Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Îlot V

Dossier IA37004985 inclus dans Secteurs urbains de la Reconstruction de Tours réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

  • Entrée de ville monumentale
    Tours, Quartier sinistré nord, place Anatole-France , rue Nationale , rue du Commerce , rue Colbert
  • Îlot ABC
    Tours, Quartier sinistré nord, place Anatole-France , rue Nationale , rue du Commerce , rue Constantine

Œuvres contenues

Appellations îlot V
Parties constituantes non étudiées transformateur, parc de stationnement, jardin
Dénominations îlot
Aire d'étude et canton Val de Loire et Reconstruction - Tours-Centre
Adresse Commune : Tours
Lieu-dit : Quartier sinistré nord
Adresse : place Anatole-France , rue Nationale , rue Colbert , rue Voltaire
Cadastre : 2010 DY 203 à 220, 222 à 225, 228 à 239, 248, 249, 300

Constituant avec son pendant l'îlot ABC situé à l'ouest de la rue Nationale une partie du dispositif d'entrée de ville monumentale conçue par l'architecte Pierre Patout, l'îlot V est reconstruit dans les limites d'un parcellaire qui comprenait avant-guerre quelques édifices remarquables, dont l'école des beaux-arts, le muséum d'histoire naturelle et l'église Saint-Julien, qui a comparativement peu souffert des tirs d'obus incendiaires de juin 1940 et des bombardements de juin 1944. Les premiers plans de reconstruction proposés après juin 1940 ne concernant que la partie ouest de ce parcellaire, seule détruite à cette époque, ils seront repris à la Libération, alors que les destructions de juin 1944 s'étendent jusqu'aux rues Voltaire et Colbert, avec notamment la proposition de percement d'un nouvel axe diagonal reliant la place Anatole-France à la rue Voltaire et la création de trois îlots F, V et X de tailles et de formes variées. Chargé du second modificatif du projet de reconstruction en janvier 1950, l'architecte Pierre Patout élabore un nouveau plan qui établit deux grands îlots symétriques au sud de la place Anatole-France : il regroupe alors les ensembles F, V et X précédemment définis en un îlot unique, appelé V. Patout concilie par ailleurs les exigences du service des Monuments historiques, qui souhaitent la mise en valeur de l'église Saint-Julien, et celles des commerçants sinistrés en édifiant le long de la rue Nationale une rangée de magasins en rez-de-chaussée. Entièrement préfinancés par le ministère de la Reconstruction, les immeubles et magasins qui forment le pourtour de cet îlot sont découpés en grandes unités de chantier. Les première et deuxième unités, concernant les immeubles établis au sud de la place Anatole-France et de l'avenue André-Malraux, sont réalisées de 1951 à 1953. L'ensemble d'immeubles longeant la rue Voltaire constitue la troisième unité, dont le chantier se déroule de 1954 à 1955. La construction des magasins-terrasses de la rue Nationale, formant la quatrième unité, est lancée en 1953. La présence d'immeubles non sinistrés repousse jusqu'en 1959 la réalisation de l'îlot Colbert. Un dernier ensemble de magasins est édifié en 1962 à l'angle des rues Nationale et Colbert. La salle capitulaire et l'ancien dortoir des moines de l'ancienne abbaye, restaurés en 1949, sont investis en 1968 par le musée du Compagnonnage. Une passerelle est construite pour relier le bâtiment à la rue Nationale et permettre ainsi un accès plus aisé. Le musée se dote en 1975 d'une nouvelle aile, édifiée en retour au nord du cloître. Un second musée dédié aux Vins de Touraine s'installe la même année sous les voûtes des celliers.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1951, daté par source
Auteur(s) Auteur : Patout Pierre,
Pierre Patout (1879 - 1965)

Architecte et décorateur. Représentatif des mouvements Art nouveau, Art déco, Mouvement moderne.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Le Roy André, architecte, attribution par source
Auteur : Boille Maurice, architecte, attribution par source
Auteur : Chaume Robert, architecte, attribution par source

L'îlot V est délimité au nord par la place Anatole-France et l'avenue André-Malraux, à l'est par la rue Voltaire, au sud par la rue Colbert et à l'ouest par la rue Nationale. Comme son pendant l'îlot ABC édifié de l'autre côté de la rue Nationale, il se distingue nettement des autres îlots reconstruits du quartier nord en regroupant, autour d'un vaste espace vert ménagé en son centre, un ensemble de magasins-terrasses ainsi que trois ensembles d'immeubles constituant eux-mêmes des îlots à part entière. La situation de l'îlot à l'entrée de ville monumentale, dont il forme l'une des parties constituantes, a déterminé le gabarit et l'ordonnance des immeubles et magasins qui le composent, de même que l'église Saint-Julien et les restes des bâtiments conventuels, intégrés au parcellaire totalement remembré de l'îlot V. Le remplacement de l'ancienne toiture du clocher de l'église par un toit en pavillon, semblable à ceux de la bibliothèque et des pavillons de la rue Nationale, illustre le souci d'intégrer ces éléments historiques à la reconstruction du quartier. L'accès au cœur d'îlot est multiple, combinant deux passages d'entrée et cinq interruptions du bâti. A usage public, ce cœur d'îlot est délimité par un réseau de voies desservant notamment des garages individuels logés dans le soubassement des immeubles. Un jardin paysager de plan rectangulaire bordant le chevet plat de l'église en occupe le tiers central.

