Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Lycée Pierre et Marie Curie

Châteauroux, Lycée Pierre et Marie Curie : bas-relief, "Cela s'appelle l'aurore"

Dossier IM36002846 réalisé en 2014

Fiche

Voir

Dénominations bas-relief
Titres Cela s'appelle l'aurore
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire
Adresse Commune : Châteauroux
Adresse : 31 rue Pierre-et-Marie-Curie

Georges Coulon, sollicité par l'architecte Jacques Barge, est agréé par la Commission nationale des travaux de décoration des édifices publics pour réaliser un décor en bas-relief ayant pour thème la littérature française et intitulée "Cela s'appelle l'aurore" (suivant une pensée de Giraudoux) en sa séance du 3 octobre 1957. L'arrêté est signé le 8 décembre 1957. La somme de 2 200 200 francs est attribué à l'artiste pour l'exécution de cette commande.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1957, daté par source
Auteur(s) Auteur : Coulon Georges,
Georges Coulon (11/11/1914 - )

Né à La Chatre (Indre), Prix national de sculpture, lauréat de l'Institut de France.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par source

Cette œuvre sculptée consiste en un bas-relief composé de 4 éléments assemblés. Il est réalisé en pierre calcaire, probablement en pierre de Lavoux, et est implanté sur la façade sud du bâtiment C (CDI-Externat). L’œuvre représente trois jeunes filles se tenant debout : l'une portant un livre, une autre une lyre, la plus jeune sans attribut. Derrière les jeunes filles sont représentés du blé, du laurier et des feuilles de chêne.

Catégories sculpture
Matériaux calcaire, taille directe
Mesures h : 2.5 mètre
la : 2.25 mètre
Précision dimensions

L’œuvre est exposée à 1,15 m au-dessus du sol.

Iconographies personnage imaginaire, groupes de figures
Inscriptions & marques signature, sur l'oeuvre
inscription concernant l'iconographie, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Signature à la base, à gauche : COULON Georges ; inscription : CELA / S'APPELLE / L'AURORE

États conservations bon état

Contexte initial de la commande artistique

maîtrise d'ouvrage Etat
Procédure de la commande un pour cent
Forme de la commande artistique directe
Statut de la propriété propriété de la région

Annexes

  • Projet de décoration du Lycée de Jeunes filles de Châteauroux (extrait - oeuvre de Coulon), par Jacques Barges (architecte).

    Décoration du Lycée de Jeunes filles de Châteauroux :

    "L’œuvre de l'externat est constituée par un bas-relief sculpté dans la pierre destiné à rappeler les œuvres de quelques écrivains célèbres ayant habité le Bas-Berry. Ce bas-relief serait composé de trois groupes de personnages l'un se rapportant à une œuvre de George Sand, un autre à une œuvre de Balzac, et le troisième à une œuvre de Jean Giraudoux."

    "Le bas-relief de l'externat rappellera aux élèves les grands noms de la littérature française dont s'enorgueillit les Bas-Berry - Georges Sans, Balzac, Jean Giraudoux - autant de noms célèbres, qui sans nul doute intéressent au plus haut point par les œuvres, les jeunes filles de notre temps qui viendront s'éduquer en ce nouveau lycée. N'est-ce pas le lieu de prédilection pour évoquer la littérature écrite en ces lieux calmes et reposants, et en perpétuer le souvenir chez celles qui fréquenteront cette maison."

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives nationales, 19880466/19. Projets Kretz, Roux-Colas, Coulon pour le lycée de jeunes filles de Châteauroux. Commission nationale du 1% artistique, Ministère de la Culture. 1961-1980.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Quillivic Claude - Fouré Céline