Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Entrée de ville monumentale

Dossier IA37004980 réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Témoin des désirs de rationalisation et d'embellissement de l'espace urbain de la fin du 18e siècle, l'entrée septentrionale de Tours était avant-guerre composée d'un grand ensemble architectural et d'une vaste place aux terrasses plantées. Encadrant le haut de la rue Nationale, deux bâtiments identiques s'élevaient face à la Loire, préludes à la longue enfilade de façades ordonnancées qui faisaient la renommée de la ville.

Vue de la place Anatole-France depuis le square Rabelais, [1er quart 20e siècle]. (archives municipales de Tours, 11 Fi 10.1959).Vue de la place Anatole-France depuis le square Rabelais, [1er quart 20e siècle]. (archives municipales de Tours, 11 Fi 10.1959).

La destruction de l'entrée monumentale nord de Tours

Première zone détruite de Tours en juin 1940, l'entrée monumentale fait l'objet des plus grandes attentions lors de l'élaboration du plan de reconstruction du quartier sinistré. Le premier projet établi par l'architecte Camille Lefèvre en 1942 se caractérise principalement par une maîtrise du flux de la circulation au débouché du pont. La rue Nationale élargie est complétée par deux nouvelles voies biaises partant de la place Anatole-France vers les rues Marceau et Voltaire. L'architecte propose également d'établir un front bâti de style néoclassique sur le pourtour de la place, qui reprend les anciens gabarits des édifices détruits.

Les nouvelles vagues de bombardements qui frappent la ville en 1943 et 1944, comme le sinistre du quartier de la gare imposent une réévaluation générale du plan Lefèvre à la Libération. Nommé urbaniste en chef, Jean Dorian conçoit un premier modificatif en 1946 qui affirme davantage le tracé en "patte d'oie" esquissé depuis la place Anatole-France. Son projet prolonge en effet les deux percées diagonales en direction de deux monuments emblématiques de la cité tourangelle, la tour Charlemagne et de la cathédrale Saint-Gatien.

Les dessins de Pierre Patout

La même année, l'architecte Pierre Patout intervient à la demande du ministère de la Reconstruction afin d'établir la nouvelle esthétique de l'entrée nord. Il définit assez rapidement un principe de composition fondé notamment sur l'édification de deux têtes de pont symétriques en bordure de Loire. En juillet 1947, ses premières esquisses sont présentées au conseil municipal, qui admire la disposition de ces blocs monumentaux et charge l'architecte d'en poursuivre l'étude.

Esquisse en élévation de l'entrée nord, P. Patout arch., [1947]. (archives municipales de Tours, 149 W 22, S 763).Esquisse en élévation de l'entrée nord, P. Patout arch., [1947]. (archives municipales de Tours, 149 W 22, S 763).

Le lancement du second modificatif du plan de reconstruction au début de l'année 1950 se traduit par une importante réorganisation de l'entrée nord. La disparition des deux voies biaises entraîne la création de deux grands îlots au sud de la place Anatole-France. L'entrée effective de la rue Nationale est également repoussée vers le cœur de ville, au-delà de l'axe est-ouest formé par les rues Colbert et du Commerce. Les deux blocs sont successivement reculés puis rapprochés du fleuve, avant d'être décalés aux extrémités de la place et placés de part et d'autre de la tête de pont. En juillet 1950, le ministère de la Reconstruction fait savoir qu'il a l'intention d'affecter ces pavillons à la bibliothèque municipale et à un palais des congrès, et demande à Patout d'en réaliser l'étude.

A cette date, Pierre Patout s'associe à Robert Chaume pour dresser les plans des magasins-terrasses, son projet ayant par ailleurs essuyé de vives critiques de la part des commerçants sinistrés. Ce collaborateur de longue date est recruté en tant qu'architecte d'opération en charge de l'aménagement paysager de la place, des terrasses et des deux grands cœurs d'îlot. Les deux hommes s'accordent sur une version définitive du plan masse de l'entrée nord en 1953. La reconstruction de la zone, débutée en 1951 par la première unité de chantier de l'îlot V, est achevée en 1962 par l'édification d'un dernier bloc de magasins-terrasses à l'angle des rues Nationale et Colbert. Ajournée sine die faute de financement, la réalisation du pendant de la bibliothèque municipale est abandonnée au début des années 1970.

Vue aérienne de l'entrée nord, [197?]. (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre Val de Loire, Ph. Henrard N°2790).Vue aérienne de l'entrée nord, [197?]. (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre Val de Loire, Ph. Henrard N°2790).

Cet aménagement urbain a depuis connu quelques transformations, telles que le réaménagement des espaces paysagers et la disparition des deux escaliers monumentaux qui reliaient les terrasses à la place, démolis lors de la construction d'un parking souterrain au début des années 2000.

Appellations place Anatole-France, rue Nationale, entrée de ville monumentale
Parties constituantes non étudiées immeuble
Dénominations place, rue, front bâti
Aire d'étude et canton Val de Loire et Reconstruction - Tours-Centre
Adresse Commune : Tours
Lieu-dit : Quartier sinistré nord
Adresse : place Anatole-France , rue Nationale , rue du Commerce , rue Colbert
Cadastre : 2010 CD 2 ; 2010 DY 197, 198, 200 à 204, 222 à 225, 228 à 239, 300 ; 2010 DZ 8 à 29, 78 à 84, 357, 358

L'entrée monumentale nord de Tours était caractérisée, avant sa destruction en 1940, par un grand ensemble architectural prolongé le long de la rue Nationale par une longue enfilade de façades ordonnancées. Une attention particulière est donc portée à l'aménagement urbain de ce secteur du centre-ville dans les plans de reconstruction et d'aménagement successifs produits entre 1942 et 1950. Le premier d'entre eux, proposé par Camille Lefèvre en 1942, imagine une rue Nationale élargie et deux voies transversales partant de la place de tête de pont, ainsi qu'un front bâti de style néoclassique. Le successeur de Lefèvre, Jean Dorian, reprend l'idée dans les grandes lignes en 1946. Dans le même temps, l'architecte Pierre Patout propose une nouvelle esthétique organisée autour d'une composition formée par deux bâtiments monumentaux disposés de part et d'autre de la tête de pont et une ordonnance architecturale des bâtiments donnant sur la place au débouché de la rue Nationale. La construction de cet espace urbain, débutée en 1951 et achevée en 1962, ne voit finalement pas la réalisation des voies transversales, un temps envisagées. Enfin, des deux bâtiments monumentaux prévus pour structurer la tête de pont, seule la bibliothèque est construite. Au début des années 2000, l'entrée de ville monumentale subit quelques transformations : réaménagement des espaces paysagers et disparition des deux escaliers monumentaux donnant accès aux toits des magasins-terrasses.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1946, daté par source
Auteur(s) Auteur : Patout Pierre, architecte, attribution par source
Auteur : Chaume Robert, architecte, attribution par source

L'entrée de ville monumentale se compose du pavillon de la bibliothèque municipale, de deux ensembles d'immeubles édifiés parallèlement à la Loire au sud de la place Anatole-France et d'un ensemble de magasins-terrasses construits de part et d'autre de la rue Nationale. Les façades ordonnancées des immeubles des îlots E et G, alignés sur les rues du Commerce et Colbert, se rattachent par leur visibilité à cet aménagement urbain. Située au croisement de deux axes routiers importants, la place Anatole-France adopte un plan rectangulaire d'environ 300 mètres sur 100, soit un conséquent espace public en bordure de Loire. Une ordonnance architecturale, proche de celle définie pour la rue Nationale, est appliquée sur les façades des immeubles au sud de la place : même parement de pierre calcaire agrafée à une maçonnerie de moellons, mêmes toits à longs pans et croupe couverts d'ardoise, mêmes souches de cheminées en brique. Les magasins-terrasses en rez-de-chaussée sont établis sur une portion élargie de la rue Nationale, comprise entre la place Anatole-France et l'axe est-ouest des rues du Commerce et Colbert. Leur hauteur réduite laisse émerger l'église Saint-Julien et les pavillons d'angle des îlots E et G, nettement visibles depuis le débouché du pont.

Murs pierre
ciment
plaquis
enduit
béton armé
maçonnerie
moellon
béton aggloméré
Toit ardoise, béton en couverture
Plans ensemble concerté
Étages 2 étages de soubassement, étage de soubassement, rez-de-chaussée, entresol, 3 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieures élévation ordonnancée, élévation à travées
Couvertures terrasse
toit à longs pans
toit en pavillon
croupe
Statut de la propriété propriété publique
propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Tours. Reconstruction de l'entrée nord de la ville 149 W 8. Etude du projet de reconstruction, 1945-1968.

  • AC Tours. Reconstruction de l'entrée nord de la ville 149 W 12. Aménagement des espaces verts publics des îlots ABC et V et de la place Anatole-France par l'architecte d'opération Robert Chaume, 1952-1964.

  • AC Tours. Projet architectural établi par l'architecte en chef P. Patout 149 W 21. Esquisses de la perspective de l'entrée nord de la ville, 1946-1949.

  • AC Tours. Projet architectural établi par l'architecte en chef P. Patout 149 W 21. Place Anatole-France et rue Nationale : esquisses d'élévation et de plan masse, 1946-1949.

  • AC Tours. Projet architectural établi par l'architecte en chef P. Patout 149 W 21. Ensemble architectural de la rue Nationale et de la place Anatole-France, 1948-1953.

  • AC Tours. Projet architectural établi par l'architecte en chef P. Patout 149 W 23. Institut Anatole-France (plans), 1948-1954.

  • AC Tours. Projet architectural établi par l'architecte en chef P. Patout 149 W 23. Ecole des beaux-arts (plans), 1948-1957.

  • AC Tours. Projet architectural établi par l'architecte en chef P. Patout 149 W 23. Palais des congrès (plans), 1948-1959.

  • AC Tours. Projet architectural établi par l'architecte en chef P. Patout 149 W 23. Bibliothèque (plans), 1950-1952.

Documents figurés
  • Impr. photoméc. (carte postale) n. et b., [3e quart 20e siècle]. (archives municipales de Tours, 11 Fi 3.387). (cf. illustration n° IVR24_20113700841NUC2A).

  • Calque : plan dressé le 5 novembre 1947. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 23, S 765). (cf. illustration n° IVR24_20103701700NUC2A).

  • Calque : plan dressé le 10 septembre 1947. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 22, S 853). (cf. illustration n° IVR24_20103701697NUC2A).

  • Tirage : esquisse, [1948]. Par [Madeline, Louis (architecte)]. (archives municipales de Tours, 149 W 21, S 739). (cf. illustration n° IVR24_20103701721NUC2A).

  • Tirage : esquisse, [1948]. Par [Madeline, Louis (architecte)]. (archives municipales de Tours, 149 W 21, S 739). (cf. illustration n° IVR24_20103701720NUC2A).

  • Calque aquarellé collé sur papier : esquisse, [1947]. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 22, S 763). (cf. illustration n° IVR24_20113700900NUC2A).

  • Calque : esquisse, [1946]. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 21, S 889). (cf. illustration n° IVR24_20103701718NUC2A).

  • Calque : plan dressé le 10 novembre 1947. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 22, S 772). (cf. illustration n° IVR24_20103701725NUC2A).

  • Calque : plan dressé le 22 février 1951. Par Patout, Pierre (architecte) ; Chaume, Robert (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 21). (cf. illustration n° IVR24_20103701696NUC2A).

  • Calque : plan dressé le 8 septembre 1950. Par Patout, Pierre (architecte) ; Chaume, Robert (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 21). (cf. illustration n° IVR24_20103701711NUC2A).

  • photographie accompagnant le programme d'aménagement. Photogr. pos. n. et b. : élévation perspective dressée par Jean Dorian, 1946. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, 149 W 5). (cf. illustration n° IVR24_20103701671NUC2A).

  • Photogr. nég. n. et b., août 1965. Auteur inconnu. (ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement, Fonds M.R.U., cliché n°42883). (cf. illustration n° IVR24_20103702601NUCA).

  • Photogr. nég. n. et b., 1952. Auteur inconnu. (ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement, Fonds M.R.U., cliché n°17864). (cf. illustration n° IVR24_20103702593NUCA).

  • Photogr. nég. n. et b., 1952. Auteur inconnu. (ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement, Fonds M.R.U., cliché n°17863). (cf. illustration n° IVR24_20103702592NUCA).

  • Photogr. nég. n. et b., 1952. Auteur inconnu. (ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement, Fonds M.R.U., cliché n°17862). (cf. illustration n° IVR24_20103702591NUCA).

  • Photogr. nég. n. et b., juillet 1951. Auteur inconnu. (ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement, Fonds M.R.U., cliché n°14566). (cf. illustration n° IVR24_20103702590NUCA).

  • Trois jours avant la fin de l'année... Où en sont les projets de reconstruction de la place Anatole-France et de la bibliothèque municipale ? / La Nouvelle République, 28 décembre 1949. Impr. photoméc. n. et b. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours). (cf. illustration n° IVR24_20113701677NUCA).

  • Calque : plan dressé le 30 juin 1948. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 21). (cf. illustration n° IVR24_20103701714NUC2A).

  • Photogr. pos. : n. et b., [1960]. Par Arsicaud, Robert (photographe). (archives départementales d'Indre-et-Loire, Fonds Arsicaud 5 Fi P127, cliché n°14599-3). (cf. illustration n° IVR24_20113700914NUC2A).

  • Papier : plan dressé en 1948. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 22, S 770). (cf. illustration n° IVR24_20103701692NUC2A).

  • Photogr. pos. : n. et. b., 1965. Par Henrard, Roger (photographe). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Ph. Henrard N°31423). (cf. illustration n° IVR24_19873702118N).

  • Photogr. pos. : n. et. b., 1949. Par Henrard, Roger (photographe). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Ph. Henrard N°1471), cf. illustration n° IVR24_19873702092N.

  • Photogr. pos. : n. et. b., 1951. Par Henrard, Roger (photographe). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Ph. Henrard N°6201). (cf. illustration n° IVR24_19873702089N).

  • Photogr. pos. : n. et. b., 1955. Par Henrard, Roger (photographe). (service Patrimoine et inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Ph. Henrard N°19255), cf. illustration n° IVR24_19873702071N.

  • Photogr. pos. : n. et. b., [1938]. Par Henrard, Roger (photographe). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Ph. Henrard N°51031). (cf. illustration n° IVR24_19873701569P).

  • Photogr. pos. : n. et b., 1940. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, Fonds Emile Leray, 101 Fi 38.14). (cf. illustration n° IVR24_20113701503NUCA).

  • Calque : plan dressé en février 1951. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 21). (cf. illustration n° IVR24_20103701695NUC2A).

  • Photogr. pos. : n. et. b., 1955. Par Henrard, Roger (photographe). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Ph. Henrard N°19245). (cf. illustration n° IVR24_19883703317N).

  • Photogr. pos., [197?]. Par Henrard, Roger (photographe). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Ph. Henrard N°2790). (cf. illustration n° IVR24_19873702586VA).

  • Impr. photoméc. (carte postale) : n. et b., [1958]. Par Cim (éditeur). (archives municipales de Tours, Fonds Henri Goarnisson, 117 Fi 2422). (cf. illustration n° IVR24_20113700913NUC2A).

  • Photogr. pos. : n. et b., [192?]. Par Pensa, Pierre (photographe). (archives municipales de Tours, Fonds Alain Gauthier, 101 Fi 30.02). (cf. illustration n° IVR24_20113700912NUC2A).

  • Impr. photoméc.(carte postale) : n. et b., [1er quart 20e siècle]. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, 11 Fi 10.1959). (cf. illustration n° IVR24_20113700911NUC2A).

  • Impr. photoméc. n. et b. : plan, [1955]. Par Patout, Pierre (architecte) ; Chaume, Robert (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 23, S 20 (album)). (cf. illustration n° IVR24_20113700910NUC2A).

  • Calque : plan, [1952]. Par Patout, Pierre (architecte) ; Chaume, Robert (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 22, S 771). (cf. illustration n° IVR24_20103701709NUC2A).

  • Calque : plan dressé le 9 février 1950. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 22, S 751). (cf. illustration n° IVR24_20103701710NUC2A).

  • Calque : plan dressé en 1949. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 22, S 767). (cf. illustration n° IVR24_20103701719NUC2A).

  • 318. Tours. Le square de la place du Musée / Auteur inconnu. [1er quart 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et. b. (AC Tours. 11 Fi 10.1959).

  • [Vue aérienne de l'entrée nord] / Pierre Pensa. [192?]. 1 photogr. pos. : n. et b. (AC Tours. Fonds Alain Gauthier, 101 Fi 30.02).

  • [Vue des ruines de la bibliothèque municipale et de l'école des beaux-arts place Anatole-France] / Auteur inconnu. 1940. 1 photogr. pos. : n. et b. (AC Tours. Fonds Emile Leray, 101 Fi 38.14).

  • Ville de Tours / Jean Dorian. 1946. 1 photogr. pos. n. et b. : élévation perspective (AC Tours. 149 W 5).

  • [Esquisse de l'entrée nord] / Pierre Patout. [1946]. 1 calque : élévation perspective (AC Tours. 149 W 21, S 889).

  • [Esquisse de l'entrée nord dans l'axe du pont Wilson] / Pierre Patout. [1946]. 1 aquarelle sur calque : élévation perspective (AC Tours. 149 W 22, S 763).

  • [Plan masse et élévation de l'entrée nord dans l'axe du pont Wilson] / Pierre Patout. [1:1000]. 10 septembre 1947. 1 calque (AC Tours. 149 W 22, S 853).

  • Tours. Tête de pont. Place Anatole-France. Etudes pour l'école des beaux-arts et l'institut Anatole-France / Pierre Patout. 1:500. 5 novembre 1947. 1 calque : plan, coupe et élévations (AC Tours. 149 W 23, S 765).

  • Tours. Place Anatole-France / Pierre Patout. 1:500. 10 novembre 1947. 1 calque : élévation dans l'axe du pont Wilson (AC Tours. 149 W 22, S 772).

  • Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme. Ville de Tours, Indre-et-Loire. Ensemble architectural. Plan général de la place Anatole-France / Pierre Patout. 1:500. 30 juin 1948. 1 calque : plan masse (AC Tours. 149 W 21, S 734).

  • [Esquisse de l'entrée nord] / [Louis Madeline]. [1948]. 2 tirages : élévations perspective (AC Tours. 149 W 21, S 739).

  • Ville de Tours. Place Anatole-France / Pierre Patout. 1948 et 1949. 1 papier et 1 calque : élévations en perspective dans l'axe du pont Wilson (AC Tours. 149 W 22, S 767 et S 770).

  • [Plan masse de l'entrée nord] / Pierre Patout. 28 décembre 1949. 1 impr. photoméc. n. et b. (AC Tours. La Nouvelle République).

  • [Plan masse de l'entrée nord] / Pierre Patout. 1:500. 9 février 1950. 1 calque (AC Tours. 149 W 22, S 751).

  • Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme. Ville de Tours, Indre-et-Loire. Ensemble architectural de la rue Nationale et de la place A. France. Trame du plan place A. France / Pierre Patout. 1:500. 8 septembre 1950. 1 calque : plan masse (AC Tours. 149 W 21).

  • [Esquisses de l'entrée nord] / Pierre Patout et Robert Chaume. Février 1951. 2 calques : élévations en perspective (AC Tours. 149 W 21).

  • [Vues aériennes de l'entrée nord] / Roger Henrard. [1938], 1949, 1951, 1955, 1965 et [197?]. 7 photogr. pos. (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire. Fonds Henrard, clichés n°1471, 2790, 6201, 19245, 19255, 31423 et 51031).