Toit ardoise, béton en couverture
Plans ensemble concerté
Élévations extérieures élévation à travées, élévation ordonnancée
Couvertures terrasse
toit à longs pans
toit en pavillon
croupe
Jardins parterre de gazon
Typologies cinq accès carossables, deux passages d'entrée, façades ordonnancées, aménagement public en coeur d'îlot (jardin)
Statut de la propriété propriété privée
propriété publique

Annexes

  • Les bâtiments existant avant 1940 sur ce parcellaire

    Au sud-est de la place Anatole-France, se dressait jusqu'en juin 1940 l'imposant bâtiment abritant l'école des beaux-arts et le muséum d'histoire naturelle. Construit au début du 19e siècle, il formait le pendant symétrique de la bibliothèque établie de l'autre côté de la rue Nationale, au sein de l'ancien hôtel de ville. Cet élément constitutif de l'entrée de ville monumentale avoisinait l'école de garçons Anatole-France, anciennement appelée école du Musée, édifiée à l'aune du 19e siècle dans un style éclectique. Partiellement sinistrée par les tirs d'obus incendiaires de juin 1940, cette école est totalement détruite lors des bombardements de juin 1944.

    L'église Saint-Julien, qui a comparativement peu souffert lors de ce double sinistre, apparaît comme le seul monument rescapé au sein de ce vaste parcellaire. Les bâtiments conventuels, délimitant le cloître de l'ancienne abbatiale, sont en revanche touchés par les deux vagues de destructions. A la Libération ne subsistent que l'aile orientale, occupée notamment par l'ancienne salle capitulaire, et les celliers, établis en bordure de la rue Nationale.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Tours. 4 M 737. Musée du Compagnonnage. Musée des vins de Touraine (celliers et cloître de Saint-Julien), 1953-1969.

  • AC Tours. 2 R 237. Musée du Compagnonnage. Musée des vins de Touraine, 1950-1965.

  • AC Tours. Reconstruction de l'entrée nord de la ville 149 W 19. Îlot V, 1949-1964.

Documents figurés
  • Tirage : plan annexé à l'arrêté du 4 août 1958. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, 149 W 12). (cf. illustration n° IVR24_20103701813NUC2A).

  • Tirage : plan annexé à l'arrêté du 4 août 1958. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, 149 W 12). (cf. illustration n° IVR24_20103701812NUC2A).

  • La Nouvelle République, 1er août 1951. Impr. photoméc. : n. et b. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours). (cf. illustration n° IVR24_20113701636NUCA).

  • Impr. photoméc. (carte postale), [3e quart 20e siècle]. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, 11 Fi 3.391). (cf. illustration n° IVR24_20113701505NUCA).

  • Tirage : plan dressé en 1942. Par Fisseau, René (géomètre). (archives municipales de Tours, 149 W 8). (cf. illustration n° IVR24_20113701506NUCA).

  • Photogr. pos. : n. et b., [1951]. Par Vitry, Bernard (architecte des Monuments historiques). (Service Inventaire et Patrimoine de la Région Centre-Val de Loire, Fonds Vitry, illustration n° IVR24_19753703786X).

  • Photogr. pos. : n. et b., [1949]. Par Vitry, Bernard (architecte des Monuments historiques). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Fonds Vitry, illustration n° IVR24_19753703692X).

  • Photogr. pos. : n. et b., [1949]. Par Vitry, Bernard (architecte des Monuments historiques). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Fonds Vitry, illustration n° IVR24_19753703700X).

  • Photogr. pos. : n. et b., [1948]. Par Vitry, Bernard (architecte des Monuments historiques). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Fonds Vitry, illustration n° IVR24_19753703702X).

  • Photogr. pos. : n. et b., [1948]. Par Vitry, Bernard (architecte des Monuments historiques). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Fonds Vitry, illustration n° IVR24_19753703721X).

  • Photogr. pos. : n. et b., [1950]. Par Vitry, Bernard (architecte des Monuments historiques). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Fonds Vitry, illustration n° IVR24_19753703752X).

  • Photogr. pos. : n. et b., [1950]. Par Vitry, Bernard (architecte des Monuments historiques). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Fonds Vitry, illustration n° IVR24_19753703754X).

  • Photogr. pos. : n. et b., [1949]. Par Vitry, Bernard (architecte des Monuments historiques). (service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Fonds Vitry, illustration n° IVR24_19753703694X).

  • Plan des îlots à aménager / René Fisseau. 1:500. 1942. 1 tirage : plan (AC Tours. 149 W 8).

  • [Plan d'indexation des îlots publié par le quotidien La Nouvelle République] / Auteur inconnu. 23 octobre 1958, 21 décembre 1949, 8 septembre 1950, 1er août 1951 et 8 janvier 1952. 1 impr. photoméc. : n. et b. (AC Tours. La Nouvelle République).

  • Département d'Indre-et-Loire. Association syndicale de remembrement de Tours. Tours-Nord. Îlots ABC.V / Auteur inconnu. [1:500]. Août 1958. 2 tirages : plans du parcellaire ancien et de remembrement (AC Tours 149 W 12).

  • [Vue des travaux de reconstruction des bâtiments conventuels de Saint-Julien] / Bernard Vitry. [1947]. 8 photogr. pos. : n. et b. (Service Patrimoine et Inventaire de la Région Centre-Val de Loire, Fonds Vitry).

  • [Vue aérienne de l'îlot V] / Auteur inconnu. [3e quart 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) n. et b. (AC Tours. 11 Fi 3.391).

Bibliographie
  • RANJARD, Robert. La Touraine archéologique : guide du touriste en Indre-et-Loire. 5e édition. Mayenne : J. Floch, 1971.

    p. 19-24
Périodiques
  • L'abbaye de Saint-Julien. Son église, son cloître, son hôtellerie, son cellier. Un ensemble artistique et historique à mettre en valeur. La Dépêche, 18 décembre 1940.

  • VÉGA-ROCHE, Luc. Quartier reconstruit : le quartier nord de Tours. Bâtir, juillet 1959, n°86.

    p. 24

Liens web

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Fourchet Marie-Luce