Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Immeuble (1 rue du Maréchal-Foch)

Dossier IA37004986 inclus dans Îlot E réalisé en 2010

Fiche

  • Hall d'entrée.
    Hall d'entrée.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • logement
    • boutique
    • banque

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiées logement, boutique, banque
Dénominations immeuble
Aire d'étude et canton Val de Loire et Reconstruction - Tours-Centre
Adresse Commune : Tours
Lieu-dit : Quartier sinistré nord
Adresse : 1 rue du Maréchal-Foch
Cadastre : 2010 DZ 92

L'immeuble s'élève, avec le 3 rue du Maréchal-Foch, sur la parcelle remembrée des Consorts Lemarié. Pour réaliser leurs deux immeubles mitoyens, les propriétaires font appel à l'architecte Jacques Boille. Celui-ci dresse une série de plans en novembre 1949 qu'il annexe au permis de construire de l'îlot. Les travaux de construction débutent à la fin de l'année 1950 et s'inscrivent dans la première unité de chantier de l'îlot E. Le certificat de conformité est signé en 1955.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1950, daté par source
Auteur(s) Auteur : Boille Jacques, architecte, attribution par source
Personnalité : Consorts Lemarié, commanditaire, attribution par source

Occupant la quasi-totalité d'une grande parcelle au sud-est de l'îlot E, l'immeuble dispose d'une ossature en béton armé associée à une maçonnerie de moellons. Alors qu'il présente côté cour un simple enduit ciment, ses façades sur rue comportent deux types de parement, qui soulignent la position en angle de l'immeuble. Un premier corps de bâtiment, composé de quatre travées rue Nationale et trois travées rue du Maréchal-Foch, relève de l'ordonnance édictée par l'architecte Pierre Patout et arbore en façade un plaquis de pierre blanche. Il présente un rez-de-chaussée commercial entresolé, trois étages-carrés et un étage de comble donnant uniquement sur le cœur d'îlot. Ponctué de souches de cheminée en brique, son toit à longs pans et croupe est couvert d'ardoise et percé côté cour d'une grande lucarne rentrante. Un second corps de bâtiment, alignant trois travées sur la rue du Maréchal-Foch, se distingue par une façade sur rue en pierre de taille. Il comprend un rez-de-chaussée avec boutique, deux étages-carrés et deux étages de combles. Son toit à longs pans brisés couvert d'ardoise est hérissé de souches de cheminée en béton. Des lucarnes à linteau droit éclairent le premier niveau de comble, sous le brisis. Elles sont surmontées côté cour de lucarnes rentrantes disposées sur le terrasson. Insérée au centre d'une grande baie vitrée doublée extérieurement de petit-fer, la porte d'entrée de l'immeuble est ornée d'un motif d'écailles en ferronnerie. Elle possède aussi deux boutons de porte et un cadre en laiton oxydé. Elle ouvre sur un vaste hall doté d'une baie cintrée et de quelques marches menant à l'ascenseur et à un escalier central, dont la rampe présente un remarquable travail de ferronnerie associant flèches, élément cruciformes et losanges. L'escalier est éclairé par une large bande verticale de petites fenêtres carrées donnant sur la cour intérieure de l'îlot. Il ménage un large jour de forme carrée adoucie, ceinturé d'une rampe en ferronnerie. Le parement de pierre, complété d'un carrelage de la même teinte et de cabochons noirs, concourt à la préciosité de cet espace. L'escalier principal dessert à chaque étage deux grands appartements. Un second escalier, plus modeste et en bois, conduit aux combles.

Murs pierre plaquis
ciment enduit
béton armé
maçonnerie
moellon
pierre de taille
Toit ardoise
Plans plan régulier en L
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés, 3 étages carrés, étage de comble, 2 étages de comble
Élévations extérieures élévation ordonnancée, élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
toit à longs pans brisés
croupe
Escaliers escalier intérieur, escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie
escalier intérieur, escalier tournant, en charpente
Autres organes de circulations ascenseur
Typologies immeuble à usage mixte, immeuble d'angle, façade ordonnancée, façade en pierre de taille, décor porté
Statut de la propriété propriété privée
Éléments remarquables escalier, porte

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Tours. Permis de construire 1950/n°534. Reconstruction de l'îlot E, parcelles 72 à 76 et 82 à 85, 1950-1955.

Documents figurés
  • Tirage : plan dressé le 16 novembre 1949. Par Boille, Jacques (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1950/n°534). (cf. illustration n° IVR24_20113700679NUC2A).

  • Tirage : plan dressé le 16 novembre 1949. Par Boille, Jacques (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1950/n°534). (cf. illustration n° IVR24_20113700678NUC2A).

  • Tirage : plan dressé le 16 novembre 1949. Par Boille, Jacques (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1950/n°534). (cf. illustration n° IVR24_20113700677NUC2A).

  • Tirage : plan dressé le 16 novembre 1949. Par Boille, Jacques (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1950/n°534). (cf. illustration n° IVR24_20113700676NUC2A).

  • Tirage : plan dressé le 16 novembre 1949. Par Boille, Jacques (architecte). (archives municipales de Tours, Permis de construire 1950/n°534). (cf. illustration n° IVR24_20113700675NUC2A).

  • Tours. Îlot E. Parcelle 76. Consorts Lemarié propriétaires / Jacques Boille. 1:50. 16 novembre 1949. 5 tirages : plans du rez-de-chaussée, de l'entresol, des premier et deuxième étages, élévation des façades rue du Maréchal-Foch (AC Tours. Permis de construire 1950/n°534).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Fourchet Marie-Luce