Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cale dite cale en tablier à quai incliné (quais de Nevers)

Dossier IA58001153 inclus dans Quai dit quais de Nevers réalisé en 2012
Précision dénomination cale en tablier à quai incliné
Dénominations cale
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire - Nevers
Hydrographies Loire la
Adresse Commune : Nevers
Adresse : quai des Mariniers

Au début du XIXe siècle, les quais de Loire sont en ruines et plusieurs projets de reconstruction voient le jour, notamment en 1812 (ingénieur Coinchon), en 1826 (ingénieur d'Hostel) et en 1835 (ingénieur Mossé). Cependant, il semble qu'il n'y a pas d'argent pour réaliser les travaux nécessaires et c'est seulement en 1838, qu'un crédit spécial est créé pour permettre de réaliser le projet rédigé par Mossé en 1835 : - en amont du pont : une adjudication est passée le 2 avril 1838 en faveur du sieur Bassinet pour la reconstruction du quai de Loire. La ville prend un quart des dépenses à sa charge. - en aval du pont : nous n'avons pas retrouvé de document équivalent et ne pouvons donc pas certifier que les travaux ont bien eu lieu à cette date pour cette section. Les plans de 1839 et 1841 montrent cependant une berge rectiligne qui semble construite jusqu'au niveau de l'abattoir, contrairement au plan de 1835 qui figure une rive irrégulière en aval de la tour Goguin. La cale en tablier à quai incliné, ouvrage principal constituant les quais de Nevers, pourrait donc avoir été construite à partir de 1838.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle

Située rive droite, depuis la Nièvre jusqu'en aval du pont de chemin de fer, la cale en tablier à quai incliné s'étendait sur environ un kilomètre. La section la plus en amont (environ 300 mètres) a été détruite lors des travaux de la déviation de la RN 7 entre 1958 et 1963. Côté Loire, la partie basse du quai incliné est prolongée par un chemin de circulation maçonné longeant le fleuve (marchepied). Le long de la cale en tablier, des organeaux assuraient l'amarrage des bateaux tous les 20 mètres environ. Environ huit escaliers (simples et doubles) permettaient de descendre jusqu'au fleuve. L'un d'eux est jouxté de part et d'autre d'un aménagement qui était peut-être conçu pour recevoir les passerelles des bateaux lavoirs (plusieurs possibilités suivant le niveau des eaux). Cet aménagement est figuré sur le plan dressé par Couppery en 1843. Actuellement, le pavement est complètement recouvert, de bitume notamment (parking et route).

Murs pierre
Typologies cale en tablier à quai incliné : pavement en pente douce vers le fleuve ne descendant pas jusqu'à l'eau car relayé par un quai incliné qui plonge dans l'eau

N° de l'ouvrage dans la base Diren : n° 58194-3 (ouvrage dénommé par erreur cale abreuvoir double).

Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Carte postale ancienne. (archives municipales de Nevers, 5 Fi 917). (cf. illustration n° IVR24_20125800570NUCAB).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, 86 x 175 cm. Par Verdevoye (ingénieur). (direction départementale de l'équipement de la Nièvre, Nevers). (cf. illustration n° IVR24_20125800559NUCA).

  • Encre sur papier, 55,5 x 43 cm. Par Couppery (conducteur). (archives départementales de la Nièvre, S 7034). (cf. illustration n° IVR24_20125800499NUCA).

  • Gravure, Ech. 0,001 m pour 4m, 1856, détail. Par Marmet, F (conducteur des Ponts-et-Chaussées) ; Caillet, R (imprimeur). (médiathèque de Nevers, I 3 carton 1). (cf. illustration n° IVR24_20125800427NUCA).

  • Lithogravure, fin des années 1830. Par Barat (dessinateur) ; Bussière, E (lithograveur). (médiathèque de Nevers, 30 série B). (cf. illustration n° IVR24_20125800429NUCA).

  • Gravure, Ech. 0,001 m pour 5 m, 1878, détail. Par Dumoulin, L-V (employé des Ponts-et-Chaussées) ; Simon, A (graveur) ; Becquet (imprimeur). (médiathèque de Nevers, 15 A carton 1). (cf. illustration n° IVR24_20125800430NUCA).

  • Carte postale ancienne. (musée de la Loire, Cosne-Cours-sur-Loire). (cf. illustration n° IVR24_20125800175NUCAB).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie - SIRS SA/CPIE Touraine Val de Loire