Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Coudray : maison

Dossier IA36007727 inclus dans Coudray : écart réalisé en 2013

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Parc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
Adresse Commune : Tournon-Saint-Martin
Lieu-dit : Le Coudray
Adresse : 22
Cadastre : 2013 E 658 ; 1812 E 823
Précisions

Cette maison, que les habitants du hameau appellent communément "le château", pourrait être le logis seigneurial du fief poitevin du Coudray cité à partir de 1657. Il était détenu par les familles Marans, au 17e siècle, et Mathieu du Coudray, au 18e siècle.

La maison figure sur le plan cadastral de 1812 dans ses proportions actuelles.

Sa typologie (maison rurale à étage) la rattache aux 15e-16e-17e siècles. Elle a peut-être été créée ou modifiée au 17e siècle (avec notamment l’ajout éventuel de son cadran solaire datant de 1660).

Elle a été remaniée aux environs des années 2000.

Période(s) Principale : 15e siècle, 16e siècle , (?)
Principale : 17e siècle
Secondaire : 21e siècle
Dates 1660, porte la date

Cette maison, orientée nord-sud et alignée à la rue, est enduite et à un étage carré. Sa toiture est à longs pans en tuile plate. Le mur-pignon sud, remanié, est percé de deux fenêtres superposées et d’un jour éclairant les combles. Un cadran solaire y est inséré. Il porte l’inscription "JESUS MARIA" et la date "1660".

L’accès actuel à la maison est en mur gouttereau ouest (non visible). Le mur gouttereau est est flanqué, à son angle sud, d’une petite tourelle hémi-circulaire, en partie engagée dans l’élévation, et formant saillie par rapport au mur-pignon. Elle est munie d’une petite baie. Sa toiture, alignée de celle du corps de bâtiment, est à croupe ronde.

Le mur gouttereau est, qui a subi à un remaniement, possède une fenêtre basse et large, à l’étage, sous l’égout du toit, et un jour en rez-de-chaussée. Une pierre d’évier est visible près de la fenêtre.

Les clichés pris dans les années 1960 par J.-L. Soubrier révèlent l’état de la maison avant son dernier remaniement qui eut lieu au début du 21e siècle. Le mur-pignon sud comportait une entrée (réduite en fenêtre), une petite baie à l’étage et une porte haute accédant aux combles, toutes deux condamnées. Deux souches de cheminées en murs-pignons ont disparu de la toiture. Le mur gouttereau était par ailleurs doté, en rez-de-chaussée, de deux portes basses (accès des étables ou porcheries) associées chacune à une petite baie rectangulaire. Une porte permettait d’accéder à la tourelle d’angle (côté ouest).

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile plate
Étages 1 étage carré
Couvrements
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
toit à longs pans croupe ronde

La propriété et la maison n'ont pas été visitées.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Collection privée. Histoire de Tournon-St-Martin et ses environs.

Documents figurés
  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Tournon/ sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur, par M. Alisard, géomètre du cadastre, terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 224, 14 à 31).

  • Le Coudray./Jean-Louis Soubrier, 1968. (Musée archéologique de Martizay, photo n°859).

  • Le Coudray./Jean-Louis Soubrier, 1968. (Musée archéologique de Martizay, photo n°860).

Bibliographie
  • PLAUX, Michel. Histoire du Pays tournonnais (1789-1815). Néons-sur-Creuse : Parc naturel régional de la Brenne, Association touristique de Néons-sur-Creuse, 2013.

    p.37
Périodiques
  • PLAUX, Michel. Les grandes dates de l'histoire Tournonaise, les fiefs tournonais. Bulletin Municipal de Tournon-Saint-Martin. N°14, septembre 1986, n°15, décembre 1986.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Desagher Julia - Benarrous Renaud