Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cale dite cale en tablier à quai incliné du pont Napoléon

Dossier IA37005164 réalisé en 2010
Précision dénomination cale en tablier à quai incliné
Dénominations cale
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire - Tours-Centre
Hydrographies Loire la
Adresse Commune : Tours
Adresse : quai du Port-Bretagne , quai du Pont-Neuf

La cale en tablier est située à l'emplacement de l'ancien port Bretagne mentionné du XIVe au milieu du XIXe siècle. Ce port bénéficiait d'une seule cale abreuvoir simple orientée vers l'aval qui a sans doute été détruite au moment de la construction du pont suspendu Bonaparte en 1855. Le plan illustrant l'avant projet des quais de Tours dressé par l'ingénieur Cormier le 26 décembre 1852 montre que le pont Bonaparte n'est pas encore construit et que les aménagements portuaires proposés de part et d'autre de ce pont correspondent aux ouvrages actuels, exceptée l'absence de la cale abreuvoir amont (cette cale absente du premier projet figure sur le plan de 1866). La cale en tablier actuelle est donc déjà projetée au moment de la construction du pont suspendu Bonaparte (1855). Cependant, il semble que les travaux ne soient pas exécutés immédiatement car la cale en tablier s'inscrivait dans un autre projet beaucoup plus vaste (et très coûteux), celui des quais de la rive gauche de Tours. On peut penser que les travaux sont effectués dans les années qui suivent la crue de 1856. Un plan de 1866 montre l'ouvrage achevé. Le pont Bonaparte est remplacé par un autre du même type en 1872 (pont de Saint-Cyr) puis par l'actuel ouvrage en béton établi en 1960 (pont Napoléon). Les aménagements portuaires situés de part et d'autre du pont n'ont pas, semble-t-il, été modifiés lors de la reconstruction de l'ouvrage d'art. Aujourd'hui, la cale en tablier est doublée d'une plateforme construite en avancée sur le lit du fleuve et utilisée comme parking. Cet aménagement date de la seconde moitié du XXe siècle.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle

Située rive gauche, de part et d'autre du pont Napoléon, la cale en tablier à quai incliné mesure environ 250 mètres de long. Elle est desservie par deux cales abreuvoirs simples (une à chaque extrémité) de cinq mètres de large et est accessible depuis le quai par deux rampes (une de chaque côté du pont). Une troisième rampe située en aval de ces ouvrages semble plus récente. Elle a peut-être été ajoutée lors de l'établissement du parking, pour faciliter l'accès des voitures.

Murs pierre
Typologies cale en tablier à quai incliné : pavement en pente douce vers le fleuve ne descendant pas jusqu'à l'eau car relayé par un petit mur de quai incliné qui plonge dans l'eau

Ouvrage non recensé par la Diren.

Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Encre sur papier, Ech. 1/1000e. Par Cormier (ingénieur). (archives municipales de Tours, 3 O 1). (cf. illustration n° IVR24_20113703104NUCA).

  • Carte postale ancienne. (bibiothèque municipale de Tours). (cf. illustration n° IVR24_20123700840NUCAB).

  • Photographie aérienne, 1965-1966. (cf. illustration n° IVR24_19883703306N).

  • Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 261 1751). (cf. illustration n° IVR24_20113703041NUCAB).

  • Encre et aquarelle sur calque, 41 x 22,5 cm, 1869. (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 2047). (cf. illustration n° IVR24_20113702829NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/1000e, feuille 37, 103 x 64 cm, détail, années 1840. (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7-28). (cf. illustration n° IVR24_20073700130NUCA).

  • Encre et aquarelle sur calque, 338 x 30,5 cm, Ech. 0,001 m pm, 1866, détail. Par Descombes (ingénieur) ; De Basire (ingénieur). (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 4946). (cf. illustration n° IVR24_20063700150XA).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie