Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Epeigné-les-Bois : Maisons, fermes

Dossier IA37005205 réalisé en 2009

Fiche

Aires d'études Canton de Bléré
Dénominations maison, ferme
Adresse Commune : Épeigné-les-Bois
Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine
Principale : Moyen Age

Si les maisons du bourg (rues Saint-Vincent, de la Fontaine, du Prieuré, des Rosiers) correspondent pour l’essentiel à l'emprise médiévale du bourg, la quasi totalité des maisons actuelles ont été reconstruites ou remaniées au cours du 19e siècle. Elle présentent un caractère homogène : construites en moellon de calcaire avec enduit, les encadrements des baies et les chaînages d'angle sont toujours en pierre de taille, le plus souvent harpés. L'alignement s'effectue gouttereau sur rue. Deux maisons seulement ont leur pignon sur rue. L'élévation comprend un étage carré et les toits sont à longs pans et croupes. Les lucarnes sont rares. Les couvertures en tuile plate côtoient les couvertures en ardoise. La tuile mécanique est peu employée. Les vestiges médiévaux sont présents en sous-sol, le bourg étant creusé de nombreuses caves avec corridors d'accès voûtés en moellons et porte en arc brisé en pierre de taille. L'association brique et pierre en décor (encadrements) est présente dans deux édifices et date de la fin du 19e siècle. La brique n'est pas employée pour le gros œuvre.

Décompte des œuvres repérées 20
étudiées 2
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Lainé Martine
Martine Lainé

Chercheur Inventaire général du patrimoine culturel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.