Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ensemble de 9 immeubles dit îlot Voltaire (1 à 17 rue Voltaire)

Dossier IA37005004 inclus dans Îlot V réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Précision dénomination ensemble de 9 immeubles
Appellations îlot Voltaire
Parties constituantes non étudiées logement, boutique, garage de réparation automobile, garage, hôtel de voyageurs
Dénominations immeuble
Aire d'étude et canton Val de Loire et Reconstruction - Tours-Centre
Adresse Commune : Tours
Lieu-dit : Quartier sinistré nord
Adresse : 1 à 17 rue Voltaire
Cadastre : 2010 DY 211 à 219

Cet ensemble s'élève en place d'immeubles totalement sinistrés lors des bombardements alliés de juin 1944. Constituant le côté est de l'îlot V, il n'adopte son implantation définitive qu'en 1950, après le nouveau remembrement induit par le second modificatif du plan de reconstruction. Pierre Patout, l'architecte en chef chargé de l'aménagement de l'entrée nord, esquisse en octobre 1950 les premiers plans masse de l'ensemble, qualifié d'îlot Voltaire en raison de son emplacement. Il étudie longuement sa composition jusqu'en juin 1953, date à laquelle sont dressés les plans définitifs. En juin 1952, Maurice Boille est désigné architecte chef de groupe par l'Association syndicale de reconstruction. Sa santé déclinant, il est suppléé par l'architecte Michel Vallée qui assure le contrôle des travaux. Les terrassements débutent en septembre 1953 et les différents lots sont attribués sur adjudications en février 1954 pour une valeur de plus de 110 millions de francs. Le gros-œuvre de cette troisième unité de chantier de l'îlot V est achevé en novembre 1955. Les derniers certificats de conformité sont établis en 1959. Ces immeubles n'ont depuis connu aucune transformation majeure. Seul l'immeuble situé au 13 de la rue Voltaire a été réaménagé il y a quelques années pour accueillir une petite résidence hôtelière.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1954, daté par source
Auteur(s) Auteur : Boille Maurice, architecte, attribution par source
Auteur : Patout Pierre,
Pierre Patout (1879 - 1965)

Architecte et décorateur. Représentatif des mouvements Art nouveau, Art déco, Mouvement moderne.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Ces neufs immeubles sont édifiés en bordure du périmètre de reconstruction, le long d'un axe nord-sud entre le square Prosper-Mérimée et la rue Voltaire. Composant le côté est de l'îlot V, ils forment un ensemble de plan rectangulaire régulier, flanqué à ses extrémités de deux passages d'accès au cœur d'îlot. Les façades postérieures sont longées par une large voie de desserte qui permet de rejoindre des emplacements de stationnement à découvert ou nichés dans le soubassement des immeubles. Les édifices présentent un sous-sol, à moitié partagé avec un étage de soubassement, et un rez-de-chaussée surélevé accessible depuis la rue Voltaire. Trois immeubles de la partie nord de l'îlot comportent un étage-carré. Les six immeubles restants comptent un étage-carré supplémentaire élevé en retrait. L'ensemble dispose d'un large bandeau d'attique qui masque une couverture en terrasse. Son gros-œuvre associe une ossature en béton armé et une maçonnerie de moellons. Les façades principales donnant sur la rue Voltaire sont recouvertes d'un enduit ciment de teinte claire. Le soubassement est souligné par un revêtement de béton lavé plus sombre. Les différents étages sont éclairés par des fenêtres et des portes-fenêtres à deux vantaux, agrémentées de persiennes métalliques ou en PVC. L'accès aux immeubles s'effectue par un type unique de double porte en bois à fenêtre d'imposte. Des bandeaux de couleur blanche constituent une modénature minimaliste. Au nord de l'îlot se dresse un immeuble d'angle bénéficiant d'un traitement particulier. Adoptant un plan en T, il se caractérise par une travée extrême en avancée et trois façades entièrement recouvertes d'un plaquis de pierre. Côté jardin, ce même plaquis de pierre calcaire orne l'étage de soubassement et le rez-de-chaussée de l'ensemble. Les étages supérieurs sont recouverts d'un simple enduit ciment. Leur disposition en retrait ménage une terrasse filante au-devant du premier étage, délimitée par un garde-corps maçonné plein. Certains immeubles disposent également de balcons filants en béton au deuxième étage. L'îlot Voltaire est principalement réservé à l'habitation.

