Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Immeuble (13 rue Théophile-Chollet)

Dossier IA45003188 inclus dans Lotissement réglementé des Champs-Élysées réalisé en 2010

Fiche

Parties constituantes non étudiées cour, dépendance
Dénominations immeuble
Aire d'étude et canton Commune d'Orléans
Adresse Commune : Orléans
Adresse : 13 rue Théophile-Chollet
Cadastre : 2008 BR 90

L'immeuble a été bâti d'après les plans de l'architecte Roger Croissandeau, également commanditaire. Les plans datés du 3 décembre 1931 ont été approuvés le 31 décembre suivant et le permis d'habiter fut accordé le 22 septembre 1932. La signature de l'architecte et de l'entrepreneur J. Roy est portée au premier étage, au centre de la façade. L'architecte habitait le dernier étage et avait aménagé ses bureaux dans la dépendance construite en fond de parcelle .

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1932, daté par source
Auteur(s) Auteur : Croissandeau Roger, auteur commanditaire, attribution par source, signature
Auteur : Roy Jacques, entrepreneur, attribution par source, signature

L'immeuble, implanté à l'alignement et entre mitoyens, possède un rez-de-chaussée et trois étages carrés couvert d'un toit à longs pans brisés en ardoise. Il est construit en moellon de calcaire appareillé et en brique jaune, avec un enduit de ciment. La façade symétrique à trois travées est soulignée par deux bow-windows triangulaires aux premier et deuxième étages couronnés par un balcon au troisième étage. Ce motif triangulaire est repris dans les châssis des fenêtres ("petite croisée"). Plusieurs motifs décoratifs ornent la façade : tables et bandeaux tubulaires concaves en ciment, tubes convexes en ciment au niveau des bow-windows, frise au troisième étage en briques disposées en lames de parquet.

L'immeuble comporte un logement par niveau (type F 4) desservis par un escalier en façade postérieure, sur un rez-de-chaussée à usage de garage.

Dans la cour, une pergola en béton précède un petit bâtiment en rez-de-chaussée couvert en terrasse, à usage de bureau.

Murs brique silico-calcaire
ciment
moellon
Toit ardoise, ciment en couverture
Étages 3 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures terrasse
toit à longs pans brisés
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Orléans. 5 J 294. Casier sanitaire des immeubles, rue Théophile-Chollet (1930-1949).

Documents figurés
  • Plan du rez-de-chaussée, Croissandeau arch. (AC Orléans, 5 J 294). Plan du premier, secon et troisième étage, Croissandeau arch. (AC Orléans, 5 J 294).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Launay Yann