Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hôpital Jeanne d'Arc, actuellement résidence étudiante Saint-Vincent (50 rue du Bourdon-Blanc)

Dossier IA45003214 inclus dans Quartier Saint-Euverte réalisé en 1989

Fiche

Appellations Jeanne d'Arc, résidence étudiante Saint-Vincent
Dénominations hôpital, logement
Aire d'étude et canton Commune d'Orléans
Adresse Commune : Orléans
Adresse : 50 rue du Bourdon-Blanc , 7, 7bis, 9 rue des Bouteilles
Cadastre : 2012 BN 373, 374, 391, 390, 337, 336, 329

Cet édifice a sans doute été construit, pour la partie située le long de la rue du Bourdon-Blanc, entre 1801 et 1822. Il a été occupé par un hôpital privé désigné comme la clinique Jeanne-d'Arc à partir des années 1920, lorsqu'un médecin en fait une maison de santé privée, d'après les fiches auxiliaires cadastrales. Celles-ci indiquent par ailleurs qu'en 1884, la maison est constituée d'une cuisine et de son office en rez-de-chaussée, de six pièces avec cabinet au premier et au second, de mansardes et d'un grenier sous les combles. Un jardin comprend également une remise et une écurie. Aujourd'hui, il est occupé par la résidence étudiante Saint-Vincent.

Une première étude du quartier menée en 1989 témoigne d'une maison encore en place (7 rue des Bouteilles) et d'une partie de parcelle non construite jouxtant cette maison à l'est. Par la suite (date inconnue), cette maison et la parcelle libre ont été intégrées à la construction d'une aile affectée à l'hôpital, s'étendant du corps de bâtiment du 50 rue du Bourdon-Blanc jusqu'à la limite du 5 rue des Bouteilles.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle , daté par travaux historiques
Secondaire : 3e quart 20e siècle , daté par travaux historiques , (?)

Cet édifice d'angle donne sur les rues du Bourdon-Blanc et des Bouteilles. La partie la plus ancienne, construite sur la rue du Bourdon-Blanc, est en maçonnerie enduite et pierre de taille en assise du mur. Elle possède deux étages carrés et un étage de comble. Elle comprend également une cave. Du côté de la rue des Bouteilles, l'aile du bâtiment est probablement construite en béton et possède deux étages carrés. La couverture est à longs pans et le toit est en ardoise. L'accès principal s'effectue rue du Bourdon-Blanc par ce qui devait être une ancienne porte cochère. L'ancien jardin fait désormais office de parking auquel on accède par la rue des Pensées.

Murs maçonnerie enduit
calcaire pierre de taille
béton enduit
Toit ardoise
Étages 2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
Statut de la propriété propriété d'une société privée
Sites de protection zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives municipales d'Orléans. Série G : 4 G 603. Fiches auxiliaires cadastrales. Rue du Bourdon-Blanc. 1863-1984.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Pouvreau Pascale - Boscal de Reals Aude - Cornilleau Florence