Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg : presbytère

Dossier IA28000129 inclus dans Bourg d'Argenvilliers réalisé en 2009

Fiche

Á rapprocher de

Destinations maison
Parties constituantes non étudiées étable, écurie
Dénominations presbytère
Aire d'étude et canton Parc naturel régional du Perche - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : Argenvilliers
Lieu-dit : Bourg
Adresse : 8 rue de la Comtesse de Mons
Cadastre : 1811 H 1 46 ; 1992 G 52
Précisions Communauté de communes du Perche

La commune ne possède pas de presbytère jusqu'à l'acquisition d'une maison située à proximité de l'église paroissiale, en 1842. En 1846, des premiers devis pour la restauration de l'édifice sont dressés. Mais ce n'est qu'en 1860 que le conseil municipal choisit l'entrepreneur François-Boniface Boudet, de Beaumont-les-Autels, pour la réalisation des travaux. En 1921, M. Frard, maire d'Argenvilliers et M. Moisy signent un bail pour la location du presbytère. Ce dernier est décrit comme comprenant une cuisine avec fournil, cabinet, grande chambre à coucher, deux petites pièces froides à l'étage et un grenier. Du côté nord, se trouvent la cour, la cave, le bûcher, l'écurie, et un jardin au sud, ainsi qu'un vieux bâtiment nommé "le pressoir". La commune a vendu le presbytère en 2008.

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Boudet François-Boniface, maçon, attribution par source

Situé à proximité de l'église paroissiale, le presbytère comprend deux bâtiments disjoints organisés perpendiculairement. Le bâtiment principal se compose du logis, en rez-de-chaussée surmonté d'un étage carré, accolé d'un appentis à usage de dépendance. La façade sud présente quatre travées. Les murs gouttereaux sont couronnés par une corniche en brique. Le second bâtiment, en rez-de-chaussée surmonté d'un comble, comprend des étables et écuries. Les murs sont en moellons de calcaire couverts d'un enduit plein (en partie détruit) pour le logis, à pierre vue pour les dépendances. Les encadrements des baies sont majoritairement en pierre de taille de calcaire. Les toits sont à longs pans couverts en tuile plate.

Murs calcaire moellon enduit
silex
Toit tuile plate
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 078. Presbytère : vente, devis, baux. 1842-1914.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3564 à 3 P 3573. Plans cadastraux de 1811/M. le Baron Delaitre, préfet ; M. Sanmar, directeur des contributions ; M. Gasselin, maire ; M. Terrier, ingénieur en chef ; M. Morlet, géomètre du cadastre.

Documents figurés
  • Cadastre de 1811, commune d'Argenvilliers, assemblage des sections H1 et G. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3573).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche - Casses Laetitia - Maillard Florent