Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hôtel dit Hôtel Carpentin, actuellement immeuble (6 rue du Paty)

Dossier IA28000342 inclus dans La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Appellations hôtel Carpentin
Dénominations hôtel, immeuble, gendarmerie, école
Aire d'étude et canton Nogent-le-Rotrou - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : Nogent-le-Rotrou
Adresse : 6 rue du Paty
Cadastre : 1990 BO 56

L’hôtel (ensemble 1) est mentionné pour la première fois en 1648 : il appartient alors à Jouachim de Lespinay et Louyse Le Sieur, son épouse. La demeure est dotée d’une avant-cour, d’un jardin (actuelle cour arrière), d’un portail et de murailles, ce qui atteste de son statut d’hôtel. Si les caves et le toit à crossettes en pierres de taille témoignent d’une origine ancienne, on peut attribuer au 17e siècle les deux ailes perpendiculaires (pavillon et aile ouest avec la porte à fronton sur jardin). Au 18e siècle, les élévations sont reprises (plates-bandes surbaissées) et l’hôtel s’agrandit sur la rue du Paty (ensembles 2 et 3). Un portail sépare alors la rue du Paty de la cour antérieure. En 1823, la propriété est acquise des mains de M. Denis Michel par le département d’Eure-et-Loir afin d’y installer la gendarmerie. Les plates-bandes des élévations des ensembles 2 et 3 laissent à penser qu’ils ont été (re)construits à cette époque. La gendarmerie est achetée en 1880 par M. Toussaint, avant d’accueillir l’école des frères au début du 20e siècle. L’hôtel est aujourd'hui propriété de l'office HLM. Il est restauré à partir de 1993, l’ensemble des cheminées et des escaliers sont détruits et un passage piéton est aménagé sur la rue du Paty.

Période(s) Principale : 17e siècle , daté par source
Principale : 18e siècle , (?)
Principale : 19e siècle , (?)
Secondaire : 20e siècle , daté par source
Auteur(s) Personnalité : de Lespinay Jouachim,
Jouachim de Lespinay

Escuyer et Sieur de Montgobert.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, attribution par source
Personnalité : Le Sueur Louise ,
Louise Le Sueur

Dame de Montgobert et épouse de Jouachim de Lespinay


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, attribution par source
Personnalité : Michel Denis,
Denis Michel

écuyer de la papotière, officier de cavalerie, colonel-général, chevaler de l'ordre militaire de St-Lazare.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, attribution par source
Personnalité : Gohon Toussaint Parfait , propriétaire, attribution par source
Personnalité : Département d'Eure-et-Loir, propriétaire, attribution par source
Personnalité : Office HLM de Nogent-le-Rotrou, propriétaire, attribution par source

L'hôtel est organisé selon en plan en U irrégulier et prend place sur une parcelle traversante. L’édifice est accessible par deux cours depuis la rue du Paty à l’est, et la rue des Poupardières à l’ouest. Le premier ensemble est composé de trois ailes. L’aile parallèle à la rue se compose de deux niveaux d’élévation à l’est et de trois à l’ouest. Ils sont abrités sous un toit à forte pente et rampants à crossettes. L’aile est assise sur un niveau de caves distribué par un passage reliant les cours avant et arrière. L’aile est, perpendiculaire à la rue du Paty, possède deux niveaux fondés sur une cave à cellules. Son pavillon compte trois niveaux sous un toit en pavillon et à forte pente. L’aile ouest en retour sur cour compte trois niveaux sous un toit en appentis et demi croupe. Elle possède une porte à fronton triangulaire porté par des modillons en S. La base du fronton est interrompue par un amortissement. Les ouvertures de l’ensemble sont percées sous des arcs surbaissés. Les deux autres ensembles, au nord et au sud, se composent de deux niveaux d’élévation éclairés par des plates-bandes et prennent place sous des toits à deux versants. Les murs sont composés de moellons de calcaire enduits, les encadrements des ouvertures sont en pierre de taille calcaire, les toitures sont couvertes de tuiles plates.

Murs calcaire moellon enduit
calcaire pierre de taille
Toit tuile plate
Couvrements voûte en berceau en anse-de-panier
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à deux pans
toit en pavillon
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit, cage ouverte
escalier dans-oeuvre : escalier tournant
Statut de la propriété propriété d'un établissement public, office HLM de Nogent-le-Rotrou.

Annexes

  • Aveu et dénombrement de Nogent-le-Rotrou (1648). Fol n°29.

    AN. série P : article P898. Aveu et dénombrement de Nogent-le-Rotrou (1648). fol n°29.

