Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg : maison (4 rue du 8 mai 1945)

Dossier IA28000536 réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Parc naturel régional du Perche - Brou
Adresse Commune : Frazé
Lieu-dit : Le Bourg
Adresse : 4 rue du 8 mai 1945
Cadastre : 1813 E2 356 ; 2016 AB 137
Précisions

Cette maison a certainement été construite au 17e siècle, comme en témoigne sa façade postérieure en pan de bois. Vers 1850, l'édifice a été considérablement remanié : rehaussement du bâtiment d'environ 1 mètre (ce qui est visible en façade postérieure) tout en conservant l'ancienne charpente et en l'adaptant ; reconstruction de la façade principale (pan de bois détruit, au profit d'une maçonnerie en pierre avec des ouvertures modernes). En 1813, la maison appartient à Julien Souché, menuisier à Frazé : une partie de l'édifice sert d'atelier. En 1868, elle appartient à la famille Thiroux de Gervilliers qui la vend à Victor Cochegrue, notaire à Frazé.

Période(s) Principale : 17e siècle , (?)
Secondaire : milieu 19e siècle
Auteur(s) Personnalité : Souché Jules, propriétaire, attribution par source
Personnalité : Thiroux de Gervilliers Alexandre

Cette maison se situe au cœur du bourg, à une vingtaine de mètres à l'est de la place du Château. En rez-de-chaussée surmonté d'un étage carré, elle possède des façades nord et sud très différentes. La façade principale, au sud, est ordonnancée à quatre travées (une porte à été transformée tardivement en fenêtre). Les deux portes devaient individualiser les accès, à une habitation et à un probable atelier. La façade postérieure en pan de bois conserve la trace de l'ancienne sablière haute avant rehaussement. De même, la charpente à fermes à poinçon long et double faîtage a été conservée. Un système d'échantignolles plus longues et couplées à une jambe de force a permis de réduire la pente de toit. L'aménagement intérieur, modifié tardivement, n'est pas restituable.

Le toit est à longs pans couvert en tuile plate. Un épi de faîtage, symbolisant un dragon, couronne la toiture.

Murs silex moellon enduit
torchis pan de bois enduit
Toit tuile plate
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvrements
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD d'Eure-et-Loir, 3 P 1265 - 1267. Matrices cadastrales.

    Archives départementales d'Eure-et-Loir : AD d'Eure-et-Loir, 3 P 1265 - 1267
Documents figurés
  • AD d'Eure-et-Loir, 3 P 6748 - 6766. Plan du cadastre de 1813.

    Archives départementales d'Eure-et-Loir : 3 P 6748 - 6766
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche - Maillard Florent