Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Îlot N

Dossier IA37004961 inclus dans Secteurs urbains de la Reconstruction de Tours réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

  • Îlot O
    Tours, Quartier sinistré nord, rue Richelieu , rue des Déportés , rue Néricault-Destouches , rue Marceau
Appellations îlot N
Parties constituantes non étudiées immeuble, boutique, bureau d'embauche, café, pharmacie, cour, garage, transformateur, bureau
Dénominations îlot
Aire d'étude et canton Val de Loire et Reconstruction - Tours-Centre
Adresse Commune : Tours
Lieu-dit : Quartier sinistré nord
Adresse : rue des Halles , rue des Déportés , rue Richelieu , rue Marceau
Cadastre : 2010 DZ 145 à 165

L'îlot N fait partie d'une seconde vague d'îlots reconstruits dans le quartier nord, après l'achèvement du secteur de la place de la Résistance. L'aménagement de cet ensemble concerté a été confié à l'architecte Jacques Boille en 1954. Son plan reflète des modifications importantes par rapport au premier plan parcellaire établi en décembre 1948. L'Association syndicale de remembrement avait préalablement définit un îlot de plan quadrangulaire, qui répartissait des immeubles à front de rues autour d'une grande cour commune. De type fermé, il devait comporter deux passages d'entrée, situés l'un rue des Déportés face au passage nord-ouest de l'îlot P, l'autre rue Richelieu en vis-à-vis du passage nord de l'îlot O. Cette composition est bouleversée par un second plan de remembrement en 1954. À l'instar de l'îlot O voisin, l'ensemble adopte finalement un plan en U, ouvert sur la rue Richelieu par une large interruption du bâti. Le permis de construire est déposé en décembre 1954, pour un montant global des travaux estimé à 210 millions de francs. La construction du gros-œuvre, débutée en 1955 au même moment que celle de l'îlot O, s'étend sur 18 mois environ. Les derniers certificats de conformité sont signés en août 1957. Comme pour la majorité des îlots du quartier, un portail électrique a été posé dans les années 2000 afin de contrôler l'accès à la cour commune. Celle-ci s'est dotée d'un nouveau revêtement bitumé durant l'été 2010.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1954, daté par source
Auteur(s) Auteur : Boille Jacques, architecte, attribution par source

L'îlot N est délimité au nord par la rue des Halles, à l'est par la rue des Déportés, au sud par la rue Richelieu et à l'ouest par la rue Marceau. De type ouvert, il adopte un plan en U ouvert au sud sur la rue Richelieu. Un portail électrique règlemente l'accès des véhicules et des riverains de l'îlot à une vaste cour commune. Cet ensemble concerté se compose de quatorze immeubles d'habitation à rez-de-chaussée commercial alignés à front de rues. Les côtés est et nord de l'îlot comptent deux immeubles à deux étages-carrés et sept immeubles à deux étages-carrés et un étage de comble. De grandes lucarnes rentrantes ou à toit plat éclairent ce dernier niveau. Bordant le côté ouest, les cinq immeubles restants possèdent trois étages-carrés. L'ensemble présente un premier front bâti rue des Halles et un second rue Marceau, particulièrement homogènes en termes de gabarit et de traitement des baies. Les deux immeubles donnant sur la rue Richelieu sont traités comme des pavillons d'angle mettant en valeur l'accès au cœur d'îlot. Comptant trois étages-carrés, l'édifice de l'angle sud-ouest compte deux travées jumelées au centre de sa façade principale, comportant des portes-fenêtres s'ouvrant sur des balcons avec garde-corps en ferronnerie. L'édifice de l'angle sud-est compte deux étages-carrés et un étage de comble. Sa façade sur rue présente également deux travées jumelées, agrémentées aux premier et deuxième étages d'un balcon filant en béton. Le dernier niveau est éclairé par une grande lucarne à toit plat qui dispose de deux fenêtres disposées dans l'alignement des travées. Le gros-œuvre de l'îlot est réalisé en béton armé et maçonnerie de moellons. Un enduit ciment recouvre les façades. Les édifices sont coiffés d'une toiture à longs pans et croupes couverts d'ardoise, hérissée de souches de cheminées en béton. Certaines devantures de boutiques comportent un jour vitré latéral, donnant sur un porche d'entrée d'immeuble ménagé dans-œuvre. Les vantaux des portes d'entrée, en verre translucide ou imprimé, se doublent de ferronneries aux motifs géométriques. Sur le pourtour de la cour, des garages, des arrière-boutiques et un transformateur forment une rangée continue en rez-de-chaussée. Deux porches en portique desservent des immeubles dépourvus d'entrée sur rue.