    Item deux deniers de cens au jour sainct remy sur une maison et tenue qui de present est posseddee par messire jouachim de lespinay escuyer sieur de montgobert & damoyselle louyse le sueur son espouze assize en ladicte parroisse nostredame sur la rue doree par ledevant et sur la rue des poupardieres par le derriere ce concistant en un corps de logis ayant une court devant sur ladicte rue doree tendant du bourg le conte a la grande fontaine ayant sur icelle trente six piedz de longueur et composee de plusieurs chambres basses et hautes greniers cave estables court et jardin derriere contenant dix perches de terre ou environ avecques bastiment portail et murailles armant sur la rue des poupardieres ayant sur icelle quarante deux pied de longueur le tout en un tenant et joignant d’un bout a ladicte rue doree dautre bout a ladicte rue des poupardieres d’un coste a la susdicte tenue et aux prinses et tenues du coste de ladicte rue du bourg le conte et d’autre coste a la tenue cy apres declaree et a ce qui fut a jeahn le breton sieur de reinebouviere

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir. 4 N 143. Acquêt du Conseil Général et lettre au ministère de l'intérieure. 1822.

    Acquêt du Conseil Général. 5 novembre 1822. Archives départementales d'Eure-et-Loir. 4 N 143. 1746-1880.

    Hôtel Carpentin."Le Conseil General […] a voté l'acquisition d'une maison très convenable qui couteras 10 000 francs de prix principale […] il était urgent de s'occuper du casernement de la gendarmerie de Nogent"

    Lettre au ministère de l'intérieure, 5 septembre 1822. Archives départementales d'Eure-et-Loir. 4 N 143. 1746-1880.

    A propos de l'acquisition d'une maison pour le casernement de la gendarmerie : "afin d'acquérir conformément aux vœux du conseil général, la maison de M. de la Papotière pour y établir la caserne de gendarmerie de Nogent le Rotrou"

  • Acte de Vente. Du marquis de Turin au préfet Tochon de Marollier. 30 août 1825. Archives municipales de Nogent-le-Rotrou. Hôtel Carpentin.

    Acte de Vente. Du marquis de Turin au préfet Tochon de Marollier. 30 août 1825. AD 28. 4 N 143 (1746-1880).

    "[…] un corps de bâtiment servant de remise, sis à Nogent le Rotrou, tenant d'un côté la rue Bourg le Comte, l'autre coté une cour faisant partie de la gendarmerie a Cheval de Nogent le Rotrou"

  • Adjudication de l'ancienne gendarmerie, les 23 et 24 novembre 1879. Archives municipales de Nogent-le-Rotrou. Hôtel Carpentin.

    Adjudication de l'ancienne gendarmerie, les 23 et 24 novembre 1879. AD 28. 4 N 143 (1746-1880).

    " [...] une propriété située à Nogent le Rotrou, rue du Paty numéro 2 composée de trois corps de bâtiments d'habitation ayant six chambres à feu, plusieurs cabinets, cuisines, laveries au rez-de chaussée, salon, salle à manger, cuisine et plusieurs chambres à feu et froides au premier étage mansardes et greniers dessus, caves, caveaux, buchers, sous les bâtiments escaliers intérieurs desservant les caves et les étages et greniers, bâtiments servant d'écurie. Grande cour sur le rue du Paty avec grande et petite portes d'entrées. Puits avec pompe dans cette cour. Petite cour derrière le corps de bâtiment principal ayant sortie sur la rue bourg le compte et ou extrait ci-devant une remise aujourd'hui démolie. Le tout porté au cadastre section AN 1592 et 1593 pour une superficie de 13 ares 48 centiares [...]

    […] la propriété susdit désignée appartient au département d'Eure et Loir […] acquisition en vertu d'une ordonnance du 29 janviers 1823 […] [de] M.Denis Michel l'écuyer de la Papotière ancien officier de cavalerie au régiment colonel-général, chevalier de l'ordre militaire de St-Lazare […] pour 11 000 fr […] M. Lecuyer avait lui-même acquis cette propriété moyennant pareille somme de onze mille francs payée comptant, de M. Marie Charles Philibert Elisabeth, marquis de Turin [...] le 27 juillet 1820 [...] par suite des enchères portées, les bâtiments de l'ancienne gendarmerie ont été adjugés, moyennant le prix principale de 18500 fr au profit de M. Toussaint parfait Gohon entrepreneur en maçonnerie […] pour 11 000 fr […] "

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives nationales. Série P : article P898, numéro 38. Aveu et dénombrement de Nogent-le-Rotrou. 1648.

    Fol n°29.
  • AD Eure-et-Loir. Série N : 4 N 143. Acquêt du Conseil Général. 5 novembre 1822.

  • AD Eure-et-Loir. Série N : 4 N 143. Acte de Vente, du marquis de Turin au préfet Tochon de Marollier. 30 août 1825.

  • AD Eure-et-Loir. Série N : 4 N 143. Adjudication de l'ancienne gendarmerie. 23-24 novembre 1879.

Documents figurés
  • Atlas de plans des bâtiments départementaux / Moutonnée. 1852-1853. Plans. (AD Eure-et-Loir. Série N : 4 N 13-16).

  • Hôtel Carpentin. 1902-1906. Dessins. (Archives municipales de Nogent-le-Rotrou, localisation inconnue).

  • 4 - Nogent-le-Rotrou - carrefour du Paty / A. Lacquey, début 20e siècle. Impr. photoméc. (carte postale). (Archives privées).

  • 6 rue du Paty / M. Coulon. 1993. Photographie. (Archives privées).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Rozier Hadrien