Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme de Prainville : ferme, actuellement maison

Dossier IA28000552 réalisé en 2018

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinations maison
Parties constituantes non étudiées grange, étable, écurie, remise, fournil
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc naturel régional du Perche - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : Saint-Jean-Pierre-Fixte
Lieu-dit : Ferme de Prainville
Adresse :
Cadastre : 1811 B 144 ; 2018 OB 351

La ferme de Prainville a été construite en 1911 pour Henri Jean Guiller de Souancé, propriétaire du Grand Prainville depuis 1907 (informations collectées dans les matrices cadastrales). Les remises ont été tardivement transformées en étables et/ou écuries : les grandes ouvertures ont été réduites en partie.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1911, daté par source
Auteur(s) Personnalité : Guillier de Souancé Henri Jean, commanditaire, attribution par source

La ferme de Prainville se situe au sud de la commune, entre le manoir et le moulin éponymes. De plan en "O", elle dispose de cinq bâtiments répartis autour d'une cour ouverte :

- Le bâtiment d'habitation, en rez-de-chaussée légèrement surélevé, comprend un fournil, la salle et une pièce dont la fonction est inconnue. Un appentis adossé à la façade arrière abrite la voûte du four, un cellier et peut-être une laiterie.

- Aligné au premier vers l'ouest, un second bâtiment abrite l'ancienne remise. Un auvent assez important permettait d'abriter outils agricoles ou voitures.

- Perpendiculairement au sud se trouvent les anciennes écuries et/ou étables, dont la façade principale donne à l'est.

- Au sud de l'ensemble, à l'opposé du logis, se situe la grange.

- À l'est, se trouvent les anciennes remises transformées en étables et/ou écuries.

Les murs sont en moellons de calcaire couverts d'un enduit à pierre vue, à l'exception des soubassements en moellons de silex, également couverts d'un enduit à pierre vue. Les chaînages d'angle et les encadrements d'ouverture sont en brique. Les toits à longs pans sont couverts en tuile plate.

Couvrements
États conservations bon état

La ferme de Prainville peut rentrer dans la catégorie des fermes modèles : une seule campagne de construction, plan rationnel aéré séparant les dépendances agricoles de l'habitation et au sein même des dépendances, larges et granges ouvertures privilégiant l'apport optimal de lumière et d'air.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 2515 - 2520. Matrices cadastrales.

Documents figurés
  • Plan du cadastre. 1811. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 5294 - 5297).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche - Maillard Florent