Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Gloisière : ferme

Dossier IA37004832 réalisé en 2012

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinations maison
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Vallée de la Brenne - Vouvray
Adresse Commune : Neuillé-le-Lierre
Lieu-dit : La Gloisière
Cadastre : 1819 C2 289, 290, 291, 292 ; 2011 ZN 5

La Gloisière est un ancien fief relevant de l'abbaye de Fontaines-les-Blanches, à foi et hommage simple. Mathurin Morillon, écuyer de la cuisine du roi, rendit aveu en 1556 pour ce fief qui lui était échu par héritage de Renée Cousture sa mère, et Jean Cousture son oncle. Les deux corps de bâtiments situés au nord et à l'est de la cour semblent remonter au 16e ou 17e siècle (corbeaux de la cheminée du logis nord, évier, placard dans le mur). La maison actuelle a été construite en 1858. Des bâtiments à vocation agricole (écurie, hangars) situés hors de la cour, à l'ouest de la route, ont été édifiés au début du 20e siècle. L'ensemble n'est plus le siège d'une exploitation agricole.

Période(s) Principale : 16e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1858, daté par source

Ensemble de trois bâtiments organisés autour d'une cour : grange et logis primitif au nord ; second logis et étables à l'est ; logis actuel au sud. Le bâtiment abritant la grange et l'ancien logis et celui abritant le second logis et deux étables sont construits en moellon enduit et couverts de toits à longs pans en tuile plate. Le logis, en rez-de-chaussée et étage de comble, est construit en pierre de taille (façade nord) et moellon enduit et couvert d'un toit à longs pans en ardoise. Une corniche en pierre de taille moulurée est interrompue au centre de la façade par une lucarne permettant l'accès au grenier depuis l'extérieur. Les bâtiments situés à l'ouest de la route sont construits en moellon enduit et brique (chaînes d'angle et encadrements des baies), et couverts de toits à longs pans en tuile.

Murs enduit
moellon
pierre de taille
Toit tuile plate, ardoise
Étages rez-de-chaussée, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales d'Indre-et-Loire. 3 P3 1725. Registre présentant les augmentations et diminutions survenues sur les matrices cadastrales.

Documents figurés
  • Neuillé-le-Lierre, plan cadastral dit cadastre napoléonien. 1819. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P2 166).

Bibliographie
  • CARRE DE BUSSEROLLE, J. X. Dictionnaire géographique, historique et biographique d'Indre-et-Loire et de l'ancienne province de Touraine. Mayenne : Joseph Floch, 1977 (réédition).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Pays Loire Touraine - Paucton Arnaud