Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Îlot R

Dossier IA37004966 inclus dans Secteurs urbains de la Reconstruction de Tours réalisé en 2010

Fiche

  • Façades rue des Halles.
    Façades rue des Halles.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • immeuble
    • boutique
    • bureau d'embauche
    • café
    • cour
    • garage
    • transformateur
    • bureau
Appellations îlot R
Parties constituantes non étudiées immeuble, boutique, bureau d'embauche, café, cour, garage, transformateur, bureau
Dénominations îlot
Aire d'étude et canton Val de Loire et Reconstruction - Tours-Centre
Adresse Commune : Tours
Lieu-dit : Quartier sinistré nord
Adresse : rue des Halles , rue Marceau , rue Richelieu , rue de Jérusalem
Cadastre : 2010 DZ 258 à 270

Dernier ensemble d'immeubles reconstruit du quartier nord, l'îlot R présente la particularité de s'élever en place d'immeubles anciens volontairement détruits pour sa réalisation. Épargnés par l'incendie de juin 1940, ces édifices étaient bâtis entre les rues des Fouquets et Boucicault, deux axes secondaires parallèles à la rue des Halles. Parmi eux se trouvaient les locaux de la Chambre des notaires, ainsi que la tour Foubert, importante tour à trois étages-carrés élevée au 12e siècle et remaniée au 17e siècle. Sa destruction programmée soulève une grande vague de protestations dans les rangs des défenseurs des vieilles pierres, mais ceux-ci ne peuvent empêcher les démolisseurs d'opérer en 1958. Fixant l'implantation de l'îlot R, un premier plan parcellaire a été établi en décembre 1948. Le remembrement qu'il propose fait disparaître les rues des Fouquets et Boucicault au profit d'un ensemble de type fermé, au plan sensiblement carré et doté au sud d'un passage d'entrée ouvrant sur une rue nouvelle. En 1953, des modifications sont portées au plan de remembrement : il adopte un plan en U ouvert à l'ouest. Sa réalisation est confiée à Pierre Labadie, qui a déjà supervisé la reconstruction des îlots I et G. L'architecte dresse un avant-projet d'ensemble en juin 1959 et dépose, après validation de ses plans, une demande de permis de construire en octobre de la même année. Le chantier débute dans les premiers mois de 1960 et s'achève dix-huit mois plus tard environ. L'îlot a connu peu de changements depuis son achèvement. Dernier en date, une grille et un portail électrique sont venus remplacer en janvier 2011 l'ancienne barrière levante, autorisant aux seuls riverains l'accès au cœur d'îlot.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1960, daté par source
Auteur(s) Auteur : Labadie Pierre, architecte, attribution par source

L'îlot R est délimité au nord par la rue des Halles, à l'est par la rue Marceau, au sud par la rue Richelieu et à l'ouest par la rue de Jérusalem. Doté d'un plan en forme de U ouvert sur l'ouest, il présente une interruption du bâti rue de Jérusalem, encadrée par deux immeubles d'angle en retour d'équerre et actuellement fermée par une grille et un portail électrique règlementant l'accès au cœur d'îlot. L'ensemble concerté se compose de onze immeubles alignés à front de rues : bureaux, cafés et diverses boutiques occupent le rez-de-chaussée des constructions et se doublent, en cœur d'îlot, d'une rangée de garages et d'arrière-boutiques à toit-terrasse. Le gros-œuvre de l'ensemble associe une ossature en béton armé et une maçonnerie de moellons, à l'instar de tous les îlots du quartier nord. Les immeubles, à deux ou trois étages-carrés, présentent un revêtement uniforme d'enduit ciment sur rue et sur cour. Ils sont coiffés d'une toiture à longs pans et croupes couverts d'ardoise. Hérissée de souches de cheminées en brique, cette couverture est surmontée pour quelques édifices de lucarnes à croupe ou rampantes, indiquant la présence d'un étage de comble. Un souci d'uniformisation semble avoir présidé à la reconstruction de ce dernier îlot, notamment dans la conception des formes et le choix des matériaux. Les façades alignées sur les rues Marceau et des Halles traduisent plus particulièrement cette recherche par l'adoption de deux grands types de travées. Un premier type superpose des fenêtres, soulignées par des allèges revêtues d'un enduit ciment plus foncé. Un second type de travée aligne des portes-fenêtres, qui s'ouvrent sur des balcons ou des balconnets disposant d'un garde-corps en ferronnerie. De manière très homogène, les façades donnant sur le cœur d'îlot sont animées par les mêmes travées et balcons. Ce premier front bâti est complété par une paire d'immeubles édifiée rue Richelieu, caractérisés par une élévation en retrait de leurs étages-carrés, ainsi qu'un nouveau retrait de leur troisième étage, qui s'ouvre sur une terrasse filante cintrée d'un garde-corps en ferronnerie. Cette disposition permet de jouir d'un véritable étage non mansardé là où la largeur de la rue Richelieu n'autorise que deux étages-carrés surmontés d'un étage de comble. Les niveaux supérieurs des deux immeubles d'angle implantés rue de Jérusalem présentent également un retrait significatif. Un transformateur commun s'insère dans le bâti sur cour, au centre du côté ouest. Les immeubles bénéficient d'une alimentation en air chaud grâce à la chaufferie de l'îlot T voisin.

