Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chaumélerie : ferme

Dossier IA36010657 réalisé en 2016

Fiche

Parties constituantes non étudiées logement, grange, étable, four, écurie, cour
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
Adresse Commune : Lureuil
Lieu-dit : La Chaumélerie
Adresse : 6
Cadastre : 2015 A 128, 129, 130, 134, 767 ; 1812 A 401, 403, 404

Une ferme est portée sur le plan cadastral de 1812. Elle a été en partie reconstruite, selon les matrices cadastrales, en 1860 avec des "augmentations" en 1885. Il pourrait s’agir des bâtiments au nord de la cour, à savoir le bloc-à-terre (grange et logement) et les étables contiguës, en retour d’équerre au nord.

Les conversions du bloc-à-terre en logement et de l’étable en remises datent de la seconde moitié du 20e siècle. Les bâtiments à l’ouest de la cour, en revanche, paraissent plus anciens (début du 19e siècle ou périodes antérieures).

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 1er quart 19e siècle, limite 18e siècle 19e siècle, 18e siècle , (?)
Dates 1860, daté par source

La ferme se compose de trois bâtiments principaux.

A l’ouest de la cour, un bâtiment, orienté nord-sud, abrite deux anciens logements (l’un converti en étable) et une écurie. Il est partiellement enduit et à murs en moellons de grès. L'accès s'effectue par le mur gouttereau. La toiture, à longs pans, est en tuile plate. Les logements sont en rez-de-chaussée. Celui converti en étable est doté d’une pierre d’évier insérée dans le mur de façade. Au nord de la cour, se trouve le logement principal (ancien bloc-à-terre remanié qui abritait une grange et un logement) en rez-de-chaussée à comble à surcroît et à toiture en tuile plate. Il est enduit et à accès en mur gouttereau.

Des étables, en partie remaniées en remises, sont implantées en retour d’équerre depuis l’élévation nord du logement principal. Un four se trouve au nord-ouest de la ferme.

Murs enduit
grès moellon enduit partiel
calcaire moellon enduit partiel
Toit tuile plate, ardoise
Étages rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives municipales de Lureuil ; 1 G 3 ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de diminution.

Documents figurés
  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Lureuil, terminé en 1812/par M. Démontureux, géomètre de première classe et M. Boistard, géomètre des Eaux et Forêts. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 105).

(c) Parc naturel régional de la Brenne ; (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Benarrous Renaud