Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Brosse : château de Brosse

Dossier IA37005185 réalisé en 2009

Fiche

Appellations de Brosse
Dénominations château
Aire d'étude et canton Canton de Bléré
Adresse Commune : Luzillé
Lieu-dit : Brosse
Cadastre : 2009 WE 26

Au Moyen Age, Les Brosses constituaient une châtellenie et relevaient à foi et hommage lige de la Tour Isoré, paroisse de Sorigny, puis du chapitre de l’église de Tours. Jean Tiercelin, écuyer, maître d’hôtel de Charlotte de Savoie, est le premier seigneur connu en 1483. Les Brosses restent dans la famille Tiercelin, jusqu’à ce que le domaine soit vendu en 1750 à Jacques Armand Dupin de Chenonceau, pour 66000 livres. Un procès-verbal d’estimation du domaine est dressé en 1806 ; outre le château, il comprend la ferme du château, deux métairies, 170 hectares de bois, le moulin et l’étang de Brosses d’une superficie de 26 ha. En 1828, la propriété était encore intégralement conservée. La partie nord du corps de logis date du 15e siècle ; la partie sud, située dans le prolongement de la précédente, a été totalement remaniée au cours du 19e siècle, mais une travée avec des baies en arc segmentaire date du 16e siècle. Une glacière se trouve dans le parc ainsi qu'un grand colombier dont on ignore les dates de construction.

Période(s) Principale : 15e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 19e siècle

Une mare à l'ouest du logis constitue un vestige des douves primitives. Quatre corps de bâtiments accolés et orientés nord-est/sud-ouest constituent ce que l’on appelle communément le château de Brosse. Au nord, un petit bâtiment en moellons et pan de bois en grille date vraisemblablement du 18e siècle. Elevé d’un rez-de-chaussée et couvert d’un toit à deux pans, il s’appuie sur le pignon de l’ancien corps de logis du 15e siècle. Ce corps de logis est parfois désigné par certains auteur comme le logis du métayer ; si cela a pu être le cas au 19e siècle, il est vraisemblable que ce bâtiment corresponde au premier logis seigneurial. Construit en moellons enduits et chaînés aux angles, il est éclairé à l’ouest par plusieurs demi-croisées qui ont perdu leur croisillon. Une tour hors-œuvre de plan carré forme un retour d’équerre à l’est. Accolé au pignon sud de ce logis, un second bâtiment a été très transformé mais la base des murs qui donnaient directement dans les douves est conservée. Ce corps de logis comprend deux étages carrés dont les ouvertures (encadrements harpés des baies) ont été profondément remaniées à l’ouest. La partie méridionale de ce corps de logis possède trois baies superposées à moulures en arc segmentaire ; une tourelle d’angle la relie avec une aile en retour d’équerre, création du 19e siècle. A l’intérieur (non vu) se trouve un bel escalier en vis, dont le noyau est orné de trois grosses nervures tournantes. Cette aile bâtie en moellons enduits comprend un sous-sol voûté sur croisée d’ogives, un rez-de-chaussée surélevé et un étage carré; la façade orientale possède quatre travées. Dans le parc, à l’ouest, un colombier en moellons enduits d’environ 9 m de diamètre intérieur, est ceinturé à mi-hauteur par un bandeau en pierre de taille et par deux bandeaux enserrant la corniche en pierre de taille.

Murs calcaire pierre de taille
calcaire moellon enduit
Toit ardoise
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
Couvrements voûte d'ogives
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • MONTOUX, André. Vieux logis de Touraine. Deuxième série, 1975. C.L.D., Normand et Cie éditeur.

    p. 124-127
  • CARRE DE BUSSEROLLES, J.-X. Dictionnaire géographique, historique et biographique d'Indre-et-Loire et de l'ancienne province de Touraine. Tours : Rouillé-Ladevèze, 1883. (3 vol.).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Lainé Martine
Martine Lainé

Chercheur Inventaire général du patrimoine culturel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.