Murs ciment enduit
béton armé
maçonnerie
moellon
Toit ardoise
Plans ensemble concerté
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés, 3 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
croupe
Typologies îlot de type ouvert, en forme de U, un accès carossable

Escalier de la Tour Foubert (détruite en 1958 lors de la construction de l'îlot) : 1948/06/01 : inscrit M.H.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Liste des architectes d'opération (AC Tours. Permis de construire 1959/n°1047)

    L'absence de document concernant la répartition des immeubles ne nous permet pas de lier précisément chaque parcelle de l'îlot R à son architecte d'opération.

    - Boille J.

    - Barthélémy et Chalumeau

    - Marconnet J. et M.

    - Tulasne A. et G.

    - Vallée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Tours. Reconstruction de l'entrée nord de la ville 149 W 19. Îlot R, 1948-1961.

Documents figurés
  • Tirage : plan [1959]. Par Labadie, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1959/n°1047). (cf. illustration n° IVR24_20103702671NUCA).

  • Photogr. pos. : n. et. b., [1959]. Par Henrard, Roger (photographe). (service Patrimoine et Inventaire de la région Centre-Val de Loire, Ph. Henrard N°25094). (cf. illustration n° IVR24_19873702064N).

  • Tirage : plan dressé le 30 novembre 1949. Par Braulard (dessinateur). (archives municipales de Tours, 149 W 19, îlot R). (cf. illustration n° IVR24_20103702667NUCA).

  • Tirage : plan dressé le 19 juin 1959, modifié les 30 juin et 23 septembre 1959. Par Labadie, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1959/n°1047). (cf. illustration n° IVR24_20103702668NUCA).

  • Tirage : plan [1959]. Par Labadie, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1959/n°1047). (cf. illustration n° IVR24_20103702670NUCA).

  • Tirage : plan dressé le 20 décembre 1948. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, 149 W 19, îlot R). (cf. illustration n° IVR24_20103702666NUCA).

  • Tirage : plan [1959]. Par Labadie, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1959/n°1047). (cf. illustration n° IVR24_20103702672NUCA).

  • Tirage : plan [1959]. Par Labadie, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1959/n°1047). (cf. illustration n° IVR24_20103702673NUCA).

  • Tirage : plan [1959]. Par Labadie, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1959/n°1047). (cf. illustration n° IVR24_20103702674NUCA).

  • Tirage : plan [1959]. Par Labadie, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1959/n°1047). (cf. illustration n° IVR24_20103702675NUCA).

  • Photogr. pos. n. et b., mars 1958. Par Arsicaud, Robert (photographe). (archives départementales d'Indre-et-Loire, Fonds Arsicaud 5 Fi P126, cliché n°14162-3). (cf. illustration n° IVR24_20103702676NUCA).

  • Photogr. pos. : n. et b., [195?]. Par Vitry, Bernard (architecte des Monuments historiques). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, cf. illustration n° IVR24_19753703510X).

  • Tirage : plan [1959]. Par Labadie, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1959/n°1047). (cf. illustration n° IVR24_20103702669NUCA).

  • Plan des servitudes annexé au cahier des charges de remembrement de l'îlot R / Auteur inconnu. 1:500. 20 décembre 1948. 1 tirage : plan (AC Tours. 149 W 19).

  • Ville de Tours. Reconstruction du quartier sinistré. Zone Nord. Implantation de l'îlot R / Braulard. 1:500. 30 novembre 1949. Tirage : plan (AC Tours. 149 W 19).

  • AS de Reconstruction de Tours Nord. Îlot R / Pierre Labadie. 1:50. [1959]. 7 tirages : moitié nord : plans du sous-sol, du rez-de-chaussée, et des étages ; moitié sud : plans du sous-sol et du rez-de-chaussée (AC Tours. Permis de construire 1959/n°1047).

  • Îlot "R". Plan de masse du sous-sol et V.R.D. / Pierre Labadie. 1:200. 23 septembre 1959. 1 tirage : plan (AC Tours. Permis de construire 1959/n°1047).

  • [Vue des immeubles non sinistrés rue Boucicault] / Bernard Vitry. [195?]. 1 photogr. pos. : n. et b. (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Fonds Vitry).

  • Tours. Tour Foubert / Robert Arsicaud. Mars 1958. 1 photogr. pos. : n. et b. (Archives Départementales Indre-et-Loire. Fonds Arsicaud 5 Fi P126, cliché n°14162-3).

  • [Vue aérienne du quartier des Halles] / Roger Henrard. [1959]. 1 photogr. pos. : n. et b. (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire Fonds Henrard, cliché n°25094).

Bibliographie
  • LABUSSIÈRE, Jeannine, PRAT, Elisabeth. Tours cité meurtrie juin 1940. Chambray-lès-Tours : Éditions C. L. D., 1991.

    p. 162-163
Périodiques
  • Au sujet du plan d'urbanisme : la partie ancienne de la ville doit conserver son caractère ; y faire des destructions serait faire preuve de vandalisme. La Nouvelle République, 13 septembre 1946.

  • L'Espoir, 24 octobre 1959 (illustration).

  • Avant qu' "Ils" ne meurent... La Nouvelle République, 31 mars 1952.

  • LEHOUX, Raoul. ...À Tours, destruction de la Tour Foubert ! Tours-France. La Revue du Val de Loire, janvier-février 1957, n°25.

Liens web

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Fourchet Marie-Luce