaux.

Murs pierre moellon enduit
brique
Toit ardoise
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans croupe
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales d'Indre-et-Loire. 2 O 169.

  • Archives départementales d'Indre-et-Loire. E dépôt 169 M3.

Documents figurés
  • Archives départementales d'Indre-et-Loire. 2 o 169.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Pays Loire Touraine - Paucton Arnaud