Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Haudonnière : ferme

Dossier IA28000292 réalisé en 2018

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées grange, puits, cellier, dépendance, remise
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc naturel régional du Perche - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : Saint-Jean-Pierre-Fixte
Lieu-dit : La Haudonnière
Adresse :
Cadastre : 1811 C 72 ; 2018 OC 77, 78

Le fief de La Haudonnière (orthographié "Houdonnière" jusqu'au 20e siècle) est cité en 1576, dans un acte de foi et hommage au comté de Nogent. En 1811, date du plan cadastral, la ferme appartient à Georges Ferré, bourgeois à Nogent. A cette époque, trois bâtiment la composent : le logis et deux dépendances. Le logis, probablement construit au 18e siècle, a été modifié au 19e siècle (portes et fenêtres agrandies), quant aux deux dépendances, elles ont été profondément remaniées au 20e siècle. Un quatrième bâtiment servant de grange et de remise a été construit dans la seconde moitié du 19e siècle ; un cinquième, abritant les probables bergeries, date du début du 20e siècle.

Le logis a été remanié à la fin du 20e siècle.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle

La ferme se situe dans la partie est de la commune, à 700 mètres à l'est du bourg. Elle comprend cinq bâtiments répartis autour d'une cour ouverte :

- Au nord-ouest, est placé le logis en rez-de-chaussé disposant d'une porte et deux fenêtres en façade principale (dont une fenêtre récemment transformée en porte).

- Placé en retour d'équerre au sud, la dépendance abritant grange et remise détonne par son élévation.

- En alignement du logis au nord-est, se trouve la bergerie. Construite en moellons de calcaire couvert d'un enduit avec des chaînes d'angle et des encadrements d'ouvertures en brique, elle dispose d'un plancher métallique (poutrelle métallique et entrevous en brique).

Les murs sont en moellons de calcaire, couverts d'un enduit à pierre vue. Les encadrements sont majoritairement en pierre de taille calcaire. Les toits à longs pans sont couverts en tuile plate ou en ardoise (bergerie).

Murs calcaire moellon enduit

Toit tuile, ardoise
Étages rez-de-chaussée
Couvrements
Couvertures toit à longs pans
États conservations remanié

La ferme de la Haudonnière a connu un développement important de son activité au 19e siècle dont témoigne la vaste grange au volume conséquent construite à cette époque.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, B 2502. Foi et hommage au comté de Nogent pour le fief de la Houdonnière, paroisse de Saint-Jean-Pierre-Fixte.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 2515 - 2520. Matrices cadastrales.

Documents figurés
  • Plan du cadastre. 1811. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 5294 - 5297).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche - Maillard Florent