Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg : maison 03 (chemin des Roches)

Dossier IA36010291 inclus dans Village dit bourg de Preuilly-la-Ville réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées logement, toit à porcs
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Parc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
Adresse Commune : Preuilly-la-Ville
Lieu-dit : Bourg
Adresse : chemin des Roches
Cadastre : 1812 B 84, 85, 87, 88 ; 1987 B 87, 88, 1108, 1109

L'édifice, à plusieurs logements, a été daté du 3e quart du 15e siècle par analyse dendrochronologique en janvier 2012. La date 1726 figure sur le linteau de porte du troisième logement. Deux logements sont déclarés inhabitables en 1840 (d'après les augmentations et diminutions des matrices cadastrales) et ont vraisemblablement servi d'étables par la suite.

Période(s) Principale : 3e quart 15e siècle
Dates 1726, porte la date

Le long bâtiment en rez-de-chaussée abritait quatre logements à pièce unique (numérotés arbitrairement de 1 à 4, d'ouest en est). Les logements 1 et 3 présentent des baies aux encadrements chanfreinés, portes en façade antérieure et petite baie en façade postérieure. L'accès au logement 4 s'effectue par une porte décentrée en mur-pignon. La porte du logement 2 a été modifiée, la rupture d'appareil à gauche de la porte actuelle correspond au piédroit chanfreiné de la porte d'origine utilisé en remplacement du poteau de bois de la charpente. Les logements 2, 3, ont conservé leurs poteaux de bois en mur gouttereau arrière. Les ruptures d'appareil en mur gouttereau avant, ainsi que les encoches pour pièces de bois obliques visibles sur les poutres témoignent de la présence à l'origine de poteaux et de leur disparition ultérieure. A l'intérieur des logements, de nombreux placards ou niches ont été aménagés dans l'épaisseur des murs. Une baie à coussiège (modifiée) est présente dans le logement 4. Les logements 1, et 3 disposent d'une pierre d'évier, le logement 4 disposait de deux pierres d'évier. Les corbeaux des cheminées sont chanfreinés et moulurés, ceux du logement 2 sont de profils distincts. Une cave est aménagée sous le logement 2 uniquement. Le dallage de pierre de ce logement repose uniquement sur des planches de bois et un peu de terre.

Murs calcaire
enduit partiel
enduit
moellon
Toit tuile plate
Étages sous-sol, en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
Typologies logements multiples, habitat indépendant, en RDC, accès en pignon, accès en gouttereau. Edifice d'intérêt à l'échelle du Parc. Etat moyen. En veille architecturale forte

Edifice à logements multiples de la fin du 15e siècle, remarquable à l'échelle du Parc.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Annexes

  • Expertise dendrochronologique d'échantillons provenant d'une maison du bourg à Preuilly-la-Ville (36220)

    Archéolabs réf. ARC12/R3782D/1.

    Présentation générale :

    Cet édifice, d'un seul tenant et orienté est-ouest, comprend quatre espaces indépendants (logis) numérotés de 1 à 4 à partir du pignon occidental. Les refends se prolongent dans les combles mais sont indépendants de la charpente. L'espace 2 possède une cave avec escalier extérieur au nord. L'accès à l'espace 4 se fait par le pignon oriental. Chaque espace possède une poutre nord-sud qui fait office d'entrait de ferme.

    Espace 3

    Le plafond est composé d'une poutre de rive est qui repose sur un poteau engravé au nord ; le poteau sud a disparu. Puis 4 solives le complètent, numérotées arbitrairement depuis l'est. La ferme sur la poutre est à arbalétriers et pannes avec un faux-entrait d'où monte le poinçon qui porte le faîtage. Le contreventement longitudinal est assuré par 2 aisseliers entre poinçon et faîtage.

    Espace 2

    Le plafond est composé de 7 solives numérotées à partir du nord. Elles reposent sur une poutre (entrait) portée au nord par un poteau engravé ; le poteau sud a disparu. La cave comprend 7 solives numérotées à partir du nord. La ferme est composée d'un poinçon et de deux arbalétriers montant de l'entrait. Le contreventement longitudinal est assuré par 2 aisseliers entre poinçon et faîtage.

    Espace 1

    Le plafond est fait de solives sur poutre (entrait). La poutre, anciennement sur poteaux (mortaises en sous-face), présente 2 mortaises orphelines latérales et un chanfrein plutôt typique d'une cheminée chauffant au large, ce qui n'est pas la disposition actuelle. La ferme sur la poutre est à arbalétriers et pannes avec un faux-entrait d'où monte le poinçon qui porte le faîtage. Le contreventement longitudinal est assuré par 2 aisseliers entre poinçon et faîtage.

    Espace 4

    Le plafond est fait de solives sur poutre (entrait), en grande partie écroulé à l'est. La poutre, décalée vers l'ouest remplace une précédente qui reposait sur un poteau engravé au nord et probablement aussi au sud. Le poteau sud semble avoir été réutilisé comme linteau. La ferme est composée d'un poinçon et de deux arbalétriers montant de l'entrait. Le contreventement longitudinal est assuré par un aisselier ouest entre poinçon et faîtage.

    Les éléments architecturaux en place ont été échantillonnés manuellement à la sonde finlandaise (diamètre du prélèvement 5 mm), les 17 et 18 janvier 2012.

    Résumé chronologique :

    Espace 1

    éch. 13 - poutre : 1470 environ

    éch. 14 - linteau de cheminée : 1474 environ

    éch. 16 - arbalétrier nord : 1470 environ

    éch. 17 - arbalétrier sud : 1470 environ

    éch. 18 - poinçon : 1470 environ

    éch. 19 - panne sud : 1470 environ

    Espace 2

    éch. 6 - poutre : 1472-1473 (automne/hiver)

    éch. 7 - solive 1 : 1477-1478 (automne/hiver)

    éch. 8 - poinçon : 1477-1478 (automne/hiver)

    éch. 9 - arbalétrier nord : 1470 environ

    éch. 10 - arbalétrier sud : 1470 environ

    éch. 11 - cave, solive 5 : 1470 environ

    éch. 12 - cave, solive 4 : 1470 environ

    éch. 15 - cheminée, sommier nord : vers 1477

    Espace 3

    éch. 1 - solive 2 : 1460 environ

    éch. 2 - poutre : 1460 environ

    éch. 3 - solive 3 : 1460 environ

    éch. 4 - solive 4 : 1460 environ

    éch. 5 - solive 5 : 1460 environ

    Espace 4

    éch. 20 - poutre : non daté

    éch. 21 - poinçon : 1465 environ

    éch. 22 - arbalétrier sud : 1465 environ

    éch. 23 - arbalétrier nord : 1465 environ

    éch. 24 - solive d'enchevêtrure nord : entre 1737 et 1742.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de l'Indre, 3 P 167-2. Preuilly-la-Ville, matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de diminution. 1837-1912.

Documents figurés
  • Plan cadastral, commune de Preuilly-la-Ville, sections A, B, C, D, 1812. /sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 249).

Bibliographie
  • Expertise dendrochronologique d'échantillons provenant d'une maison du bourg à Preuilly-la-Ville (36220). réf. ARC12/R3782D/1. Saint Bonnet-de-Chavagne : Archéolabs, 2012.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Desagher Julia