Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hôtel (86 rue Paul Deschanel)

Dossier IA28000389 inclus dans La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations hôtel
Aire d'étude et canton Nogent-le-Rotrou - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : Nogent-le-Rotrou
Adresse : 86 rue Paul Deschanel

L’observation d'un toit à deux versants et forte pente, de rampants à crossettes sculptées, d’une tour demi-hors-œuvre dotée d’un toit à croupe polygonale et d’une demi-croisée permet de dater l’édifice entre la deuxième moitié du 15e siècle et la première moitié du 16e siècle. Le fait qu’il ne soit pas accessible depuis la rue, qu’il dispose d’un portail carrossable et d’une cour invite à lui attribuer la fonction d’hôtel sans toutefois présumer qu’il l’ait été dès le 15e ou le 16e siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 15e siècle, 1ère moitié 16e siècle , (?)
Auteur(s) Auteur : Auteur inconnu

L’édifice est composé de quatre corps de bâtiments disposés selon un plan en L entre la rue Paul Deschanel et l’Huisne. Il est implanté sur une parcelle de 28 m de large pour 34 m de long. L’édifice est accessible depuis la rue par l’intermédiaire d’un portail et d’une cour autour de laquelle les bâtiments sont articulés. Le bâtiment sur rue possède deux niveaux d’élévation prenant place sous une corniche en quart-de-rond et un toit à deux versants recouvert de tuiles plates, doté d’une forte pente. Les rampants sont montés en pierre de taille et possèdent des crossettes sculptées. La façade sur rue comporte deux travées, elle est entièrement enduite. Côté cour, le bâtiment est accoté par une tour demi-hors-œuvre couverte d’un toit à croupe polygonale, et d’un bâtiment en retour sur cour visible depuis la rue. Ce dernier est couvert en pavillon, son étage est doté d’une demi-croisée (bouchée). L’édifice est construit en moellons de calcaire et de silex, la pierre de taille est réservée aux éléments porteurs.

Murs silex moellon
calcaire moellon
calcaire pierre de taille
Toit tuile plate
Couvertures toit à deux pans
toit polygonal
toit en pavillon
Techniques sculpture
Représentations singe, animal fantastique, symbole profane
Précision représentations

La crossette sud est sculptée d’un monstre ailé à queue serpentine (manticore) tandis que la crossette nord porte ce qui s’apparente à un singe (face simiesque, membres antérieurs longs et queue).

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Rozier Hadrien