Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chambon (Cher) : église Saint-Pierre, 2 verrières de Jean Mauret

Dossier IM18001536 réalisé en 2015
Dénominations verrière
Aire d'étude et canton France - Cher
Adresse Commune : Chambon
Adresse : place de l'Église

Un premier devis est proposé par Jean Mauret en janvier 2005 pour l'église de Chambon : il concerne la création de vitraux (baies 2, 3, 4, 6, 7 et 8), la restauration de la verrière 0 (Sacré-Cœur réalisé par l’atelier Jurie de Bourges) et la restauration de vitraux losangés (baies 5 et 10). Ce devis n'aboutit pas, mais il est réactualisé en avril 2010 alors que le vitrail de la baie 0 vient d'être cassé par des jets de pierres. Il est alors nécessaire de remplacer ce vitrail du XIXe siècle par une création. Des maquettes de création sont alors proposées pour les neuf baies de l'église (toutes sauf la sacristie) mais, faute de financement, seul le vitrail vandalisé est finalement réalisé et facturé en novembre 2011 (payé par l'assurance). Le petit vitrail jaune (baie 2) est exécuté en plus par Jean Mauret (non facturé).

Période(s) Principale : 1er quart 21e siècle , daté par source
Dates 2011, daté par source, porte la date
Stade de création pièce originale de vitrail
Lieu d'exécution Commune : Saint-Hilaire-en-Lignières
Édifice ou site : Atelier de Jean Mauret
Auteur(s) Auteur : Mauret Jean,
Jean Mauret (1944 - )

Artiste verrier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier

Seuls les vitraux des baies 0 et 2 du chœur de l'église de Chambon sont réalisés par Jean Mauret. Le vitrail d'axe présente des tons bleus légèrement dégradés, des verres transparents, des verres industriels et quelques touches de jaune sélénium. Il se compose d'une colonne centrale bleue autour de laquelle s'enroulent deux bandes transparentes et une bande bleue. L'ensemble accompagne la forme cintrée de la baie.

La baie 2 présente un grand aplat jaune (verre jaune sélénium) bordé de petits carrés ou rectangles de verres transparents et industriels. Des lignes horizontales de points et une croix ont été gravés à la meule sur la partie jaune. Une barre de défense ancienne verticale a été conservée.

Les plombs de différentes largeurs et les verres en relief donnent de la souplesse et de la vie à l'ensemble des deux vitraux. Le grillage de protection traditionnellement utilisé pour protéger les vitraux a été remplacé par du verre feuilleté qui n'altère pas leur lecture.

Les autres baies de l’église sont fermées par du verre cathédrale ou des vitraux losangés.

Catégories vitrail
Structures baie libre
Matériaux verre
plomb
Précision dimensions

h =124 la=49 (baie 0). h=57 la=28( baie 2). Dimensions approximatives.

Inscriptions & marques inscription concernant l'auteur, sur l'oeuvre
date, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

JM 11 (baies 0 et 2).

États conservations bon état

L'église Saint-Pierre de Chambon est inscrite au titre des Monuments historiques depuis le 2 mars 1926.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections protection MH

Références documentaires

Documents d'archives
  • Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie