Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ensemble de 5 immeubles d’État (16 à 24 rue du Commerce )

Dossier IA37005012 inclus dans Îlot D réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Appellations immeuble d'Etat
Parties constituantes non étudiées logement, boutique, garage
Dénominations immeuble
Aire d'étude et canton Val de Loire et Reconstruction - Tours-Centre
Adresse Commune : Tours
Lieu-dit : Quartier sinistré nord
Adresse : 16 à 24 rue du Commerce
Cadastre : 2010 DZ 70 à 74

Ces cinq immeubles marquent le commencement de la reconstruction du quartier sinistré nord. Formant la première unité de chantier de l'îlot D, ils constituent le tout premier essai de reconstruction sur remembrement réalisé à Tours. Leur édification à partir de 1947, grâce à un reliquat de crédits d’État de 27 millions de francs, a véritablement valeur de test. De nouvelles méthodes constructives sont expérimentées pour permettre une exécution rapide de l'ensemble. L'utilisation d'éléments normalisés pour les planchers, les charpentes, les façades et les encadrements de baies montre également le volonté de diminuer les prix de revient. Le procédé consistant à grouper deux immeubles autour d'un escalier commun participe de la même logique. Les travaux sont dirigés par les architectes d'opération Lacape, Gasc, Boille et Lépingle, placés sous la houlette d'André Le Roy, architecte conseil de l'Association syndicale de remembrement. Les fondations débutent au printemps 1947, un an après le terrassement du terrain. En avril, Robert Vivier, préfet d'Indre-et-Loire, et Jean Meunier, maire de Tours, viennent sceller les deux premières pierres de l'ensemble. En septembre 1947, la maçonnerie atteint le niveau des charpentes. Le gros-œuvre est achevé en 1948, peu avant le dépôt du permis de construire des immeubles restants de l'îlot. Les premiers locataires emménagent à la fin de l'année 1950, après de longs travaux de finition.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1947, daté par source
Auteur(s) Auteur : Le Roy André, architecte, attribution par source
Personnalité : Vivier Robert,
Robert Vivier

préfet d'Indre-et-Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
personnage célèbre, attribution par source
Personnalité : Meunier Jean, personnage célèbre, attribution par source

Alignés sur la rue du Commerce, les cinq immeubles forment majoritairement le côté nord de l'îlot D. La particularité de l'ensemble réside dans son parti de composition, qui regroupe notamment quatre immeubles jumelés desservis deux par deux par une seule unité distributive. Cette série offre l'aspect d'un front bâti très homogène où les mêmes caractéristiques formelles se répètent. Le gros-œuvre est constitué d'une ossature porteuse en béton armé et d'une maçonnerie de moellons. Le rez-de-chaussée accueille des boutiques, complétées en fond de parcelle par des arrières-boutiques et des garages. Au-dessus s'élèvent deux étages-carrés et un étage de comble éclairé par de grandes lucarnes à linteau droit. Les façades sur rue, constituées de deux travées par immeuble, présentent de la pierre de taille prédécoupée et disposée en assises régulières. Toutes les baies disposent d'un encadrement en pierre et béton, ainsi que d'un garde-corps en ferronnerie. Les portes-fenêtres du deuxième étage s'ouvrent sur des balcons délimités par un garde-corps en ferronnerie à motifs géométriques. Une large corniche en pierre de taille couronne ce niveau. Les façades postérieures donnant sur le cœur d'îlot sont revêtues d'un simple enduit ciment et ne comportent aucune modénature. L'ensemble est coiffé d'un toit à longs pans brisés couverts d'ardoise, hérissé de souches de cheminée en béton. Chaque immeuble dispose d'un logement par étage-carré et de deux logements dans l'étage de comble. L'ensemble des cinq immeubles compte donc un total de 20 appartements. Les plans généraux de l'îlot indiquent plus précisément la distribution des logements des étages principaux. Ceux-ci se composent d'une entrée, d'un salon, de deux chambres, d'une salle de bains et d'une cuisine.

Murs ciment enduit
béton armé
maçonnerie
moellon
pierre de taille
Toit ardoise
Plans ensemble régulier
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans brisés
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie
Typologies immeubles à usage mixte, immeubles jumelés, façade en pierre de taille

Cet ensemble constitue l'unique groupe d'immeubles sans affectation immédiate (ISAI) érigé par l’État dans le quartier sinistré nord.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Tours. Reconstruction de l'entrée nord de la ville 149 W 16. Îlot D, 1946-1951.

  • AD Indre-et-Loire. Fonds Novello 88 J 38. Îlot D, 1947-1951.

Documents figurés
  • Photogr. pos. : n. et b., [1948]. Par Vitry, Bernard (architecte des Monuments historiques). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Fonds Vitry, illustration n° IVR24_19753703721X).

  • Extrait de tirage : plan dressé le 10 juin 1947. Par Le Roy, André (architecte). (archives départementales d'Indre-et-Loire, Fonds Novello 88 J 38).

  • Extrait de tirage : plan dressé le 10 juin 1947. Par Le Roy, André (architecte). (archives départementales d'Indre-et-Loire, Fonds Novello 88 J 38). (cf. illustration n° IVR24_20113700669NUC2A).

  • Extrait de tirage : plan dressé le 10 juin 1947. Par Le Roy, André (architecte). (archives départementales d'Indre-et-Loire, Fonds Novello 88 J 38, îlot D).

  • Extrait de tirage : plan dressé le 10 juin 1947. Par Le Roy, André (architecte). (archives départementales d'Indre-et-Loire, Fonds Novello 88 J 38, îlot D).

  • Photogr. nég. n. et b., mars 1952. Par Germain, Jacques (photographe). (archives municipales de Tours, Fonds Jacques et Thierry Germain, 114 Fi 189).

  • Ville de Tours. Îlot D / André Le Roy. 1:200. 10 juin 1947. 2 tirages : plans, coupes et élévations (Archives départementales Indre-et-Loire. Fonds Novello. 88 J 38).

  • [Vue de l'ensemble d'immeubles réalisé, depuis le cloître de l'abbaye Saint-Julien] / Bernard Vitry. [1948]. 1 photogr. pos. : n. et b. (Direction régionale de l'inventaire du patrimoine, Centre. Fonds Vitry).

  • [Vues de l'ensemble réalisé] / Jacques Germain. Mars 1952. 1 photogr. nég. : façades donnant sur la rue du Commerce (AC Tours. Fonds Jacques et Thierry Germain, 114 Fi 189 : reportage pour l'architecte André Le Roy).

Périodiques
  • Enfin ! La reconstruction commence dans le quartier Nord de Tours. La Nouvelle République, 21 mars 1946.

  • Les premières pierres de la reconstruction du quartier Nord seront posées samedi. La Nouvelle République, 11 avril 1947.

  • Samedi MM. Vivier et Jean Meunier posèrent les premières pierres du quartier nord de Tours. La Nouvelle République, 14 avril 1947.

  • M. Ramadier a affirmé la volonté du Gouvernement de faciliter la renaissance de la ville. La Nouvelle République, 22 septembre 1947.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Fourchet Marie-Luce