Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Brosse : demeure et ferme

Dossier IA36010605 réalisé en 2015

Fiche

  • Vue du château depuis le sud-est.
    Vue du château depuis le sud-est.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • logement
    • grange
    • étable
    • manoir
    • cour
    • bassin
    • portail
    • remise
    • écurie
    • cellier
    • toit à porcs
    • communs

Dossiers de synthèse

Appellations chateau de Brosse
Parties constituantes non étudiées logement, grange, étable, manoir, cour, bassin, portail, remise, écurie, cellier, toit à porcs, communs
Dénominations demeure, ferme
Aire d'étude et canton Parc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
Adresse Commune : Lureuil
Lieu-dit : La Brosse
Cadastre : 2015 A 580, 581, 582 ; 1812 A 514 à 523

Le fief de Brosse, selon A.-F. Aude (2015), est mentionné dès le 16e siècle. D'obédience poitevine, il a peut-être relevé de la seigneurie-commanderie de Lureuil sous l'Ancien Régime. Le terrier de Lureuil cite, vers 1736, "une maison appelée la Brosse consistant en chambres, hautes et basses, greniers, cellier, grange, étables, écuries, cour et (…) le tout renfermé de fossés (…)" (Archives départementales de l'Indre, H 616). Le lieu de la Brosse est représenté avec le symbole d’une gentilhommière sur la carte de Cassini (vers 1760). L’ancien logis seigneurial (disparu) et une ferme (dont un bassin rectangulaire) sont portés sur le plan cadastral de 1812.

Le manoir actuel, généralement appelé château de Brosse, a certainement été construit à l’emplacement du logis seigneurial vers 1840 par M. et Mme Paul Augustin de Bors (Aude et al. 2015). Au milieu du 19e siècle, l’ancienne ferme a possiblement été modifiée, agrandie (création de la grange double) et en partie reconstruite tout en conservant peut-être des parties de bâtiments ou des éléments architecturaux anciens, notamment du 18e siècle.

La ferme est en petite partie remaniée (conversion en logement) à la fin du 20e et au début du 21e siècle.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle, milieu 19e siècle
Secondaire : 18e siècle, 1er quart 19e siècle , (?)
Secondaire : 4e quart 20e siècle, 1er quart 21e siècle

La demeure se compose d’un manoir et d’une ferme ; communs et bâtiments agricoles se confondant dans un même espace. Les bâtiments sont partiellement enduits et à toitures à croupes (ou en appentis) en tuile plate (hormis le manoir couvert d’ardoises). Les murs sont très majoritairement en moellons de calcaire ; les accès principaux, tous en murs gouttereaux.

Le manoir, orienté sud-ouest/nord-est, est à un étage carré et un étage de comble. Il est flanqué de deux tours à toit en poivrière. Ses élévations en mur gouttereau sont ordonnancées. Les lucarnes (versant oriental du toit) porte les lettres A et B, initiales du première propriétaire du château : Augustin de Bors.

La ferme compte quatre bâtiments principaux : une grange-double, au nord-ouest, et trois bâtiments au sud-est disposés en U et abritant un logement, des étables, des écuries et une remise. La grange-étable double, au nord-ouest, est accompagnée d’appentis et possède un sous-sol (cellier ?). Elle a été remaniée en logement. Les bâtiments disposés en U sont occupés, au nord-est, par des étables et des toits à porcs, au sud-est, par une remise et un corps de passage ; au sud-ouest, par un logement, une étable à vaches et une écurie (communs ouverts sur la cour du manoir à l’ouest). Le logement, situé à l’extrémité nord du bâtiment sud-ouest, est à un étage carré. Initialement il occupait seulement l’étage : une écurie/étable se trouvait en rez-de-chaussée.

Dans la ferme, de nombreuses baies portent des linteaux à arc segmentaire et à arc délardé ; une fenêtre est chanfreinée. Il pourrait s’agir de réemploi et de matériaux neufs.

On compte trois portails : celui donnant sur la route à l’est, celui à l’entrée de la ferme et un troisième, au nord-est. Le chemin qui mène à ce dernier est bordé de chaque côté par un long bassin étroit, fermant le côté nord-est de la propriété.

Murs calcaire moellon enduit partiel
grès moellon enduit partiel
Toit ardoise, tuile plate
Couvertures toit à longs pans croupe
toit à longs pans pignon couvert
toit conique
appentis

FZ Brenne compléments (à récupérer)

Typologie ferme 1 ferme à cour fermée
Plan ferme 1 plan irrégulier
Datation ferme 1 18e-début 19e siècles
Typologie ferme 2 non applicable
Plan ferme 2 non applicable
Datation ferme 2 non applicable
Espaces d'exploitation non applicable
Nombre de bâtiments de ferme 5 bâtiments principaux
Nombre de logements logement double
Mixité du logement habitat indépendant
Etages du logement à un étage carré
Accès au logement accès en gouttereau
Elévation du logement élévation ordonnancée
Détails architecturaux inscription

FZ Brenne gestion (à récupérer)

Intérêt architectural édifice d'intérêt à l'échelle de la commune
Conservation du logement bon état
Conservation des espaces d'exploitation bon état
Restauration du logement restauré
Restauration des espaces d'exploitation restauré
Protection ou surveillance non applicable
A étudier non applicable
Opérations de mise en valeur du Parc non applicable
Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de l'Indre. Série H : 616. Terrier de la commanderie de Lureuil. 1735-1737.

Documents figurés
  • Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury. Levée vers 1754-1766.

  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Lureuil, terminé en 1812/par M. Démontureux, géomètre de première classe et M. Boistard, géomètre des Eaux et Forêts. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 105).

  • Château de la Brosse. [S.l] : Éditions Bonichon. [s.d.]. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6066).

  • Château de la Brosse. Lureuil : E. Billard éditeur, [s.d.]. – 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6067).

  • Château et ferme de Brosse. Carte postale du milieu du 20e siècle. (Collection privée).

Bibliographie
  • DE LA TREMBLAIS, M., DE LA VILLEGILLE, M., DE VORYS, J. Esquisses pittoresques sur le département de l'Indre. Châteauroux : Aupetit, 1854 ; rééd. 1882, 428 p.

    p.297
  • DU POUGET, Marc, PECHERAT, René, MONTIGNY, Arnaud de (dir.) / TREZIN, Christian. collab. Châteaux, manoirs et logis : l´Indre. Chauray : Ed. Patrimoines et Médias, 1999.

  • AUDE, André-Félix, DURANDEAU Jean-Claude, GROSJEAN, Patrick, VOISIN, Pierre. Lureuil, commanderie de Malte en Berry (1453-1940). Lureuil : Association des Amis du Colombier, 2015.

    p.108-115
(c) Parc naturel régional de la Brenne ; (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Benarrous Renaud