Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg : maison (3 rue du Pigeonnier)

Dossier IA36010563 inclus dans Bourg de Lureuil réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées puits, fournil
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Parc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
Adresse Commune : Lureuil
Lieu-dit : Bourg
Adresse : 3 rue du Pigeonnier
Cadastre : 2015 B 565, 566 ; 1812 B 458, 459, 460, 461

La maison est peut-être portée sur le plan cadastral de 1812. Ses caractères morphologiques extérieurs semblent la rattacher au début du 19e ou au 18e siècle. Il s’agissait peut-être d’un logement double dont les premiers accès ont été condamnés (réduction en fenêtres) dans le mur gouttereau est (voire dans le mur-pignon sud). La remise, accolée à la maison, a été ajoutée à la fin du 20e siècle.

Un bâtiment, situé au nord de la maison et perpendiculaire à la route, a été détruit au milieu du 20e siècle. Encore visible sur un cliché aérien vertical de 1951, il abritait le four banal de Lureuil (information orale). Il pourrait s'agir du four à ban cité dans les textes au début du 16e siècle (Archives départementales de l'Indre, H 607, H 608 ; Aude 2015). En 1734-36, le four banal consiste en "grand corps de logis, où sont un grand et un petit four, au levant du chemin de l'église aux Rues" (Archives départementales de l'Indre, H 616).

Période(s) Principale : 18e siècle, 1er quart 19e siècle
Secondaire : limite 20e siècle 21e siècle
Secondaire : 16e siècle, 17e siècle, 18e siècle , (détruit)

La maison est alignée à la rue du Pigeonnier et implantée sur une très légère pente. Elle est partiellement enduite et à rez-de-chaussée à petit surcroît (élévation est). La toiture à longs pans (et coyaux) est en tuile plate. Les accès (non visibles de la voie publique) semblent en mur gouttereau (élévation ouest). L’élévation orientale est percée de quatre fenêtres à linteaux cintrés (délardés ?). Un corbeau de cheminée est visible en mur-pignon sud. Une pompe à eau se trouve au nord de l’édifice.

Murs grès moellon enduit partiel
calcaire moellon enduit partiel
Toit tuile plate
Étages rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans pignon couvert

Observations réalisées uniquement de la voie publique.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de l'Indre. Série H : 607. Terrier de la commanderie de Lureuil. 1511-1512.

  • Archives départementales de l'Indre. Série H : 608. Terrier de la commanderie de Lureuil. 1626-1628.

  • Archives départementales de l'Indre. Série H : 616. Terrier de la commanderie de Lureuil. 1735-1737.

Documents figurés
  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Lureuil, terminé en 1812/par M. Démontureux, géomètre de première classe et M. Boistard, géomètre des Eaux et Forêts. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 105).

  • Mission photographique C1926-0071_1951_CDP763_0001. Prise de vue le 06/06/1951, échelle 1/12597. Extraite de "Consulter les données historiques : les prises de vues aériennes". Géoportail [base de données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015

Bibliographie
  • AUDE, André-Félix, DURANDEAU Jean-Claude, GROSJEAN, Patrick, VOISIN, Pierre. Lureuil, commanderie de Malte en Berry (1453-1940). Lureuil : Association des Amis du Colombier, 2015.

(c) Parc naturel régional de la Brenne ; (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Benarrous Renaud