Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Immeuble avec commerces (1 rue des Carmes)

Dossier IA45001382 inclus dans Rue des Carmes réalisé en 2006

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • boutique
    • immeuble à logements
Précision dénomination immeuble avec commerce
Parties constituantes non étudiées boutique, immeuble à logements
Dénominations immeuble
Aire d'étude et canton Commune d'Orléans - Orléans-Carmes
Adresse Commune : Orléans
Adresse : 1 rue des Carmes

L'îlot 13 est le dernier à avoir été reconstruit rue des Carmes, à la fin des années 1950 et au début des années 1960, sous la direction commune de MM. Leroux et Faraut, architectes d'opération et chefs de groupe DPLG, et l'autorité administrative de l'Association syndicale pour le Remembrement et la Reconstruction d'Orléans. L'immeuble du numéro 1, édifié par les architectes Paul A. Leroux et Faraut, architectes de groupe, fut livré en 1962. Il s'agit d'un immeuble à logements, dévolu dès l'origine à la vaste opération de relogement des personnes sinistrées par les destructions subies dans la rue et alentours. Il remplace un bâti épargné.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1962, daté par source
Auteur(s) Auteur : Leroux Paul A., architecte, attribution par source
Auteur : Faraut, architecte, attribution par source

L'immeuble à logements avec boutique et devanture est un bâtiment d'angle de trois étages carrés à trois travées avec comble sous un toit plat (à pente très douce) recouvert de plaques de zinc. Il borde la rue des Carmes en son côté le plus étroit, ainsi que la rue Notre-Dame de Recouvrance (respectivement trois et six travées en façade). Le rez-de-chaussée est dévolu à une galerie marchande couverte (magasin de fleurs "Monceau fleurs") ; l'accès privatif aux logements s'effectue donc en retrait à l'extrémité droite de l'immeuble. Sur la rue des Carmes, la façade propose un jeu régulier mais décentré sur la droite (l'angle est laissé aveugle) d'ouvertures se déployant sur trois niveaux : trois travées de trois fenêtres étroites avec garde-corps en fer et appui de fenêtre en ciment. Chaque ouverture est dotée d'une porte-fenêtre à deux battants, protégée par des persiennes en métal à deux battants brisés à panneaux. La façade, très simple, en ciment lissé, sans ornement, n'est ponctuée que par le rythme des ouvertures uniformes.

Murs béton
Toit zinc en couverture
Étages 3 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées
Typologies Immeuble à logements avec commerce.
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mosseron Maxence