Murs béton
ciment enduit
maçonnerie
moellon
Toit ardoise
Plans ensemble concerté
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés, 3 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
croupe
Typologies îlot de type ouvert, en forme de U, un accès carossable

Les îlots O et N sont édifiés symétriquement de part et d'autre de la rue Richelieu et adoptent des plans en U très similaires.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Liste des architectes d'opération (AC Tours. Permis de construire 1954/n°842)

    Le numéro entre parenthèses correspond à la première numérotation cadastrale en vigueur lors de la reconstruction de l'îlot.

    - Boille J. : DZ 149 (195) ; DZ 161 (189)

    - Boille P. : DZ 154 (198) ; DZ 157 (200) ; DZ 158 (201)

    - Boucheron : DZ 145 (192)

    - Devernois : DZ 146 (193)

    - Lacape et Lemaure : DZ 156 (199)

    - Lépingle : DZ 159 (202)

    - Le Roy : DZ 152 (196)

    - Lissalde : DZ 172 (190)

    - Tulasne : DZ 148 (194) ; DZ 153 (197)

    - Vallée : DZ 165 (191)

  • Entreprises ayant participé à la construction de l'îlot N ("Bâtir", juillet 1959, n°86, p. 24)

    - Créola (maçonnerie)

    - Breton (charpente)

    - Delaunay (couverture)

    - Berton (plâtrerie)

    - Bichon-Gaultier (menuiserie)

    - Pinteau (serrurerie)

    - S. E. D. (électricité)

    - Hatry (plomberie, chauffage)

    - Delorme (plomberie)

    - Fréhel (peinture)

    - Angelliaume (carrelages)

    - Bullot (revêtement en pierre)

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Tours. Relogement des sinistrés de la guerre 1939-1945, 6 F 249. Îlot N, 1953-1960.

  • AC Tours. Reconstruction de l'entrée nord de la ville 149 W 17. Îlot N, 1948-1955.

  • AC Tours. Permis de construire 1954/n°842. Reconstruction de l'îlot N, 1954-1958.

Documents figurés
  • Tirage : plan dressé le 16 novembre 1954. Par Boille, Jacques (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1954/n°842). (cf. illustration n° IVR24_20103702580NUCA).

  • Tirage : plan dressé le 20 décembre 1948. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, 149 W 17, îlot N). (cf. illustration n° IVR24_20103702641NUCA).

  • Tirage : plan dressé le 16 novembre 1954. Par Boille, Jacques (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1954/n°842). (cf. illustration n° IVR24_20103702586NUCA).

  • Tirage : plan dressé le 16 novembre 1954. Par Boille, Jacques (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1954/n°842). (cf. illustration n° IVR24_20103702585NUCA).

  • Tirage : plan dressé le 16 novembre 1954. Par Boille, Jacques (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1954/n°842). (cf. illustration n° IVR24_20103702584NUCA).

  • Tirage : plan dressé le 16 novembre 1954. Par Boille, Jacques (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1954/n°842, cf. illustration n° IVR24_20103702583NUCA).

  • Tirage : plan dressé le 16 novembre 1954. Par Boille, Jacques (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1954/n°842). (cf. illustration n° IVR24_20103702582NUCA).

  • Tirage : plan dressé le 16 novembre 1954. Par Boille, Jacques (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1954/n°842). (cf. illustration n° IVR24_20103702581NUCA).

  • Tirage : plan, non daté. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, 149 W 17, îlot N). (cf. illustration n° IVR24_20103702642NUCA).

  • Plan des servitudes annexé au cahier des charges de remembrement de l'îlot N / Auteur inconnu. 1:500. 20 décembre 1948. 1 tirage : plan (AC Tours. 149 W 17).

  • Association syndicale de remembrement. Îlot N / Auteur inconnu. 1:250. [1954]. 1 tirage : plan (AC Tours. 149 W 17).

  • A.S.R. Tours Nord. Îlot N / Jacques Boille. 1:100. 16 novembre 1954. 7 tirages : plans des sous-sol, rez-de-chaussée, premier étage, élévations des façades principales et postérieures (AC Tours. Permis de construire 1954/n°842).

Périodiques
  • Parmi les projets 1954 de reconstruction. La Nouvelle République, 11 août 1954.

  • Au titre de la reconstruction - Un milliard et demi de travaux seront entrepris cette année dans les différents quartiers de Tours. La Nouvelle République, 2 février 1955.

  • VÉGA-ROCHE, Luc. Quartier reconstruit : le quartier nord de Tours. Bâtir, juillet 1959, n°86.

    p. 24
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Fourchet Marie-Luce