  • [Vues des deux maquettes de l'entrée nord] / Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme. Juillet 1951 et 1952. 4 photogr. nég. : n. et b. (Meddtl. Fonds M.R.U., clichés n°14566, 17862, 17863 et 17864).

  • [Plan masse de l'entrée nord] / [Pierre Patout et Robert Chaume]. [1:500]. [1952]. 1 calque (AC Tours. 149 W 22, S 771).

  • [Plan masse de l'entrée nord] / [Pierre Patout et Robert Chaume]. [1:500]. [1955]. 1 impr. photoméc. n. et b. : plan (AC Tours. 149 W 23, S 20).

  • [Vues aériennes de l'entrée nord] / Cim. [1958]. 2 impr. photoméc. (carte postale) n. et b. (AC Tours. 11 Fi 3.387 et fonds Henri Goarnisson, 117 Fi 2422).

  • [Vue de l'entrée nord depuis le pont Wilson] / Robert Arsicaud. [1959]. 1 photogr. pos. : n. et b. (AD Indre-et-Loire, Fonds Arsicaud 5 Fi P127, cliché n°14599-3).

  • [Vue de l'entrée nord depuis le pont Wilson] / Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme. Août 1965. 1 photogr. nég. : n. et b. (Meddtl. Fonds M.R.U., cliché n°42883).

Bibliographie
  • Le patrimoine des communes d'Indre-et-Loire. Tome II. Paris : Flohic éditions, 2001.

    p. 1342
Périodiques
  • Les conseillers municipaux ont visité les travaux de reconstruction du quartier Nord de Tours. La Nouvelle République, 16 décembre 1949.

  • DELILLE, Jean. Plus de 2 milliards pour la reconstruction de Tours en 1950 ! L'entrée de la ville repoussée de 150 mètres laissera place à un "Jardin de la France". L'Echo de Touraine, 24 décembre 1949.

  • Trois jours avant la fin de l'année... Où en sont les projets de reconstruction de la place Anatole France et de la bibliothèque municipale ? La Nouvelle République, 28 décembre 1949.

  • Les sinistrés du nord de la rue Nationale demandent une réunion rapide de l'association syndicale de remembrement. La Nouvelle République, 23 janvier 1950.

  • Le représentant du Ministre de la Reconstruction a présenté hier la maquette du plan de l'entrée Nord de la ville. La Nouvelle République, 29 mars 1950.

  • Retour au premier projet avec maintien du préfinancement. La Nouvelle République, 17 avril 1950.

  • Accord sur le plan Patout "revu et corrigé". L'Echo de Touraine, 1er mai 1950.

  • M. Claudius Petit, Ministre de la Reconstruction, a reçu M. Tribut pour l'entretenir du "plan Nord" de la ville. La Nouvelle République, 2 mai 1950.

  • Selon la conception du MRU, "l'entrée Nord de Tours appartient à la France et non à la Ville". La Nouvelle République, 4 juillet 1950.

  • DUBOCAGE, P. Mise en route du plan Patout en octobre. L'Echo de Touraine, 29 juillet 1950.

  • Des tilleuls s'abattent place Anatole France tandis que sont entreprises les fondations d'un nouvel îlot. La Nouvelle République, 25 avril 1951.

  • Pour hâter la reconstruction de la place Anatole France, la commission départementale demande le déclassement provisoire du site. La Nouvelle République, 28 février 1952.

  • La Commission supérieure des sites refuse le déclassement de la place Anatole France. La Nouvelle République, 5 mars 1952.

  • L'aspect futur du nord de la ville. La Nouvelle République, 14 mars 1952.

  • L'entrée de la rue Nationale prête pour août 1954 ? La Nouvelle République, 25 mai 1954.

  • L'entrée nord de Tours et les fêtes de Pâques. La Nouvelle République, 5 avril 1956.

  • L'entrée nord de Tours est toujours un chantier. La Nouvelle République, 20 novembre 1956.

  • VÉGA-ROCHE, Luc. Quartier reconstruit : le quartier nord de Tours. Bâtir, juillet 1959, n°86.

    p. 17-23

Liens web

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Fourchet Marie-Luce