Murs pierre plaquis
ciment enduit
béton armé
maçonnerie
moellon
Toit béton en couverture
Plans ensemble régulier
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées, élévation ordonnancée
Couvertures terrasse
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant à retours, en maçonnerie
Typologies immeubles à logements, immeubles à usage mixte
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Liste des architectes d'opération (AC Tours. 149 W 20)

    Le numéro entre parenthèses correspond à la première numérotation cadastrale en vigueur lors de la reconstruction de l'îlot.

    - Cotte : DZ 215 (324)

    - Gravrand : DZ 212 (327) ; DZ 217 (322)

    - Marconnet : DZ 216 (321)

    - Pichou : DZ 213 (326)

    - Vallée : DZ 211 (328) ; DZ 214 (325) ; DZ 216 (323) ; DZ 219 (320)

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Tours. Projet architectural établi par l'architecte en chef P. Patout 149 W 23. Îlot rue Voltaire (plans), 1950-1954.

  • AC Tours. Reconstruction de l'entrée nord de la ville 149 W 20. Îlot Voltaire, 1953-1955.

  • AC Tours. Permis de construire 1953/n°434. Reconstruction de l'îlot V3, rue Voltaire, 1953-1959.

  • AD Indre-et-Loire. Fonds Boille 30 J 240-241. Îlot V3, 1952-1962.

Documents figurés
  • Tirage : plan, [1953-1955]. Par Patout, Pierre (architecte) ; Boille, Maurice (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 20). (cf. illustration n° IVR24_20103701755NUC2A).

  • Tirage : plan, [1953-1955]. Par Patout, Pierre (architecte) ; Boille, Maurice (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 20). (cf. illustration n° IVR24_20103701753NUC2A).

  • Tirage : plan, [1953-1955]. Par Patout, Pierre (architecte) ; Boille, Maurice (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 20). (cf. illustration n° IVR24_20103701756NUC2A).

  • Tirage : plan, [1953-1955]. Par Patout, Pierre (architecte) ; Boille, Maurice (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 20). (cf. illustration n° IVR24_20103701754NUC2A).

  • Tirage : plan, [1953-1955]. Par Patout, Pierre (architecte) ; Boille, Maurice (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 20). (cf. illustration n° IVR24_20103701752NUC2A).

  • Calque : plan dressé le 23 février 1952, modifié le 20 mars 1952, le 22 et le 29 juin 1953. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 23, S 794). (cf. illustration n° IVR24_20103701724NUC2A).

  • Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme. Ville de Tours. Plan et façades de l'îlot Voltaire / Pierre Patout. 1:200. 29 juin 1953. 1 calque : plan et élévations (AC Tours. 149 W 23, S 794).

  • Association syndicale de reconstruction de Tours-Nord. Îlot Voltaire. Projet de reconstruction / Pierre Patout et Maurice Boille. 1:200 et 1:50. [1953-1955]. 5 tirages : plan masse de l'îlot, plans du sous-sol, du rez-de-chaussée et du premier étage (AC Tours. 149 W 20).

Périodiques
  • Reconstruction et logement. La Nouvelle République, 30 septembre 1953.

  • Ouverture imminente de nouveaux chantiers dans la partie nord de la ville. La Nouvelle République, 5 décembre 1953.

  • Perspectives favorables pour la reconstruction. La Nouvelle République, 19 février 1954.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Fourchet Marie-Luce