Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Champ de Mars : tuilerie et maison de maître

Dossier IA28000532 réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées hangar industriel
Dénominations tuilerie, maison
Aire d'étude et canton Parc naturel régional du Perche - Brou
Adresse Commune : Frazé
Lieu-dit : Le Champ de Mars
Cadastre : 2016 B2 453, 454, 557
Précisions

Les matrices cadastrales font mention de la construction d'une tuilerie en 1844 au Dézert (nom du lieu-dit situé à 250 mètres à l'ouest), pour Pierre Noël Guérin. Il reçoit l'autorisation de sa construction par la préfecture le 11 avril 1844. Elle sera modifiée et augmentée à plusieurs reprises suivant les besoins, notamment en 1848, date de la construction de la maison du propriétaire de la tuilerie, commanditée par Pierre Guérin fils. À la fin du 19e siècle, Julien Guérin (son fils) est également propriétaire de la Tuilerie Neuve, située à un kilomètre au sud du bourg et qui avait été construite par Alain Chardonneau en 1853. La tuilerie est à l'origine du développement du hameau du Champs de Mars. Dès 1856, Édouard Lefèvre y recense 11 habitants et 4 ménages.

Une carte postale du début du 20e siècle témoigne de plusieurs bâtiments (hangars et fours) détruits suite à la cessation de l'activité.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle , (?)
Principale : 2e moitié 19e siècle
Dates 1844, daté par source
Auteur(s) Personnalité : Guérin Pierre Noël, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Guérin Pierre (fils), propriétaire, attribution par source

De l'ancienne tuilerie située à un kilomètre au nord du bourg, il subsiste deux hangars qui ont dû servir au séchage des tuiles et des briques, ainsi que la maison du propriétaire de la tuilerie. Cette dernière possède un plan carré et s'élève sur deux niveaux (rez-de-chaussée et étage carré), séparés par un bandeau. Ses façades nord et sud sont ordonnancées à trois travées d'ouvertures, ouvertures qui éclairent quatre pièces par niveau.

Les murs sont essentiellement en moellons de silex couverts d'un enduit plein. Les encadrements des baies et les chaînages d'angle sont en brique. Le toit en pavillon est couvert en ardoise.

Murs silex moellon enduit
brique
Toit ardoise
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvrements
Couvertures toit en pavillon
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD d'Eure-et-Loir, 5 M 355. Tuileries de Frazé.

    Archives départementales d'Eure-et-Loir : 5 M 355
  • AD d'Eure-et-Loir, 3 P 1265 - 1267. Matrices cadastrales.

    Archives départementales d'Eure-et-Loir : AD d'Eure-et-Loir, 3 P 1265 - 1267
Documents figurés
  • AD d'Eure-et-Loir, 3 P 6748 - 6766. Plan du cadastre de 1813.

    Archives départementales d'Eure-et-Loir : 3 P 6748 - 6766
Bibliographie
  • LEFEVRE, Édouard. Dictionnaire géographique des communes et hameaux, fermes, moulins, châteaux, maisons et chapelles du département d'Eure-et-Loir en 1856. Chartres : Société archéologique d´Eure-et-Loir, 2002 (fac-similé de l'édition de Chartres : Garnier, 1856).

    p. 439 - 443
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche - Maillard Florent