Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Immeuble (21 rue Théophile-Chollet)

Dossier IA45003159 inclus dans Lotissement réglementé des Champs-Élysées réalisé en 2010

Fiche

Dénominations immeuble
Aire d'étude et canton Commune d'Orléans
Adresse Commune : Orléans
Adresse : 21 rue Théophile-Chollet
Cadastre : 2008 BR 86

L'immeuble a été bâti pour M. Rossignol d'après les plans de l'architecte Roger Croissandeau. Le permis de construire fut accordé le 26 décembre 1933 et le permis d'habiter le 12 novembre 1934. Les travaux ont été exécutés par l'entrepreneur de bâtiments Jacques Roy. Signature portée au rez-de-chaussée.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1934, daté par source
Auteur(s) Auteur : Croissandeau Roger, architecte, signature
Personnalité : Rossignol, commanditaire, attribution par source
Auteur : Roy Jacques, entrepreneur, signature

L'immeuble, bâti à l'alignement et entre mitoyens, comporte trois étages carrés et un étage de comble couvert d'un toit à longs pans brisés en ardoise. Au rez-de-chaussée, une porte bâtarde à ferronnerie décorative, est flanquée de quatre portes de garage.

Aux deuxième et troisième étages, la façade à quatre travées est rythmée par des balcons semi-octogonaux en ciment dont le parapet est décoré de motifs de pics à glace. D'autres décors viennent agrémenter la façade : cannelures concaves ou convexes en ciment, bandeau de briques en lames de parquet au premier étage, ressauts décoratifs au niveau des deux travées principales, frise en damier en pyramide inversée et en relief au troisième étage, panneau de ciment moulé à motifs floraux en entablement, ferronneries géométriques des garde-corps.

L'immeuble comporte cinq logements au total. Au premier étage, un vaste logement dont les pièces sont distribuées par un couloir longitudinal, comprend une salle à manger, un salon et un bureau en enfilade ainsi qu'une chambre côté rue, la cuisine, deux chambres, les WC côté cour, une arrière cuisine et une salle de bain en retour latéral côté cour.

Les deux étages supérieurs comprennent deux logements chacun avec chambre et salle à manger côté rue, W.C., cuisine et chambre avec salle de bain côté cour.

Murs brique silico-calcaire
ciment
enduit
moellon
Toit ardoise
Étages 3 étages carrés, étage de comble
Couvertures toit à longs pans brisés
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Orléans. 5 J 294. Casier sanitaire des immeubles, rue Théophile-Chollet (1930-1949).

Documents figurés
  • Plan du rez-de-chaussée, Croissandeau arch. (AC Orléans, 5 J 294).

  • Plan du premier étage, Croissandeau arch. (AC Orléans, 5 J 294).

  • Plan du second et du troisième étage, Croissandeau arch. (AC Orléans, 5 J 294).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Launay Yann