Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hôtel Parseval, actuellement bibliothèque municipale (76 rue Gouverneur)

Dossier IA28000343 inclus dans La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination bibliothèque municipale
Appellations Hôtel Parseval
Dénominations hôtel, bibliothèque
Aire d'étude et canton Nogent-le-Rotrou - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : Nogent-le-Rotrou
Adresse : 76 rue Gouverneur
Cadastre : 1990 BH 158

La mise en oeuvre conjointe d’une travée centrale individualisée, du fronton triangulaire, d‘arcs surbaissés et de plates-bandes permettent de dater l’hôtel du 18e siècle. Néanmoins le fait que le type de charpente utilisée plus rare après 1700 permet de resserrer la datation, soit à la fin du 17e siècle, soit plus sûrement au début du 18e siècle. L’implantation du logis entre cour et jardin ainsi que la présence d’un portail et d’un accès carrossable permettent de qualifier l'édifice d'hôtel. Sa construction est attribuée à Pierre Parseval (1658-1728) conseiller du Roi, et maire perpétuel de Nogent-le-Rotrou. La présence de caves ne reprenant pas le tracé des bâtiments du rez-de-chaussée et l’irrégularité de plan de ce dernier plaident pour un remembrement et/ou une reconstruction contraint(e) par des constructions plus anciennes. L’hypothèse est confirmée par l'aveu de 1648. Celui-ci mentionne au même endroit la "tenue des vieilles caves de la barre", elle est composée de "deux grands corps de logis avec court devant, porte cochère, écuries, étables, caves, courts, jardins et vergers". L’édifice est occupé par la bibliothèque municipale depuis 1980.

Période(s) Principale : limite 17e siècle 18e siècle, 1ère moitié 18e siècle , daté par travaux historiques , (?)
Auteur(s) Personnalité : Parseval Pierre,
Pierre Parseval (1684 - 1728)

Sieur de la chevallerie, conseiller du Roi, avocat au parlement, contrôleur du grenier à sel de Nogent, gouverneur des ville et château de Bellême, maire perpétuel et lieutenant général et particulier, civil et criminel de la ville et du baillage de Nogent.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, attribution par tradition orale
Auteur : Auteur inconnu

L’édifice est implanté selon un plan en H perpendiculaire à la rue Gouverneur. Le bâtiment principal est disposé entre une cour à l’est et un jardin à l’ouest. La cour offre un accès piéton direct au logis depuis la rue tandis qu’un portail disposé au nord permet un accès carrossable par une cour latérale. L’hôtel possède deux niveaux d’élévation assis sur un sous-bassement composé de plusieurs caves voûtées en plein-cintre. Celles-ci sont en connexion avec les deux escaliers distribuant l’hôtel depuis le rez-de-chaussée, soit un escalier rampe sur rampe au nord et un escalier droit à balustres tournées au sud. Les façades sont ordonnancées et couronnées par une corniche en talon. Les ouvertures sont percées sous des plates-bandes à l’est et des arcs surbaissés à l’ouest. Les façades du bâtiment principal sont dotées d'une travée centrale couverte en croupe sur cour, et par un fronton triangulaire sans retour vers les jardins. Côté est, la travée centrale dispose de plates-bandes délardées à l’est. Excepté l’aile sud en retour sur jardin, les charpentes sont à fermes et pannes, avec un faux-entrait et un poinçon sous des toitures à deux versants dotées de croupe sur jardin. Les murs sont enduits, les ouvertures et les chaînages sont en pierre de taille et les toits sont couverts de tuiles.

Murs calcaire moellon enduit
calcaire pierre de taille
Toit tuile plate
Plans plan régulier en H
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à deux pans croupe
toit en pavillon
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit, cage ouverte
Jardins pelouse
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Aveu et dénombrement de Nogent-le-Rotrou (1648). Fol 25.

    AN. Série P : article P898. Aveu et dénombrement de Nogent-le-Rotrou (1648). Fol 25.

    " [...] Item deux sols de cens et vingt sept sols six deniers de rente au jour sainct denys sur la tenue des vieilles caves de la barre qui antiannement apartenoit a pierre lormaye et depuys a michel hubert et gregoire denysot et de present a me jacques chasteau et me gilles sereau argentier de monsieur le prince assize en la parroisse de nostre dame dudict nogent en la rue doree devant le croyssant ce concistant en deux grands corps de logis l’un desquels qui appartient audict chasteau a la court devant et celuy dudict serreau basty sur rue ayant une porte cochere au bout qui est icelle porte de la tenue cy devant et composez de plusieurs chambres basses et quelques hautes devant et derriere escuryes estables caves courts jardins et vergers contenant quarante troys perches de terre le tout en un tenant joignant par ledevant a ladicte rue doree ayant quattre vingtz unze piedz et demy de longueur sur ladicte rue sans y comprendre ledict portail, d’autre par derriere au grand cymetiere de nostre dame d’un coste la susdicte tenue et d’autre costé a la tenue cy apres et premiere declaree [...] "

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives nationales. Série P : article P898, numéro 38. Aveu et dénombrement de Nogent-le-Rotrou. 1648.

    Fol 25.
Documents figurés
  • Locaux culturels, 74-78 rue Gouverneur [...], plan du rez-de-chaussée / J. Sarrut, architecte DESA. Seconde moitié du 20e siècle. Plans. (Archives privées).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Rozier Hadrien